C'EST LE CHAOS. ENTREZ DANS LA FICTION
0 : 00 : 00 : 00
Vos textes sur Anarchy : un roman de 200 pages chaque jour

Enzo

10 ans
Homme
Ecolier
Vit à Quimper
Devise : J’vais me balader.
Bio :

Enzo bouillonne. Foot entre les voitures, combine entre potes, petits textes griffonnés sur des bouts de papier, il n'arrête jamais, et son imagination déborde. Dans sa tête, il refait le monde, celui qui peut-être un jour lui appartiendra. En attendant, il traine ses rêves dans son quartier, le Kermoysan. Futé et sensible mais turbulent et hyperactif, son manque de concentration à l'école lui vaut la détestation de son institutrice. Un traumatisme enfoui ? Une chose est sûre, il déborde de colère. Et d'amour. Avec sa mère il entretient une relation fusionnelle. Il est son protecteur, son porteur de courses quand l'ascenseur est en panne. Il est même parfois son soutien financier, car les jours ne sont pas tous faciles quand on n'a pas de carte bancaire.

28 Nov - Enzo le moineau
Publié le 28 Nov 2014 à 20:44 - Mis à jour à 20:44
 3Gally
32840 points

« Ohé, Du bateau,
Où est Enzo ? »
Dit Marylou la chouette
En tournant la tête.

« A babord ? à tribord ?
Ou de l’autre côté du port ? »
« Non, dirent les poissons,
Il est sur le ponton ! »

« Où ça ? » dit l’oiseau,
Fixant les bateaux.
Son petit moineau,
Enzo ce héros,
Avait disparu,
Loin de sa vue.

Mais ça voit loin une chouette,
Même en pleine tempête !
Sauf en plein jour,
C’est aveugle et sourd !

« SUR LE PONTON !»,
criaient les poissons,
Il était là l’oisillon !
Gai comme un pinçon.

Gwen son amie,
Cette petite souris,
Au téléphone le félicitait
De tous ses hauts faits !
Enzo le héros,
Etait en émois
« Gwen, ma chérie,
Pense encore à moi ! »

« Ohé, Du Ponton,
Mon petit oisillon ! »
Dit Marylou la chouette,
En tournant la tête.

Enzo alors raccrocha,
Et vers Marylou courra :
« Allons-y fissa !
Trouver mon papa ! »

La morale de l’histoire
Est qu’un oiseau,
Qui est un héros
Gardera toujours espoir !

Enzo, fabulateur
Publié le 27 Nov 2014 à 22:13 - Mis à jour à 22:13

Écrivez la suite de l'histoire de Enzo, en vous inspirant de l'histoire de la veille, et en la concluant par une ouverture vers une suite.

Pour avoir une chance d'être sélectionné, respectez la consigne suivante : écrivez sur le mode de la fable.

Petit rappel pour celles et ceux pour qui les cours de français sont un lointain souvenir : une fable raconte une histoire, à travers les yeux d'un animal où d'un objet, et se conclut par une petite morale. Elle est souvent drôle, et vise à faire comprendre quelque chose. Vous pouvez utiliser le personnage de Enzo comme sujet. Ex : Enzo est une libelulle, et manque de se faire décapiter par un frelon...

C'est à vous.

2 contributions
Temps restant : 0 : 00 : 00 : 00

En compétition pour la suite (2)

La biche et l'aiglon
0 votes - 28 November 2014 - 19h59
3 3302 points
La biche, Marilou, ne crut mot de l'aiglon:
"Avec mon oeil j'ai vu, Gwen ma belle bretonne
Une si douce abeille, et vois que ça t'étonne
Mais crois moi Marilou, mon cœur en sait très long"

"C'est pas avec ton cœur, mais avec ta caboche
Qu'il faut que tu pense, surtout avec tes proches.
Ton cœur est un temple, qui est vraiment sacré,
Un caillou précieux, Un bijou si sucré

Alors il faudra donc, moeurs du Morbihan
le protéger si fort, le fermer aux méchants"
"Je ne suis pas d'accord, répondit l'oisillon
Je vais te le prouver, écoute ma leçon,

Les grands croient tout savoir, n'écoutent plus leur cœur
Plus aucun battement, ni leur voix intérieur,
C'est pourtant ce murmure, qui s'entend par passages
Qu'il faut bien écouter, car c'est une voix sage.

Les adultes l'oublient, les enfants pas du tout,
J'ai bien vu Gwen c'est sûr!" dit-il à Marilou.
La biche comprit donc, qu'il fallait voir la vie
Dans les yeux d'un enfant, ainsi fut son avis.

L'aiglon, ce jeune Enzo, reprit enfin la route
Avec Marilou, et ce coûte que coûte
Trouver pourquoi pas, au gré des mers

Son grand papa, un aigle si fier
Retenons qu'à la fin, le savoir du plus grand
Ne triomphe en rien sur le cœur des enfants.
Enzo le Cachalot
7 votes - 28 November 2014 - 18h10
   3 35527 points
Aujourd'hui plus questions d'Enzo,
Dominant les mers je suis un Cachalot,
Fier, redouté et grand je suis le plus beau,
Féroce et véloce, je suis aussi très costaud.

Fendant les flots à coups d'queue et d'nageoires,
De la famille des cétacés je tiens mon pouvoir,
Les petits poissons ont peur de moi le soir,
Jusqu'à me fuir et en faire des cauchemars.

Dans l'eau pendant mes balades je vais c'que j'veux,
Même les hommes m'font pas peur je suis plus gros qu'eux,

Pour manger y'a pas d'problèmes je sais m'débrouiller,
De la mer et de la Terre je suis le plus grand carnassier,
Personne ne m'fait peur même pas dans cette eau glacée,
Je dois juste faire gaffe à ces méchants baleiniers.

Moralité dans les océans,
Vaut mieux être grand et plutôt imposant.

Suivre le Live

Témoignez dans anarchy

Produit par :
En partenariat avec :
France 4Nouvelles EcrituresTelfrance SérieINA
Le MondeLes InrockuptiblesAlternatives EconomiquesFrance Inter
Avec le soutien du :
Développé par :
France 4Europe Créative MEDIAESPCICEEA
SolicisIRI
Votre navigateur n'est pas à jour

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer