C'EST LE CHAOS. ENTREZ DANS LA FICTION
0 : 00 : 00 : 00
Vos textes sur Anarchy : un roman de 200 pages chaque jour
73 points0

Ekuoch

Kuoch Eric
Devise non renseigné
Site internet non renseigné
Ville non renseigné
Classement : 341ème
3 associés :

Ses personnages (1)

Eric

Ses participations (1 publiée - 0 gagnante)

Rencontre avec l'Anarchie

le 05 Nov 2014 à 12:21
Ce matin, je me fais réveiller par un coup de fil de ma rédaction. J'ai la tête en vrac. On est resté en alerte jusqu'à 4 heures du matin, hier soir. Et pas moyen de fermer l’œil avant le levé du soleil. Il faut que j'aille dans un bled au fin fond du 9-4, à la gare de Villeneuve-Triage. Des syndicalistes de la SNCF ont décidé de se mettre en grève et bloque la gare. Je file sous la douche. J'appelle des copains qui sont déjà sur place. Ils me disent que tout est calme et qu'il n'y a rien de sérieux pour le moment. Une merguez party près des trains. Rien de fou quoi... J'arrive sur place, il y a des gars portant des dossards fluos qui se réchauffent près de braséros disposés devant la gare. Je me renseigne auprès des grévistes. Le meneur est un certain @Eric Sawal. Il faut que je le rencontre. Il me faut une petite interview avec lui. Vite fait bien fait, emballé c'est pesé, et je retourne à la rédac. Cindy, une copine vient à ma rencontre. "Le bruit court que des groupes d'extrême-gauche appelle à venir se greffer à cette grève, me raconte-t-elle, ça s'agite sur les réseaux sociaux, mais pour l'instant, rien n'est confirmé". Des gauchistes, ils ne manquaient plus que ça. On entend les bruits des sirènes au loin. Une colonne de CRS. Ils ne sont pas venus pour participer à la merguez party. "Je te l'avais dit", lance Cindy dans un sourire. Super, des fous furieux qui pensent à faire la révolution face à des écervelés en tenue de combat. La fête peut commencer. Devant la gare, les syndicalistes s'agitent, il se passe quelque chose. J'allume mon enregistreur de son. Un gros bonhomme barbu se saisit du mégaphone. "Camarades, notre grève est légitime, marre de plus pourvoir se payer un bout de fromage, marre de se laisser bouffer par ces vendus au capital !", clame-t-il. "Des camarades sont en approche pour nous soutenir. Je parle pas des robocops là, mais des amis de lutte", l'annonce est accueillie par un houra général. Dans la rue adjacente on voit débarquer une dizaine, peut-être une vingtaine de mecs avec des drapeaux noirs. Je reconnais un visage. Sérieux, mais c'est mon pote@Balaste. Qu'est ce qu'il fout là. Il est toujours impliqué dans ces conneries utopistes de révolutionnaires. Changer la société c'est son dada. Bon, en tout cas,c'est une chance pour moi, vais pouvoir faire mon reportage tranquillement. Bientôt, la vingtaine d'anarchiste se place devant les grilles de la gare. Ils sont accueillis par des embrassades et des accolades. On sent que c'est vraiment le bordel. D'habitude, ces deux espèces ne cohabitent pas vraiment ensemble. Enfin bon, en temps de crise qui sait. Les CRS sont là eux-aussi. Ils se déploient peu à peu et encercle la gare...

Dans son viseur (0)

Auteurs (0)

Vous n'avez pas encore suivi d'auteurs

Personnages (0)

Vous n'avez pas encore suivi de personnages

Suivre le Live

Le top 5 des auteurs

   3
35527 points  https://soundcloud.com/the-titoo ; t.sanchez116@gmail.com Grenoble 
Devise : Let's play! 
Devise : Let's play! 
 3
32840 points    
Devise : vive AnarchyF4! 
Devise : vive AnarchyF4! 
 3
30062 points  http://belleville-sur-cour.blogs.letelegramme.com/ saint-pierre de La Réunion 
Devise : Que sera sera 
Devise : Que sera sera 
 3
21923 points    
Devise : Anticonstitutionnellement 
Devise : Anticonstitutionnellement 
3
21754 points Will Mcintayer  Poitiers 
Devise : S'adapter est ma force 
Devise : S'adapter est ma force 
Voir tout le classement

Témoignez dans anarchy

Produit par :
En partenariat avec :
France 4Nouvelles EcrituresTelfrance SérieINA
Le MondeLes InrockuptiblesAlternatives EconomiquesFrance Inter
Avec le soutien du :
Développé par :
France 4Europe Créative MEDIAESPCICEEA
SolicisIRI
Votre navigateur n'est pas à jour

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer