C'EST LE CHAOS. ENTREZ DANS LA FICTION
0 : 00 : 00 : 00
Vos textes sur Anarchy : un roman de 200 pages chaque jour

N'dish : "La Crête, c'est ma soif de liberté"

Publié le 19 Dec 2014 à 00:23 - Mis à jour à 00:29

C'est l'un des auteurs qui auront le plus marqué l'histoire d'Anarchy. Nous avons décerné le Prix de la rédaction à N'dish. Ce graphiste de 36 ans, passionné d'écriture, est le créateur de La Crête.

Il a l'air calme et c'est une surprise. L'homme a probablement semé la plus grande zizanie dans le monde d'Anarchy. Il a introduit les scènes les plus violentes. Il a créé un personnage devenu l'ennemi public n°1 en quelques jours. Mais N'dish a le langage clair et posé. Il prend le temps de répondre à chaque question, en vous regardant dans les yeux. Son regard est noir profond. Sa barbe, parfaitement égalisée.

Pendant près de deux mois, Andy est devenu N'dish, auteur d'Anarchy et père de la Crète, instigateur du mouvement punk des Oubliés.

Ce graphiste indépendant basé à Briançon a laissé de côté son boulot, ses loisirs et même sa famille – il est père de deux enfants – pour s'investir dans le jeu. « J'ai très peu dormi », résume-t-il en souriant. « La nuit, j'écrivais jusqu'à 4 ou 5h du matin. Le jour, j'y pensais tout le temps, je consultais mes mails frénétiquement ».

Scénariste de BD

C'est son amour de l'écriture qui lui a fait mordre à l'hameçon anarchyste. Inventer des histoires, il adore ça. Il y a quelques années, l'homme a même scénarisé une série de BD publiée chez les Humanoïdes associés. Quant à l'anarchie, c'est sa nouvelle découverte : « Depuis août, je me suis replongé dans la lecture des textes anarchistes », raconte-t-il. « Selon moi, c'est la solution aux problèmes actuels. En créant la Crête, j'ai pu exprimer cette soif de liberté, ce ras-le-bol face aux lois et à la politique. »

La Crête, c'est le double maléfique de ce jeune homme tranquille. Sa version extrême. Avec le leader des Oubliés, N'dish partage beaucoup de choses : ils sont tous les deux des penseurs, des amoureux des mots, des grands cœurs. Ils ont même en commun une partie de leur garde-robe. « Plus jeune, j'étais punk », avoue l'auteur. « J'avais la flamme [une houppette, NDLR.], des Docs, des vêtements déchirés ».

« J'ai voulu mettre le souk »

Sur la compétition en tant que tel, il fait mine de ne pas y toucher. Joueur, N'dish ? « Pas du tout », balaye-t-il. Pourtant, l'homme s'est copieusement amusé, au fil des semaines, à mettre son grain de sel dans l'histoire imaginée par les autres participants et même par la rédaction. Des joueurs créent les Éveillés, groupe de pacifistes bobos ? Il invente les Oubliés, bande de SDF punk. La Crête, devenu ennemi public n°1, est arrêté ? N'dish le fait évader, puis le sacrifie dans un texte parmi ses plus poignants. « J'ai voulu bousculer les choses, mettre le souk », rigole-t-il avec recul. « J'essayais d'anticiper les décisions de la rédaction, comme dans une partie d'échecs ». La violence qui émanaient de ses textes, c'était « surtout de l'action cinématographique », se justifie-t-il. « Et puis mes personnages ont une quête, ils sont dans la lutte. On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs. »

Les passages sanglants de N'dish, « c'est sa manière de se lâcher », commente Peacemaker. « Moi, ça m'a fait rire. » Les deux sont devenus des grands amis – au moins virtuels – à force d'échanger des mails à propos d'Anarchy. « N'dish est quelqu'un qui a beaucoup compté pour moi, c'est quelqu'un de paternel », poursuit le gagnant du jeu. « Il m'a encouragé avec ses bons conseils. Il m'a clairement permis de prendre confiance. » On pensait trouver un punk à crête, on découvre une crème de punk.

Suivre le Live

Témoignez dans anarchy

Produit par :
En partenariat avec :
France 4Nouvelles EcrituresTelfrance SérieINA
Le MondeLes InrockuptiblesAlternatives EconomiquesFrance Inter
Avec le soutien du :
Développé par :
France 4Europe Créative MEDIAESPCICEEA
SolicisIRI
Votre navigateur n'est pas à jour

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer