C'EST LE CHAOS. ENTREZ DANS LA FICTION
0 : 00 : 00 : 00
Vos textes sur Anarchy : un roman de 200 pages chaque jour

Enzo

10 ans
Homme
Ecolier
Vit à Quimper
Devise : J’vais me balader.
Bio :

Enzo bouillonne. Foot entre les voitures, combine entre potes, petits textes griffonnés sur des bouts de papier, il n'arrête jamais, et son imagination déborde. Dans sa tête, il refait le monde, celui qui peut-être un jour lui appartiendra. En attendant, il traine ses rêves dans son quartier, le Kermoysan. Futé et sensible mais turbulent et hyperactif, son manque de concentration à l'école lui vaut la détestation de son institutrice. Un traumatisme enfoui ? Une chose est sûre, il déborde de colère. Et d'amour. Avec sa mère il entretient une relation fusionnelle. Il est son protecteur, son porteur de courses quand l'ascenseur est en panne. Il est même parfois son soutien financier, car les jours ne sont pas tous faciles quand on n'a pas de carte bancaire.

12 Dec - Gros fracas dans la coque
Publié le 12 Dec 2014 à 21:41 - Mis à jour à 21:41
 3Mordem Frost
7890 points

Je tape et je crie tant que je peux. Un type balèze finit par venir m’ouvrir, suivi par un maigrichon à tête de fouine.
_ Qu’est-ce que t’as gamin, à brailler comme un putois ?
_ J’ai froid, j’ai faim et j’ai peur là tout seul dans le noir…
Je pris mon expression la plus malheureuse, celle qui faisait toujours craquer Marylou : tête penchée sur le côté et la bouche qui tremblote. Le balèze fondit comme neige au soleil.
_ Ben mon gars, faut pas avoir la mine piteuse comme ça. Viens, on te trouver un truc à grailler et une couverture. Mais pas d’embrouille, hein, après tu retournes illico dans la cale.
Pas de chance, Tête de fouine plissa ses petits yeux chafouins et le retint par le bras.
_ Non attends, je le sens pas le mioche.
Il balaya la pièce du regard, cherchant le coup fourré. Il fronça les sourcils comme Matthieu à l’école, quand la maîtresse l’envoie au tableau pour faire un problème compliqué. Il fixa quelques instants la paroi du fond et cela fit tilt.
_ Oh putain ! Ce petit enfoiré a tout entendu !
Zut, il avait oublié d’être con, celui-là.
_ Tu l’attaches et tu le bâillonnes avant qu’il n’aille tout balancer au capitaine ! reprit Tête de fouine.
Sous l’insulte, je sentis le rouge me monter aux joues.
_ J’suis pas une balance ! Moi aussi j’suis un pirate, même que c’est moi qu’est écrit la charte qu’est accrochée à côté du panneau des « feux et signaux de brume » et que j’ai bu du rhum! Et puis Mathilde, c’est qu’une grosse truie qui veut faire du mal à Gwen parce que j’ai dit que mon amoureuse elle était plus jolie qu’elle, et c’est pour ça qu’elle envoie le capitaine à Thurso!
Rien que d’y repenser, j’en avais les larmes aux yeux. Tête de fouine en resta comme deux ronds de flanc :
_ Tu veux dire veux dire que la Reine Mathilde nous envoie traîner notre cul en Ecosse parce qu’elle est jalouse d’une gamine, elle a vraiment fondu les plombs cette fois!
_ Qu’est-ce qui te fait dire que le gamin raconte pas des cracks, fit Gros Balèze.
_ J’ai vu sa charte là où il a dit, expliqua Tête de Fouine.
_ Qu’est-ce que tu foutais là-bas ? demanda le costaud.
_ Je buvais un coup en douce, j’aime le goût du blanc. Il est temps d’arrêter de se faire balader par cette folle. Allez, ramène-toi gamin, on a une mutinerie sur le feu.

Enzo et les Occitans hérétiques
Publié le 11 Dec 2014 à 23:05 - Mis à jour à 23:05

Continuez l'histoire de Enzo avec aujourd'hui une contrainte humoristique. Votre texte devra comporter au moins une contrepèterie. Celle-ci devrait parfaitement s'intégrer au récit ! Exemple : Il faut savoir prendre la chose en riant. Bonne chance à vous !

1 contribution
Temps restant : 0 : 00 : 00 : 00

En compétition pour la suite (1)

Mathilde ne partagera pas la biche en trente
0 votes - 12 December 2014 - 19h51
 3 21923 points
Je m’égosille, je hurle, je tape sur la cloison jusqu’à m’en faire mal aux mains et à la gorge
« Oh le gamin, tout doux ! T’as fini de brailler comme çà ?! »
« J’veux pas qu’on aille en Ecosse, j’veux pas que votre reine à la noix elle aille faire du mal à ma Gwen ! »
« C’est qui celle là ? »
« Celle là ? Celle-là c’est pas n’importe qui, c’est MA reine ! »
« Ah ah, le môme, amoureux fou déjà… TA Reine ! »
« Ouais, et votre Mathilde là, comme dirait mon Papi, c’est pas une femme à découper la biche en trente, c’est sûr qu’elle partagera pas le Trésor de Bretagne pour vous offrir vot’ part ! »
« Mouais, ‘l a p’et’ pas tort le nain … Qu’est ce que t’en sais de cette histoire d’Ecosse, gamin ? »
« C’est un caprice de votre cheftaine, juste parce qu’elle a la rage, que son miroir magique lui a dit que la plus belle fille du monde c’était Gwen, ma Gwen, et que la folle elle veut lui faire du mal, elle est givrée, elle veut tuer Gwen, j’ le sais moi !!! »
« Oh, oh, du calme, respire…C’est quoi ton p’tit nom ? »
« Enzo »
Les yeux se mettent à briller.
« Enzo…Enzo, le jeune soldat des mers qui a écrit notre Nouvelle Charte de la Piraterie ? »
« Ben…oui, c’est moi…Elle vous plait ma Constitution ? »
Le vieux briscard bondit sur ses sabots et me salue, les doigts sur sa casquette crasseuse :
« Et comment ! Capitaine Enzo, le navire est à vous ! A vos ordres !!! »
Suivre le Live

Témoignez dans anarchy

Produit par :
En partenariat avec :
France 4Nouvelles EcrituresTelfrance SérieINA
Le MondeLes InrockuptiblesAlternatives EconomiquesFrance Inter
Avec le soutien du :
Développé par :
France 4Europe Créative MEDIAESPCICEEA
SolicisIRI
Votre navigateur n'est pas à jour

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer