C'EST LE CHAOS. ENTREZ DANS LA FICTION
0 : 00 : 00 : 00
Vos textes sur Anarchy : un roman de 200 pages chaque jour
21754 points3

Willy

Will Mcintayer
S'adapter est ma force
Site internet non renseigné
Poitiers
160 associés :
@lpha - Adello - alex.V - Anaëlle - Anaïs Alfonsi - Angel Bain - annaig1985 - anonymousse - armandkd - Article_50 - ashra - Baratribord - Belial - bigdanaix - BUCEPHALE - Buck - Camélia V - Caravage - cascadesab1 - cathyslide - chgroult - climo - Clovis - dadoutk - Daria - DavidLaboure - Dcoco - DG6909 - DIEGO - DocWhatFR - Dookie - el gaucho francés - Emmessem - Eos - Eric Sawal - Euroman - Evariste Vilain - Fabrice Cagerot - Fabrice Moulin - FEB - Fleursdeschamps - Florent Maurin - France_libre - FranceDaigaole - Franck Boisgibault - François Juno - Frex - Gally - Glosewriter - Gore Jacob - guiguix - HacheTrone - Héphaïstos - heyMamzelleBook - Jack - Jalasti - Jarod - Jean - Jean23 - JeanPasse - JeremyCED - kalcidian - LaRose - Le Chat Noir - Léautaud - Lecable - LeProphète - LEuropeMaTuer - LF - Lisa Hoffmann - log4rithme - Loïc - Lucie Mourier - Lukullus - MagaliLin - manudrudru - Marc - Margaery - Marie Prevedello - Marie-Lou - Marioune - Maurice Upian - Maya - Mehmet Bahaddin - Micha - midas_anarchy - Nanou - Napo IV - ninou78 - nousava - oliviapmichaud - Olivj - OVNI - Paupech - Petit Lucas - phagocyte - Pierre Yovanovic - Pigmillion - pipo193 - Purple - Ren - RINEMA - rofldatfreaker - romosapiens - Rosa Abdaloff - Seb Upr Dordogne - sergeï - SiMouth - Stabek - Stelise - STid - Sylvain - Talsa - Taz Power - The PeaceMaker - Thomas Bertucat - Titisand - topfab21 - la rumeur - anki - Bibiche de Nantes - Calixte - Camarade VonPsycho - cgood - charlito - Cox - daminoux01 - Dr Lavigne Mathieu - Dr-Dylan - Duduck - FilipeS - Franc fort ? Comme la saucisse - Froid Family - GAucupet - Jean Figuèras - kate - kiliz - Laurent Le Breton - Lialternate - Luc - Maëlys - Mordem Frost - Ndish - Nidhalas Zouge - NPTN - Oliver_Castle - pataluil - pirate - PtitNap - Sire_Chess - Spud - SweeeN - Thanatos - Treizh - Vinc-O - Vyk - y.herve - yann - Yann Rodrigues - Zebigbos -

Ses personnages (4)

Adria Helios
Savoir, penser, rêver, agir, aimer. Tout est là
Colonel du Peyroux
Semper et ubique : Toujours et partout
Anonymous
Nous sommes Anonymous, Nous sommes les Enfants de la Liberté, nous sommes légion, nous ne pardonnons pas, nous n'oublions pas, comptez sur nous.
France BN
L'actualité en direct, partout et pour tous

Ses participations (752 publiées - 0 gagnante)

Merci à vous

le 18 Dec 2014 à 23:12
Bonsoir @achille , Cela fait longtemps que nous nous sommes perdu de vue et je souhaitais vous remercier pour le soutiens que vous m'avez apporté ainsi que pour tous les conseils éclairés qui m'ont permis de tenir bon quand mon optimisme était au plus bas. Merci encore. Cordialement, Adria Helios P.S. : Si vous avez l'occasion de passer près de Poitiers, n'hésitez pas à me faire un petit coucou, vous serez toujours le bienvenu chez moi.

Email de Vanessa Tiroup

le 18 Dec 2014 à 23:05
@Jean Légal, J'ai assisté à votre dernier spectacle et il m'a fait beaucoup rire, c'est incroyable comme les BN vous ont marqué durant votre enfance. Je souhaitais vous écrire afin de vous remercier pour l'énorme travail dont vous avez fait preuve pour nous aider à la fin de l'année 2014. Au fait, comment va votre secrétaire? Vanessa Tiroup

Je parle à celui qui nous a quitté

le 18 Dec 2014 à 22:59
" @Général Atlas , j'espère que vous êtes heureux maintenant là où vous êtes. Je suis triste de ne pas avoir eu la capacité de vous aider quand vous avez traversé la perte de votre femme et les horreurs à Montargis. Que vous puissiez reposer en paix à tout jamais" Votre ami, Colonel du Peyroux

1 ans après pour Adria Helios

le 18 Dec 2014 à 22:53
Il y a un an de cela, j'ai assisté impuissante aux événements qui ont frappé nos Cités, nos Campagnes, nos Iles. Nous devions simplement sortir de la Zone Euro et attendre tranquillement la nouvelle monnaie qui n'est jamais venue à nous. La crise s'est amplifiée et par égoïsme, les individus ont fait preuve de violence les uns envers les autres alors que des solutions existaient, beaucoup de localité en France ont maintenu un climat de paix et de solidarité extrême et ont même demandé de l'aide auprès de partenaires étrangers, comme c'est le cas du Canada envers le Poitou-Charentes. Nous pensions être seuls alors que c'était faux, de nombreux pays soutenaient notre cause mais nous n'avons pas voulu écouter. Et vînt le despote, qui pensait régler la situation de cette France qui se divisait de plus en plus, en marchant sur chacun des individus qui s'opposait à ses idées. J'étais à Poitiers ce jours là et j'ai vu les troupes du Capitaine Valois entrer dans le Centre Ville, j'ai vu la panique des passants qui couraient dans tous les sens pour éviter les balles et moi, j'ai couru pour continuer à vivre. Puis quand le calme est revenu, je suis retournée dans la Rue où des corps jonchaient le sol et où le sang se rependait dans les caniveaux, j'ai fais de mon mieux pour soigner ceux qui pouvaient encore l'être mais quand cet enfant de 7 ans est mort dans mes bras, le symbole de la pureté et de l'innocence avait été sali, j'ai compris que je devais canaliser la colère en moi pour me donner de l'énergie à accomplir une mission, celle de faire changer les choses. Poitiers a été libérée comme Châtellerault et Limoges par les troupes du Colonel du Peyroux et je suis heureuse que des personnes des Forces Armées qui défendaient les valeurs Humaines étaient là pour nous sauver. 2000 Personnes sont mortes dans notre région et encore plus dans la France entière, je ne pouvais acceptée cela. Dès que les Eveillés ont mis en place le Forum Social à l’Élysée, je me suis sentie prête à jouer mon rôle avec les compétences dont je disposais et j'ai rejoint la Capitale, des individus ont osé me qualifier d'arriviste alors que je ne faisais que mon devoir de Citoyenne Française. Puis, les événements se sont succédé et on m'a demandé de tenir provisoirement le Ministère de l’Éducation jusqu'à la prochaine élection légitime. En tant que Professeures des Écoles qui subissait la vétusté de cette Institution je devais agir à la hauteur de mes moyens et j'ai acceptée afin de lui redonner son véritable rôle qui n'est pas seulement de transmettre des connaissances ou de socialiser les enfants, comme beaucoup le pense encore, mais de transformer un être immature en personne autonome, responsable et épanouie, capable de bien vivre avec les autres, conformément à son désir et des valeurs Humaines. Le défaut de l'ancien système scolaire était qu'il mettait au centre le savoir et non l'être humain. Il donnait la priorité à ce qui est secondaire, le savoir du maître à transmettre avec son objectivité et sa rigueur, et il négligeait l'essentiel, le désir de s'améliorer de l'élève, avec toute sa subjectivité, sa singularité, sa personnalité. Les grands pédagogues le disent depuis Rousseau : Pestalozzi, Montessori, Freinet, Steiner, Tous savaient qu'il fallait mettre le désir d'évoluer de l'enfant au cœur du processus éducatif et c'est cette mission que j'accomplissais car pour moi, nos enfants sont et seront toujours les véritables bâtisseurs de cette nouvelle société que l'on souhaite tous, c'est à nous de leur transmettre les clés pour bâtir le véritable avenir de la France. Quand le Gouvernement a été élu, je suis retournée m'occuper de mes élèves de l'école de Marçay car j'avais réalisé mon devoir, celui de mettre les bases des futures décisions des Ministres de l’Éducation. Depuis ce temps qui me semble si proche et si éloigné à la fois, je mets mes compétences aux services des futurs fonctionnaires de l’Éducation en leur enseignant les nouvelles pratiques pour faire évoluer nos enfants dans l'Amour de l’École et donc de l'Avenir de la Société. A tous ! Rien n'est terminé, tout est à faire et merci à tous d'avoir été les prémices de ce Changement." Adria Helios @Monique @Thomas  @Dr Lavigne Mathieu @Charles Vennec @José Manu Borraso @Obama @Liza Brody @Guy @Alexandra Lagneaux @Lisa Hoffmann @Sandrine @justin tresor @Dominik devilepin @Eric Sawal @Erick Foax @Marilou @Jean-Louis Le Braz @Lilou @Ada Erasom @Maurice Upian @Le Prophète @Aziz @ALAD @La source @Kévin @Martin Rochteau @Walter @Père Mounier @achille @Jean-Marc Ayrault @Devi Sweetie  @général crelcel @Chancellerie @Maréchal Ferbert @Général there @Montpellier @Robin des Bois @Francis Escudé @Michel Henry  

Sans emploi...

le 18 Dec 2014 à 22:42
JeanLouis Débraye a interagi avec moi :
Un an après la fin de la 5ème République, Jean-Louis Debraye est désespéré: il n'a toujours pas pu valider le projet de constitution de la 6ème république, dont le brouillon change tout le temps, et qui de plus est truffé de fautes d'ortographe!

Il a demandé conseil à @Sarah et @Martine Aubry pour émigrer en Belgique, mais n'a reçu aucune réponse. Il a cessé de se nourrir, et erre dans les couloirs du conseil constitutionnel, famélique et déprimé...

CC @FranceIndé @France BN 

1 an après pour Adria Helios

le 18 Dec 2014 à 22:40
Il y a un an de cela, j'ai assisté impuissante aux événements qui ont frappé nos Cités, nos Campagnes, nos Iles. Nous devions simplement sortir de la Zone Euro et attendre tranquillement la nouvelle monnaie qui n'est jamais venue à nous. La crise s'est amplifiée et par égoïsme, les individus ont fait preuve de violence les uns envers les autres alors que des solutions existaient, beaucoup de localité en France ont maintenu un climat de paix et de solidarité extrême et ont même demandé de l'aide auprès de partenaires étrangers, comme c'est le cas du Canada envers le Poitou-Charentes. Nous pensions être seuls alors que c'était faux, de nombreux pays soutenaient notre cause mais nous n'avons pas voulu écouter. Et vînt le despote, qui pensait régler la situation de cette France qui se divisait de plus en plus, en marchant sur chacun des individus qui s'opposait à ses idées. J'étais à Poitiers ce jours là et j'ai vu les troupes du Capitaine Valois entrer dans le Centre Ville, j'ai vu la panique des passants qui couraient dans tous les sens pour éviter les balles et moi, j'ai couru pour continuer à vivre. Puis quand le calme est revenu, je suis retournée dans la Rue où des corps jonchaient le sol et où le sang se rependait dans les caniveaux, j'ai fais de mon mieux pour soigner ceux qui pouvaient encore l'être mais quand cet enfant de 7 ans est mort dans mes bras, le symbole de la pureté et de l'innocence avait été sali, j'ai compris que je devais canaliser la colère en moi pour me donner de l'énergie à accomplir une mission, celle de faire changer les choses. Poitiers a été libérée comme Châtellerault et Limoges par les troupes du Colonel du Peyroux et je suis heureuse que des personnes des Forces Armées qui défendaient les valeurs Humaines étaient là pour nous sauver. 2000 Personnes sont mortes dans notre région et encore plus dans la France entière, je ne pouvais acceptée cela. Dès que les Eveillés ont mis en place le Forum Social à l’Élysée, je me suis sentie prête à jouer mon rôle avec les compétences dont je disposais et j'ai rejoint la Capitale, des individus ont osé me qualifier d'arriviste alors que je ne faisais que mon devoir de Citoyenne Française. Puis, les événements se sont succédé et on m'a demandé de tenir provisoirement le Ministère de l’Éducation jusqu'à la prochaine élection légitime. En tant que Professeures des Écoles qui subissait la vétusté de cette Institution je devais agir à la hauteur de mes moyens et j'ai acceptée afin de lui redonner son véritable rôle qui n'est pas seulement de transmettre des connaissances ou de socialiser les enfants, comme beaucoup le pense encore, mais de transformer un être immature en personne autonome, responsable et épanouie, capable de bien vivre avec les autres, conformément à son désir et des valeurs Humaines. Le défaut de l'ancien système scolaire était qu'il mettait au centre le savoir et non l'être humain. Il donnait la priorité à ce qui est secondaire, le savoir du maître à transmettre avec son objectivité et sa rigueur, et il négligeait l'essentiel, le désir de s'améliorer de l'élève, avec toute sa subjectivité, sa singularité, sa personnalité. Les grands pédagogues le disent depuis Rousseau : Pestalozzi, Montessori, Freinet, Steiner, Tous savaient qu'il fallait mettre le désir d'évoluer de l'enfant au cœur du processus éducatif et c'est cette mission que j'accomplissais car pour moi, nos enfants sont et seront toujours les véritables bâtisseurs de cette nouvelle société que l'on souhaite tous, c'est à nous de leur transmettre les clés pour bâtir le véritable avenir de la France. Quand le Gouvernement a été élu, je suis retournée m'occuper de mes élèves de l'école de Marçay car j'avais réalisé mon devoir, celui de mettre les bases des futures décisions des Ministres de l’Éducation. Depuis ce temps qui me semble si proche et si éloigné à la fois, je mets mes compétences aux services des futurs fonctionnaires de l’Éducation en leur enseignant les nouvelles pratiques pour faire évoluer nos enfants dans l'Amour de l’École et donc de l'Avenir de la Société. Adria Helios

Plutôt rouge que mort!

le 18 Dec 2014 à 22:34
Laurent Lerouge a interagi avec moi :
Un an après la fin de la tentative honteuse de @Christine Lormelin pour détacher la Normandie de la France, Laurent Lerouge dirige toujours d'une main de fer le syndicat CGT de la centrale nucléaire de Flamanville, qui a battu en 2015 tous ses records de production.


Il collabore aussi au Comité "La vérité pour Mathilde" qui malgré l'opposition du contre amiral @Francis Lou-Migal et l'obstruction de @Charles Vennec , cherche à faire rouvrir l'enquète sur la mort suspecte de l'éphémère reine de Bretagne, @Mathilde Pevensie 

CC @FranceIndé @France BN 

A Montmartre, les Apaisés n'ont pas oublié François Hollande

le 18 Dec 2014 à 21:41
Bibiche a interagi avec moi :

Un an après les drames qui ont secoué la capitale, les Apaisés sont toujours là Boulevard Montmartre, ou ils organisent "les jeudis pour François" devant le musée Grévin: c'est l'occasion pour eux de ranimer le souvenir toujours vivant de François Hollande, dont ils sont les disciples, et aussi de nourrir les chiens et les chats errants, hélas toujours aussi nombreux:  malgré le lobbying intense mené par Bibiche de Nantes et ses amis @PIPO , @catsou , @Barney et @Ratatouille ,  le SAU ( Salaire Animal Universel ) n'a toujours pas été mis en place. C'est pourquoi les croquettes périmées distribuées par les Apaisés, grâce à l'association les "Gamelles du Coeur" est plus que jamais nécessaire.
CC @FranceIndé @France BN 

Discours du Colonel du Peyroux - Le 18 Décembre 2015

le 18 Dec 2014 à 21:04
Discours du Colonel du Peyroux - Cérémonie en hommage aux victimes de la Guerre devant l'Obélisque en Verre - Place de l'Hôtel de Ville - Poitiers (86) "Citoyens du Poitou-Charentes, Il y a un an de cela, la France a quitté la Zone Euro et le chaos s'est emparé de nos rues. Mais malgré la crise qui régnait, dans notre belle région nous avons maintenu un semblant de Gouvernement Local grâce au Conseil Régional. Nous avons demandé l'aide du Canada qui a répondu à notre appel et nous avons pu remettre sur pied la distribution alimentaire, la sécurité et les soins médicaux. Les décisions des Citoyens par le Conseil Régional Nous permettaient de maintenir une organisation afin de répondre aux besoins de tous et à l'urgence. Le Calme régnait sur les Deux-Sèvres, la Charente-Maritime, la Charente et la Vienne et alors que dans les Régions limitrophes qui prônaient leur indépendance, Nous, Pictocharentais, avons décidé de rester Français à part entière. Puis vint le jour où l'ennemi de la Démocratie est passé dans notre Territoire pour rejoindre Paris, Poitiers est la première a être tombé puis vînt le tour de Châtellerault, ce jours là, ce sont 2000 concitoyens qui nous ont quitté brusquement suite aux fusillades et aux bombardements alors qu'ils défendaient leurs libertés. Je souhaite rendre hommage à tous ces Hommes, ces Femmes et ces enfants qui par courage et bravoure, ce sont levés pour les idéaux de cette Nouvelle France. Je vous demande de ne rien regretter, l'Histoire est telle que nous devons prendre face à certains événements, des décisions qui vont à l'encontre de nos valeurs personnels. Oui, je suis triste de ce qui c'est passé mais en tant que Militaire, mon émotion doit être mise de coté et mes actions doivent répondre aux valeurs Républicaines que je sers. Je suis heureux d'avoir servi au coté de ce regretté et ami @Général Atlas , mais également au coté de l'Amiral @Francis Lou-Migal , du @Général there , du @général crelcel et du @Maréchal Ferbert . Nous avons fait notre devoir et en cela, nous devons en aucun cas regretté nos actions. Peuple du Poitou-Charentes, vous m'avez demandé de continuer à vous protéger et c'est ce que je continuerais à faire, Nous sommes à présent tous unis dans cette Région fédérale et qui bientôt deviendra une Grande Puissance autonome. Vive le Peuple et vive le Poitou-Charentes !"

Discours du Colonel du Peyroux - 18 Décembre 2015

le 18 Dec 2014 à 20:55
Discours du Colonel du Peyroux - Cérémonie en hommage aux victimes de la Guerre devant l'Obélisque en Verre - Place de l'Hôtel de Ville - Poitiers (86) "Citoyens du Poitou-Charentes, Il y a un an de cela, la France a quitté la Zone Euro et le chaos s'est emparé de nos rues. Mais malgré la crise qui régnait, dans notre belle région nous avons maintenu un semblant de Gouvernement Local grâce au Conseil Régional. Nous avons demandé l'aide du Canada qui a répondu à notre appel et nous avons pu remettre sur pied la distribution alimentaire, la sécurité et les soins médicaux. Les décisions des Citoyens par le Conseil Régional Nous permettaient de maintenir une organisation afin de répondre aux besoins de tous et à l'urgence. Le Calme régnait sur les Deux-Sèvres, la Charente-Maritime, la Charente et la Vienne et alors que dans les Régions limitrophes qui prônaient leur indépendance, Nous, Pictocharentais, avons décidé de rester Français à part entière. Puis vint le jour où l'ennemi de la Démocratie est passé dans notre Territoire pour rejoindre Paris, Poitiers est la première a être tombé puis vînt le tour de Châtellerault, ce jours là, ce sont 2000 concitoyens qui nous ont quitté brusquement suite aux fusillades et aux bombardements alors qu'ils défendaient leurs libertés. Je souhaite rendre hommage à tous ces Hommes, ces Femmes et ces enfants qui par courage et bravoure, ce sont levés pour les idéaux de cette Nouvelle France. Je vous demande de ne rien regretter, l'Histoire est telle que nous devons prendre face à certains événements, des décisions qui vont à l'encontre de nos valeurs personnels. Oui, je suis triste de ce qui c'est passé mais en tant que Militaire, mon émotion doit être mise de coté et mes actions doivent répondre aux valeurs Républicaines que je sers. Je suis heureux d'avoir servi au coté de ce regretté et ami @Général Atlas , mais également au coté de l'Amiral @Francis Lou-Migal , du @Général there , du @général crelcel et du @Maréchal Ferbert . Nous avons fait notre devoir et en cela, nous devons en aucun cas regretté nos actions. Peuple du Poitou-Charentes, vous m'avez demandé de continuer à vous protéger et c'est ce que je continuerais à faire, Nous sommes à présent tous unis dans cette Région fédérale et qui bientôt deviendra une Grande Puissance autonome. Vive le Peuple et vive le Poitou-Charentes !"  @Monique @Dr Lavigne Mathieu @Charles Vennec @Obama @Liza Brody @Guy @FranceIndé @justin tresor @Eric Sawal @Erick Foax @Marilou @Maurice Upian @achille @Kévin @La source @Walter 

1 an après pour Anonymous

le 18 Dec 2014 à 19:55
Nous sommes toujours là ! Nous sommes Anonymous, Nous sommes les enfants de la Liberté, nous sommes Légion, Nous ne pardonnerons pas, Nous n'oublierons pas et nous resterons à tout jamais les protecteurs des Libertés. Plus jamais la France tombera dans les travers de jadis, Plus jamais! Nous le garantissons. Sachez que nous sommes partout, nous sommes votre voisin, nous sommes le vendeur du magasin, nous sommes celle que vous avez bousculés dans la Rue, Nous sommes vous et vous êtes nous. Nous continuerons nos actions de surveillance et nous vous prévenons, si vous vous rendez responsables d'actes allant à l'encontre des valeurs humaines de cette Nouvelle France, nous saurons y remédier. Nous sommes Anonymous, et nous serons toujours là pour vous, comptez sur nous.

1 an après pour Anonymous

le 18 Dec 2014 à 19:54
Nous sommes toujours là ! Nous sommes Anonymous, Nous sommes les enfants de la Liberté, nous sommes Légion, Nous ne pardonnerons pas, Nous n'oublierons pas et nous resterons à tout jamais les protecteurs des Libertés. Plus jamais la France tombera dans les travers de jadis, Plus jamais! Nous le garantissons. Sachez que nous sommes partout, nous sommes votre voisin, nous sommes le vendeur du magasin, nous sommes celle que vous avez bousculés dans la Rue, Nous sommes vous et vous êtes nous. Nous continuerons nos actions de surveillance et nous vous prévenons, si vous vous rendez responsables d'actes allant à l'encontre des valeurs humaines de cette Nouvelle France, nous saurons y remédier. Nous sommes Anonymous, et nous serons toujours là pour vous, comptez sur nous. @Monique @Dr Lavigne Mathieu @Charles Vennec @Liza Brody @Guy @justin tresor @Dominik devilepin @Eric Sawal @Marilou @Erick Foax @Hervé Le Bras @ALAD @Martin Rochteau @La source @Maurice Upian @Ada Erasom @Walter @Le Prophète @Martine Aubry @JeanLouis Débraye @Jean-Marc Ayrault 

1 an après pour France BN

le 18 Dec 2014 à 19:37
Bonsoir à tous nos abonnés, Cela fait maintenant 1 an que la société Française s'est relevée de la terrible tragédie qui a touché notre nation. Rappelons-nous de ces événements qui nous ont traumatisé. Mais nous tous, journalistes qui été au temps jadis concurrents, nous avons décidé de nous unir afin de diffuser la vérité et défendre les valeurs de notre métier. Suivre chacune des actualités n'a pas été chose facile, nous avons été les cibles de terroristes, nous avons infiltré des groupes dangereux, nous avons mis nos vie en jeu et pour tout ça, je voulais personnellement remercier nos journalistes sur le terrain qui ont continué a faire leur devoir, Merci à Stéphanie Ditrot, Candice Arnaux, Bastien Marceau, Jack Mcintayer et Nathan Bayle. Merci également à toute l'équipe technique et mon collaborateur Djahed Fakitou pour le travail extraordinaire qu'ils ont effectué durant cette période sombre. Merci à nos partenaires @FranceIndé , Anarchy.fr, @Occitania Info , @justin tresor, @Liza Brody ou bien encore @Michel Henry avec qui on l'espère, nous continuerons à partager et qui ont joué un rôle important pour nous. Aujourd'hui et grâce à votre fidélité, le nombre de nos abonnés a atteint la barre symbolique des 200 000 personnes, a vrai dire, nous n'avions pas franchement imaginé un tel succès lors du lancement du site d'informations @France BN en 2001 (et de notre application, en 2008). Sept ans plus tard, et après six années bénéficiaires qui viennent consolider notre indépendance, France BN est devenu le journal numérique d'un large lectorat, motivé, investi, qui n'a de cesse de débattre dans les fils de commentaires ou d'enrichir par ses contributions dans Le Club les contenus éditoriaux. Grâce à vous, France BreakingNews parvient à s'imposer comme l'un des rares médias totalement indépendants (il est contrôlé par ses fondateurs et son équipe), dans un paysage médiatique français en pleine construction mais où quelques oligarques et industriels essayent toujours de faire main basse sur la presse écrite quotidienne. Le pluralisme de l'information, le journalisme d'enquête, l'écriture multimédias, la vidéo, les réseaux sociaux et le dialogue permanent avec nos abonnés : Nous avons pu faire vivre ces enjeux d'une nouvelle information à l'heure de la révolution numérique. Merci à tous, et nous vous le promettons, nous continuerons dans ce chemin. Vanessa Tiroup, Directrice de la Rédaction de @France BN

1 an plus tard pour France BN

le 18 Dec 2014 à 19:35
Bonsoir à tous nos abonnés, Cela fait maintenant 1 an que la société Française s'est relevée de la terrible tragédie qui a touché notre nation. Rappelons-nous de ces événements qui nous ont traumatisé. Mais nous tous, journalistes qui été au temps jadis concurrents, nous avons décidé de nous unir afin de diffuser la vérité et défendre les valeurs de notre métier. Suivre chacune des actualités n'a pas été chose facile, nous avons été les cibles de terroristes, nous avons infiltré des groupes dangereux, nous avons mis nos vie en jeu et pour tout ça, je voulais personnellement remercier nos journalistes sur le terrain qui ont continué a faire leur devoir, Merci à Stéphanie Ditrot, Candice Arnaux, Bastien Marceau, Jack Mcintayer et Nathan Bayle. Merci également à toute l'équipe technique et mon collaborateur Djahed Fakitou pour le travail extraordinaire qu'ils ont effectué durant cette période sombre. Merci à nos partenaires @FranceIndé , Anarchy.fr, @Occitania Info , @justin tresor@Liza Brody ou bien encore @Michel Henry  avec qui on l'espère, nous continuerons à partager et qui ont joué un rôle important pour nous. Aujourd'hui et grâce à votre fidélité, le nombre de nos abonnés a atteint la barre symbolique des 200 000 personnes, a vrai dire, nous n'avions pas franchement imaginé un tel succès lors du lancement du site d'informations @France BN en 2001 (et de notre application, en 2008). Sept ans plus tard, et après six années bénéficiaires qui viennent consolider notre indépendance, France BN est devenu le journal numérique d'un large lectorat, motivé, investi, qui n'a de cesse de débattre dans les fils de commentaires ou d'enrichir par ses contributions dans Le Club les contenus éditoriaux.  Grâce à vous, France BreakingNews parvient à s'imposer comme l'un des rares médias totalement indépendants (il est contrôlé par ses fondateurs et son équipe), dans un paysage médiatique français en pleine construction mais où quelques oligarques et industriels essayent toujours de faire main basse sur la presse écrite quotidienne. Le pluralisme de l'information, le journalisme d'enquête, l'écriture multimédias, la vidéo, les réseaux sociaux et le dialogue permanent avec nos abonnés : Nous avons pu faire vivre ces enjeux d'une nouvelle information à l'heure de la révolution numérique. Merci à tous, et nous vous le promettons, nous continuerons dans ce chemin. Vanessa Tiroup, Directrice de la Rédaction de @France BN Abonnés : @Monique@Baratribord @Dr Lavigne Mathieu @Charles Vennec @José Manu Borraso @Obama @Charlito @Guy @Lisa Hoffmann @General Alcatraz  @Dominik devilepin @Eric Sawal @Erick Foax @Marilou @Ada Erasom @Maurice Upian @Le Prophète @Lilou @EveillésManifeste @Hervé Le Bras @Aziz @ALAD @La source @Kévin @Martin Rochteau @Walter @achille @Jean-Marc Ayrault @Devi Sweetie  @Martine Aubry 
 

Dans son viseur (4)

Auteurs (1)
 3
32840 points 10
vive AnarchyF4!
Personnages (3)
La République est Une et Indivisible. 
05
par
2 1836 points 3
Tout ce qu'on vous cache est sur FranceIndé 
19
par
 3 32840 points 10
Eveillez-vous! 
06
par
 3 32840 points 10
Suivre le Live

Le top 5 des auteurs

   3
35527 points  https://soundcloud.com/the-titoo ; t.sanchez116@gmail.com Grenoble 
Devise : Let's play! 
Devise : Let's play! 
 3
32840 points    
Devise : vive AnarchyF4! 
Devise : vive AnarchyF4! 
 3
30062 points  http://belleville-sur-cour.blogs.letelegramme.com/ saint-pierre de La Réunion 
Devise : Que sera sera 
Devise : Que sera sera 
 3
21923 points    
Devise : Anticonstitutionnellement 
Devise : Anticonstitutionnellement 
3
21754 points Will Mcintayer  Poitiers 
Devise : S'adapter est ma force 
Devise : S'adapter est ma force 
Voir tout le classement

Témoignez dans anarchy

Produit par :
En partenariat avec :
France 4Nouvelles EcrituresTelfrance SérieINA
Le MondeLes InrockuptiblesAlternatives EconomiquesFrance Inter
Avec le soutien du :
Développé par :
France 4Europe Créative MEDIAESPCICEEA
SolicisIRI
Votre navigateur n'est pas à jour

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer