C'EST LE CHAOS. ENTREZ DANS LA FICTION
0 : 00 : 00 : 00
Vos textes sur Anarchy : un roman de 200 pages chaque jour
11785 points 3

Laurent Le Breton

Laurent LEGOFF
Souris quand tu nous tiens !
Site internet non renseigné
Lanvénégen
159 associés :
@lpha - Adello - alex.V - Anaëlle - Anaïs Alfonsi - Angel Bain - anki - Anna Lovegood - Anthony Christophe - Article_50 - Artymania - ashra - Barabbas V. Freud - Baratribord - Barnabé Doc - Belial - bigdanaix - Bill Guarnere - Brumepin - BUCEPHALE - Buck - Camarade VonPsycho - Camélia V - Caravage - cascadesab1 - cathyslide - chardassaut - charlito - climo - ClMe - Cristo - dadoutk - Daria - Dcoco - denis - DG6909 - DIEGO - DocWhatFR - Dookie - Doublesix - Dr Lavigne Mathieu - el gaucho francés - Emmessem - Eos - Eric Sawal - Evariste Vilain - Fabrice Cagerot - Fabrice Moulin - Fleursdeschamps - Flo - Franc fort ? Comme la saucisse - France_libre - Franck Boisgibault - frederik - Frex - Froid Family - Gally - Glosewriter - Gore Jacob - guiguix - Héphaïstos - heyMamzelleBook - Hismir - Jack - Jack_Aubrey - Jacques Miaure - Jalasti - Jean - Jean Pierre Roux - Jean23 - JeremyCED - Jonathan De Laye - kate - Lapointe - la rumeur - cgood - daminoux01 - FilipeS - François Juno - imageinmmi - kiliz - LaRose - Maëlys - nousava - NPTN - pipo193 - Romain - Spud - SweeeN - Sylvie Bailly - titelilou - Le Chat Noir - Le-k Clin - Léautaud - Lecable - LeProphète - Lisa Hoffmann - log4rithme - Loïc - Luc - Lucie Mourier - maelan37 - Maity - manudrudru - Margaery - Marie Prevedello - Marioune - Maurice Upian - Mehmet Bahaddin - meslivres - michatack - midas_anarchy - Misuki - Mordem Frost - NANINA - Nanou - Napo IV - Ndish - NoisetteClermon - nosiop - Oliver_Castle - oliviapmichaud - Olivj - OVNI - Paupech - phagocyte - Pierre Yovanovic - Pigmillion - pirate - PtitNap - Purple - Raphi Rider - Rémy - RINEMA - rofldatfreaker - Romain Du Moloy - romosapiens - Rosa Abdaloff - SiMouth - Stabek - Stelise - Steph de Monac - strafox10 - Talsa - Taz Power - Tekarihoken - The PeaceMaker - Thomas Bertucat - Thomas Legain - topfab21 - Toto6386 - Treizh - vree - will - William Parrish - Willy - y.herve - Yann Rodrigues - Zebigbos -

Ses personnages (4)

SEM, fils de Noé
Après nous le déluge !
Louisette Le Coz
Vous n'nous aurez pas !
Auguste
Un jour, l'Amour gagnera, c'est inévitable.
Jean-Louis Le Braz
L'Homme est un loup pour l'Homme

Ses participations (481 publiées - 17 gagnantes)

1 ans après pour Adria Helios

le 18 Dec 2014 à 22:53
Adria Helios a interagi avec moi :
Il y a un an de cela, j'ai assisté impuissante aux événements qui ont frappé nos Cités, nos Campagnes, nos Iles. Nous devions simplement sortir de la Zone Euro et attendre tranquillement la nouvelle monnaie qui n'est jamais venue à nous. La crise s'est amplifiée et par égoïsme, les individus ont fait preuve de violence les uns envers les autres alors que des solutions existaient, beaucoup de localité en France ont maintenu un climat de paix et de solidarité extrême et ont même demandé de l'aide auprès de partenaires étrangers, comme c'est le cas du Canada envers le Poitou-Charentes. Nous pensions être seuls alors que c'était faux, de nombreux pays soutenaient notre cause mais nous n'avons pas voulu écouter. Et vînt le despote, qui pensait régler la situation de cette France qui se divisait de plus en plus, en marchant sur chacun des individus qui s'opposait à ses idées. J'étais à Poitiers ce jours là et j'ai vu les troupes du Capitaine Valois entrer dans le Centre Ville, j'ai vu la panique des passants qui couraient dans tous les sens pour éviter les balles et moi, j'ai couru pour continuer à vivre. Puis quand le calme est revenu, je suis retournée dans la Rue où des corps jonchaient le sol et où le sang se rependait dans les caniveaux, j'ai fais de mon mieux pour soigner ceux qui pouvaient encore l'être mais quand cet enfant de 7 ans est mort dans mes bras, le symbole de la pureté et de l'innocence avait été sali, j'ai compris que je devais canaliser la colère en moi pour me donner de l'énergie à accomplir une mission, celle de faire changer les choses. Poitiers a été libérée comme Châtellerault et Limoges par les troupes du Colonel du Peyroux et je suis heureuse que des personnes des Forces Armées qui défendaient les valeurs Humaines étaient là pour nous sauver. 2000 Personnes sont mortes dans notre région et encore plus dans la France entière, je ne pouvais acceptée cela. Dès que les Eveillés ont mis en place le Forum Social à l’Élysée, je me suis sentie prête à jouer mon rôle avec les compétences dont je disposais et j'ai rejoint la Capitale, des individus ont osé me qualifier d'arriviste alors que je ne faisais que mon devoir de Citoyenne Française. Puis, les événements se sont succédé et on m'a demandé de tenir provisoirement le Ministère de l’Éducation jusqu'à la prochaine élection légitime. En tant que Professeures des Écoles qui subissait la vétusté de cette Institution je devais agir à la hauteur de mes moyens et j'ai acceptée afin de lui redonner son véritable rôle qui n'est pas seulement de transmettre des connaissances ou de socialiser les enfants, comme beaucoup le pense encore, mais de transformer un être immature en personne autonome, responsable et épanouie, capable de bien vivre avec les autres, conformément à son désir et des valeurs Humaines. Le défaut de l'ancien système scolaire était qu'il mettait au centre le savoir et non l'être humain. Il donnait la priorité à ce qui est secondaire, le savoir du maître à transmettre avec son objectivité et sa rigueur, et il négligeait l'essentiel, le désir de s'améliorer de l'élève, avec toute sa subjectivité, sa singularité, sa personnalité. Les grands pédagogues le disent depuis Rousseau : Pestalozzi, Montessori, Freinet, Steiner, Tous savaient qu'il fallait mettre le désir d'évoluer de l'enfant au cœur du processus éducatif et c'est cette mission que j'accomplissais car pour moi, nos enfants sont et seront toujours les véritables bâtisseurs de cette nouvelle société que l'on souhaite tous, c'est à nous de leur transmettre les clés pour bâtir le véritable avenir de la France. Quand le Gouvernement a été élu, je suis retournée m'occuper de mes élèves de l'école de Marçay car j'avais réalisé mon devoir, celui de mettre les bases des futures décisions des Ministres de l’Éducation. Depuis ce temps qui me semble si proche et si éloigné à la fois, je mets mes compétences aux services des futurs fonctionnaires de l’Éducation en leur enseignant les nouvelles pratiques pour faire évoluer nos enfants dans l'Amour de l’École et donc de l'Avenir de la Société. A tous ! Rien n'est terminé, tout est à faire et merci à tous d'avoir été les prémices de ce Changement." Adria Helios @Monique @Thomas  @Dr Lavigne Mathieu @Charles Vennec @José Manu Borraso @Obama @Liza Brody @Guy @Alexandra Lagneaux @Lisa Hoffmann @Sandrine @justin tresor @Dominik devilepin @Eric Sawal @Erick Foax @Marilou @Jean-Louis Le Braz @Lilou @Ada Erasom @Maurice Upian @Le Prophète @Aziz @ALAD @La source @Kévin @Martin Rochteau @Walter @Père Mounier @achille @Jean-Marc Ayrault @Devi Sweetie  @général crelcel @Chancellerie @Maréchal Ferbert @Général there @Montpellier @Robin des Bois @Francis Escudé @Michel Henry  

Lettre à un rêveur.

le 18 Dec 2014 à 19:04
Qui que tu sois, cette lettre est pour toi.
Moi, c’est Myriam, la quarantaine passée.
Il y a un an, jour pour jour, le chaos s’installait en France.
Certains ont tout perdu pendant cette période, moi, j’ai tout gagné.
Avant ça, j’avais une vie de naze. Un boulot inintéressant, un gamin qui ne comprenait pas pourquoi sa mère se défonçait du matin au soir, et un époux zombie.
Maintenant, j’ai deux fils, plus de mari, et un job qui me convient... enfin...

Depuis cinq mois, je suis la Directrice Artistique d’Utopy. Je gère toutes les animations proposées à nos visiteurs. Les figurants pour les reconstitutions des travaux à l’ancienne, mais aussi et surtout, le grand défilé.
Ceux qui ont participé à la création d’Utopy, et qui sont encore là, se comptent sur les doigts.
L’utopie est devenue une usine à fric !

Dès Noël 2014, des curieux sont venus dans les rues de la commune, pour voir, comme ils disaient.
Déjà là, certains d’entre nous en ont profité pour « échanger » des cadeaux artisanaux contre quelques billets.
Puis vint les vacances de février. Premiers débats houleux sur le « comment utiliser cette opportunité financière. »
Nos dirigeants n’avaient pas tord. Qu’entre nous on échange d’accord, mais avec les autres, il fallait bien trouver une solution. Et puis notre communauté elle-même ne pouvait, seule, répondre à tous les besoins inhérents à une agglomération en plein essor.
En mars donc, on a commencé à faire payer l’entrée dans le centre-ville.

Au début du printemps, et pour répondre à une demande, elle aussi en pleine croissance, il s’est ouvert un bar-restaurant, puis deux, puis trois, puis quatre...
Mai : Les visiteurs venaient de partout. De France bien sûr, mais aussi de toute l’Europe, et très rapidement du monde entier. Nous sommes devenus une « curiosité française » à visiter à tout prix !
Devant notre succès grandissant, même Disney n’a pas osé rouvrir son parc de Marne-la-vallée. Bingo pour nos affaires !
C’est comme ça que j’ai été élue en urgence au moins de juin. La D.A du village des bienheureux, c’est moi !

La période estivale a été une saison de folie.
Des animations programmées toutes les heures, soixante-dix « ruraux-figurants » pour aider les visiteurs perdus et surtout, la grande parade du soir.
Budget global et quotidien du service Animations : 75 000 €
Mais bon, le fric rentre ! En Euros, en Dollars, en Livres, en Yens, en Yuans, mais plus en Roubles. Nous avons arrêté de prendre cette devise depuis deux mois déjà. Ce n’est pas que nos dirigeants n’ont pas confiance en un régime communiste, mais là, c’est juste que leur monnaie ne vaut plus rien...

Ah, oui, nos dirigeants... Isis nous a ouvert des comptes dans la plupart des paradis fiscaux, et Ellie, elle, organise avec sa nouvelle compagne Tatiana, des salons dans le monde entier pour présenter notre concept.
Voilà, je rends mon bilan comptable...

Alors toi, le doux rêveur... pèse le pour et le contre avant de quitter ton île pour un monde plus civilisé.
Myriam

Jadis, le héros allait par monts et par vaux....

le 18 Dec 2014 à 18:56
J’suis là, au bout de la pointe du corbeau. C’est l’avancée la plus à l’ouest de notre île.
Je regarde la mer en attendant que la marée soit assez haute pour jeter ma bouteille.
L’océan c’est bien, c’est super joli... les couleurs changent constamment. Une île, c’est de la balle, une île mystérieuse en plus... Mais on a vite fait d’en faire le tour.

Au début, pour moi, ça a été l’éclate totale. Gwen, le lagon bleu, le soleil, la cascade et la mer !
Mieux que les ch’tis à Miami et Fort Boyard réunis !
Le bonheur ! Des vacances de rêve, et à vie, pour l’équipage, mais aussi pour Marylou, Georgette, et une bonne partie de ma famille.

Papy va tous les jours à la pêche. Mamie fait des sodokus sur le ponton. Georgette et Marylou se sont très vite acoquinées – comme on dit ici – avec deux gentils marins de l’Hermione.
Maintenant, chaque jour, ils font le tour de l’île ensemble. Marylou et son copain ont même adopté un bébé phoque. Une adorable boule de poil blanche retrouvée sur la plage des trépassés.
Bon, le seul petit problème, c’est la jalousie entre mes deux papas. Pas pour moi non, pour maman. Ça, c’est un peu comme l’histoire de pince-mi et pince-moi, un jour, y’en a bien un qui va pousser l’autre à l’eau.
Et puis, Gwen est repartie chez elle pour ces études et pour sa famille.
Sinon le reste, ça va.

Il fait beau, toujours beau, à cause du Gulf Stream. Moi, j’aimais bien, de temps en temps, les p’tites bruines de ma Bretagne. Je frisais pour trois jours sans mettre de gel, c’était bien et ça coûtait pas cher.
Et encore, quand je dis, pas cher, ici, rien n’est cher. Y’a rien à acheter !
Ici, faire du shopping comme on dit, c’est aller sur les grèves à marée basse. On est là et on cherche un truc qui aurait pu s’échouer sur le sable.
Des fois y’a rien, juste des bouteilles et des bidons en plastique.
Ah si, l’autre coup, j’ai trouvé une boîte de cheeseburger, ça m’a fait super envie...
Là, j’ai repensé à Koh-Lanta quand les gars et les filles se battent pour avoir des frites à manger.
Moi, c’était pareil, j’aurais combattu contre dix méchants pirates pour avoir un cheese.

L’île d’Ys, c’est bien... mais les scientifiques qui l’on retrouvée aurait au moins pu y mettre quelques dinosaures pour le fun... Ils n’étaient plus à ça près.

Ah ! La marée est bien haute. Je vais pouvoir lancer ma bouteille.
Bon allez, je relis mon message avant son grand voyage :
« Bonjour !
Je suis Enzo.
J’ai gagné face aux plus forts d’entre les plus forts !
J’ai affronté des terribles tempêtes et d’affreux coup de tabac !
J’ai sauvé une jeune princesse des griffes d’une méchante reine !
J’ai stoppé un porte-avion, rien qu’en le regardant !
J’ai même les clés de Concarneau !
Mais voilà, maintenant je fais plus rien.
Alors, qui que vous soyez, venez relever le défi que je vous lance !
Qui aura le courage de m’affronter !
Je vous attends de pied ferme, bande de lâches !
Signé : Enzo Le Héros
PS 1 : Y’a un plan dessiné derrière pour mieux me trouver.
PS 2 : Si l’un de vous me rapporte un menu Happy Meal, il aura la vie sauve ! »

1 an après.

le 18 Dec 2014 à 13:13
Saint-Sauveur a interagi avec moi :
1 an après, je vous écris. Du temps est passé. Du chemin a été parcouru. Une nouvelle France s'est dessinée. Je suis désormais Consultant auprès du Ministre de l'éducation et du Ministre de la Culture, qui sont deux hommes exceptionnels, comme on en avait jamais vu avant, et qui se battent pour des valeurs vraies et indispensables. Je n'ai jamais été aussi fier de ma France telle qu'elle est aujourd'hui, et je remercie toutes les personnes qui ont œuvré depuis la catastrophe, et qui ont redoré notre patrie. Nous pouvons désormais crier haut et fort que la France est redevenue une Grande Dame, et qu'elle le restera encore pour longtemps. @Baratribord @David @José Manu Borraso @Super Dupont @Tintin @Dr Lavigne Mathieu @Lola Fritz @Alex lefort  @Antoll MA @Maurice Rostre @Marilou @Hervé Le Bras @Zenone @Dr Bamoul @Francis Lou-Migal @justin tresor @La source @levaut bernard @Pierre Kiroul @général crelcel @Général there @Le sniper @pirate @Jean-Louis Le Braz @Auguste @Louisette Le Coz @SEM, fils de Noé @Le Prophète @François Clément @Sarah @Thérèse @Armel @Robin des Bois @Damien Odon @Steven Vincent 

1 an après.

le 18 Dec 2014 à 13:13
Saint-Sauveur a interagi avec moi :
1 an après, je vous écris. Du temps est passé. Du chemin a été parcouru. Une nouvelle France s'est dessinée. Je suis désormais Consultant auprès du Ministre de l'éducation et du Ministre de la Culture, qui sont deux hommes exceptionnels, comme on en avait jamais vu avant, et qui se battent pour des valeurs vraies et indispensables. Je n'ai jamais été aussi fier de ma France telle qu'elle est aujourd'hui, et je remercie toutes les personnes qui ont œuvré depuis la catastrophe, et qui ont redoré notre patrie. Nous pouvons désormais crier haut et fort que la France est redevenue une Grande Dame, et qu'elle le restera encore pour longtemps. @Baratribord @David @José Manu Borraso @Super Dupont @Tintin @Dr Lavigne Mathieu @Lola Fritz @Alex lefort  @Antoll MA @Maurice Rostre @Marilou @Hervé Le Bras @Zenone @Dr Bamoul @Francis Lou-Migal @justin tresor @La source @levaut bernard @Pierre Kiroul @général crelcel @Général there @Le sniper @pirate @Jean-Louis Le Braz @Auguste @Louisette Le Coz @SEM, fils de Noé @Le Prophète @François Clément @Sarah @Thérèse @Armel @Robin des Bois @Damien Odon @Steven Vincent 

1 an après.

le 18 Dec 2014 à 13:13
Saint-Sauveur a interagi avec moi :
1 an après, je vous écris. Du temps est passé. Du chemin a été parcouru. Une nouvelle France s'est dessinée. Je suis désormais Consultant auprès du Ministre de l'éducation et du Ministre de la Culture, qui sont deux hommes exceptionnels, comme on en avait jamais vu avant, et qui se battent pour des valeurs vraies et indispensables. Je n'ai jamais été aussi fier de ma France telle qu'elle est aujourd'hui, et je remercie toutes les personnes qui ont œuvré depuis la catastrophe, et qui ont redoré notre patrie. Nous pouvons désormais crier haut et fort que la France est redevenue une Grande Dame, et qu'elle le restera encore pour longtemps. @Baratribord @David @José Manu Borraso @Super Dupont @Tintin @Dr Lavigne Mathieu @Lola Fritz @Alex lefort  @Antoll MA @Maurice Rostre @Marilou @Hervé Le Bras @Zenone @Dr Bamoul @Francis Lou-Migal @justin tresor @La source @levaut bernard @Pierre Kiroul @général crelcel @Général there @Le sniper @pirate @Jean-Louis Le Braz @Auguste @Louisette Le Coz @SEM, fils de Noé @Le Prophète @François Clément @Sarah @Thérèse @Armel @Robin des Bois @Damien Odon @Steven Vincent 

Reprenez vous, Eveillés! Ré-éveillez-vous!

le 17 Dec 2014 à 22:36
Marilou a interagi avec moi :
@Guy Tout d'abord je te remercie de ta proposition de me faire entrer au gouvernement provisoire.Cependant en l'état des négociations je ne peux accepter.En effet, je constate que l'idée d'un état fédéral dont les compétences seraient restreintes pour laisser aux Régions une liberté de décision et de gouverner propice à la démocratie participative et à l'innovation politique et sociale, cette idée que j'ai transmise précédemment en une douzaine de points précis n'a pas été retenue.Comment les futurs membres de ce gouvernement ont pu accepter de choisir ou d'inventer un ministère, chacun de son côté, en fonction de ses centres d'intérêts?La nation redeviendrait-elle un gâteau que l'on se partagerait suivant ses goûts ou bien l'air du temps?Nous avons demandé que l’État se charge de la sécurité, de la justice, de la santé et de la solidarité (assurances sociales), soit 4 ministères, 5 si on ajoute les finances, et que les régions se chargent du reste.Or déjà nous avons ici un ministre de l'éducation, là un ministre des finances doublé on ne sait pourquoi, si ce n'est que cela faisait plaisir, d'un ministre des monnaies locales? Et puis un ministre du sport, et bien plus grave: un ministre de la décentralisation???Toutes compétences qui dès lors échappent non seulement aux régions mais encore au peuple!A quelle logique obscure répond cette répartition? Les finances passent encore, mais les monnaies locales? La décentralisation? Le sport? L'éducation? L'éthique???Quelle différence fondamentale avec la 5e république?Nous allons à nouveau vers une organisation centralisée, pyramidale, éloignée du peuple.Reprenez vous Eveillés!Oserais-je dire, ré-éveillez vous!Avant de distribuer des ministères à tout vent comme des médailles en chocolat, il faudrait nous accorder sur la répartition des compétences régionales et fédérales d'une part. Et reconnaître sans ambivalence l'autonomie totales des régions pour ces compétences.Enfin, on ne peut pas gouverner tout le temps par référendum: il faut consulter et faire participer les citoyens à l'élaboration des politiques nationales et régionales.Il faudra aussi prévoir que le peuple puisse s'inviter aux réunions ministérielles et faire entendre sa voix.cc @Armel @Charlito @justin tresor @Samson Froid @Eric Sawal @Victor @Adria Helios @Lilou @Louisette Le Coz @TANGUY CRS 4587 @Conseiller Bac Plus 15@Amiral Figuères  @France BN @EveillésManifeste 

Pour la photo...

le 17 Dec 2014 à 22:10
Mon cher @Guy Tout se précipite pour moi. Sachez d'abord que je suis très flattée de votre proposition.Mais comme m'a dit, Fine, ma voisine : Prends un cabinet, t'auras moins de ménage qu'un ministère.Moi; je voudrais juste, avec d'autres citoyens de tout âge bien sûr, qu'on puisse avoir un œil sur les résolutions prises à Paris.Je vais me répéter, mais vous savez à mon âge, c'est chose courante...Il faut du bon sens pour diriger durablement un pays !Alors oui, si nous, gens du peuple, nous pouvons contrôler les choses courantes qui nous concernent, alors oui, je veux en être.Par contre, j'aimerai que le travail se fasse depuis notre domicile. c'est mieux pour mes trois poules et pour la couche d'ozone.Ah oui; pour la photo... essayez de placer une lampe, ou un bibelot devant ma main. C'est juste pour les voisins, surtout ceux que je vais croiser dimanche prochain, à la messe.Merci d'avance.Bien à vous !Louisette Le Coz

proposition

le 17 Dec 2014 à 20:17
Guy a interagi avec moi :
Chère Mme @Louisette Le Coz , je suis ravi de vous accueillir dans le gouvernement provisoire. Nous ne sommes que provisoire alors que diriez-vous en attendant de créer plus tard après les élections un vrai ministère de prouver que votre idée vaut de l'or et de commencer par "Conseillère transministérielle à l'éthique et à la réflexion morale". Vous pourriez veiller à la transparence des institutions et des politiques? Sinon, sachez quenous avons eu le luxe de ne créer qu'un seul nouveau ministère qui pourrait vous interessée. Il a déjà un ministre, mais vous pourriez être conseillère spéciale ou Secrétaire d'Etat? le Ministère est celui de la solidarité citoyenne. c'est un nouveau ministère qui doit insuffler de l'air et de la moralité dans les relations entre citoyens. Qu'en dites-vous? tenez moi au courant avant demain, svp.Guy

Viva Espana !

le 17 Dec 2014 à 19:54
— Maintenant, on m’écoute !
— Mais maman...
— Maintenant, on m’écoute, j’ai dit ! Mes enfants, et toi la chaudasse, je ne te compte pas dans le lot, ok ?
— Madame, je vous pris de...
— Merde toi, ok !?! Mes enfants, d’abord, fini de se faire du mal à reluquer les fesses de cette morue, elle se moque de vous !
— Mais maman...
- Mais quoi ?!? Mademoiselle se tape aussi ton frère, et toi, tu la soutiens encore... Mon dieu, que les mecs sont naïfs !
- Maman, elle est peut-être simplement indécise.
— Mon fils, crois-moi, cette fille va très certainement nous poser des problèmes dans le plan que j’ai à vous proposer.
— Madame, je...
— Mettez-la dans la pièce du fond, et enfermez-la à clé !
Mon ordre fut exécuté sur le champ par Joshua.
— Maman, j’ai fait ce que tu voulais, alors, que fait-on maintenant ?
— Maintenant, on va déterrer les lingots et on se barre d’ici.
— Mon petit doigt me dit qu’on va faire sûrement une connerie.
— Mets-le dans ta poche ton petit doigt et écoutez-moi bien. Minuit, nous avons jusqu’à minuit pour quitter ce pays avant le retour d’une situation normale.
— Mais pourquoi, minuit ?
— Mon cher fils, sache qu’en ce moment, tous les français votent pour le rétablissement d’un ordre normal. Mais on peut attendre quelques jours ici, le temps qu’ils réinstallent les policiers, des douaniers, et cetera, et cetera.
— Maman a raison Joshua, prenons l’or et barrons-nous !— Mais non !
— Mes enfants, mes enfants... Mettons-nous d’accord. Mon plan ne marchera que si nous sommes solidaires. Moi, je m’en contre-fous de cet or, c’est pour que nous puissions échapper à une mort certaine. Monsieur Kraviski ne nous laissera jamais tranquille tant que nous serons ici, en France... Madrid, allez on se barre à Madrid, ok ?
— Madrid, pourquoi pas, y’a de belles danseuses de flamenco qui plairaient à Lucas.
— Mais à toi aussi, grand frère !
— Madrid, c’est ok pour tout le monde alors ?
— Madrilènes, jolies Madrilènes, nous voilà !
— Mais je vous préviens les gars, arrivé là bas, vous ne m’appelez plus maman. Moi aussi j’ai bien envie de danser le Flamenco !

Le bon sens avant tout.

le 17 Dec 2014 à 18:20
Mon cher @Guy 
Votre message m'a... comment vous dire... votre message m'a réconciliée avec l'humain.
Je dois vous avouer que cet effroyable chaos m'a profondément bouleversée.
Croyez-moi, j'en ai vu et vécu des choses depuis quatre-vingt six printemps.
J’ai connu le pire, comme le meilleur.
 J’ai vu la société vouloir nous apporter le progrès.
Le progrès, c’était bon pour nous tous comme ils disaient dans le poste.
Alors nous, les gens simples et honnêtes, on y a crû.
La société moderne devait assurément nous assurer des jours meilleurs.
Voilà, nous avons l’électricité, l’eau courante, des water-closets à la maison, des voitures pour partir en vacances... mais pourtant, tout s’effondre un fois de plus.
Que veulent vraiment les hommes ? Le bonheur ? Apparemment non, ils détruisent tout, tout le temps !
J’aimerai tellement partir de ce monde, sereine.
J’aimerai croire qu’enfin, notre société progresse.
Alors oui, si vous êtes dans cette démarche,je veux bien participer à votre gouvernement.
Mais à condition qu’on ne fasse pas que, changer les étiquettes et reprendre les mêmes formules.
J’ai donc un peu réfléchi au poste que j’accepterai de tenir.
Je ne sais pas si vous avez envisagé « Un Ministère du Bon Sens. »
Je pense que ce ministère à toujours fait défaut aux gouvernements précédents.
Voilà, tout est dit mon cher Guy.
J’attends donc de vos nouvelles.
Bien à vous.
Louisette Le Coz

Merci pour ces moments !

le 17 Dec 2014 à 17:42
Matinée calme, nous avons longé la côte jusqu’à Concarneau.
Maman me manquait je dois l’avouer, alors l’Amiral l’avait contacté et il lui avait donnée rendez-vous là ou nous pourrions accoster facilement.
Midi sonnait au carillon du Beffroi quand nous nous sommes doucement approchés au quai Carnot.
Manœuvres délicates pour une goélette de soixante six mètres, alors, je profitai du moment...
Maman était là, sur le ponton, avec son nouveau fiancé.
Marylou et Georgette, mes deux adorables taties étaient présentes bien sûr !
Mes voisins de Quimper aussi, Tom, ses parents et d’autres encore.
Même monsieur le Maire était venu m’accueillir avec une bonne partie de la population.
« Moi, à les voir tous là, pour moi... ben, ça m’a fait pleurer. Maintenant, je savais qu’y avait des gens qui m’aimaient... Manquait juste, Gwen. »
Mais le plus fort, c’était que mon papa était sur le quai, avec son vieil ami de la Cambuse.
« Mille fois je l’avais rêvé ce moment, Papa, maman et moi.
Mille fois j’ai essayé d’inventer un truc pour nous réunir tous les trois, mais je n’ai jamais trouvé.
Mes exploits, ce sont mes exploits qui ont permis d’exaucer mon rêve, ça, j’aurais jamais pu l’imaginer avant !
Moi, un petit mec de Quimper, moi un morveux de dix ans comme j’entendais souvent, j’avais fait des choses extraordinaires.
Mille lieux sur les mers j’ai parcouru !
Maintes fois, j’ai sauvé des gars d’une mort certaine, et atroce, atroce oui, ça j’y tiens !
Mutineries, tempêtes, bagarres, mais aussi rires et soirées festives avaient été mon quotidien.
Mais les exploits, ce sont peut-êt’ pas les miens les plus beaux.
Malgré mon jeune âge, j’ai quand même remarqué quelque chose d’important.
Même dans les pires situations, y’a toujours des hommes prêts à aider d’autres hommes.
Même parmi une bande de gros méchants, y’a, au moins, un gentil.
Moi, ça m’a fait du bien de comprendre ce truc. »

Manœuvres réussies, on est à quai !
Maman s’approcha, mais, quand elle vit que papa était là aussi, elle retourna dans la foule.
« Mince, ça commence mal. »
Marylou et Georgette, elles, ne se gênèrent pas pour me prendre dans leurs bras.
— Mon p’tit Enzo, nous sommes heureuses de te revoir vivant !
— Mais fallait pas vous inquiéter les filles, j’étais entre de bonnes mains ! Mon Amiral, c’est bien vous le meilleur !
— Mille sabords, il ira loin ce gamin, parole de capitaine !

Mon regard se posa sur le grand bonhomme qui vint se placer devant moi :
— Mon fils, je suis très fier de toi.
— Mais... papa, tout ce que j’ai fait, je l’ai fait pour toi... enfin, pour nous.
— Maintenant, je comprends mieux... Mon fils, un Noël sous les mers, ça te dit ?
— Maman sera peut-êt’ pas d’accord.
— Mais elle peut venir aussi, elle sera même la bienvenue.
— Maman est sur le quai, je vais lui demander !

Malgré la foule, je réussis à la trouver :
— Maman, papa veut que tu viennes avec nous passer le Noël dans sa ville sous la mer.
— Mais, c’était mon idée, ça, une ville sous l’océan !
— Maintenant elle existe, alors, tu viens ?
— Mais lui alors, mon nouveau fiancé, qu’est-ce qu’il devient ?
— Maman, il faut savoir faire des choix dans la vie. Moi, à ta place, si c’est ton rêve, et que papa l’a fait...
— Mon rêve, il aurait disparu tout ce temps, juste pour accomplir mon rêve.
— Maman, je crois que là, y’a pas photo.
— Monte lui dire que je vous rejoins dans deux minutes.— Mission acceptée !

Mon annonce fit super plaisir à papa, et :
— Mais quelle tête de linotte, j’ai oublié de te dire que Gwen y est déjà.
— Ma Gwen ?!? Mais, mais comment ?!?
— Monsieur son père en a eu marre de la voir passer son temps à t’attendre au bout du quai.
« Ma douce Gwen... M’attendre au bout du quai, c’est super romantique ça, tu sais. »
— Mon bureau a eu un appel de sa part, alors nous avons pris sa fille comme stagiaire pour les fêtes.
— Merci papa... Mais au fait, dans ta ville sous l’eau, y’a un maire ?

Le nouveau gouvernement PROVISOIRE

le 17 Dec 2014 à 17:38
FranceIndé a interagi avec moi :
Guy monte à la tribune de l'Elysée, la presse attend de savoir la mise en place du gouvernement provisoire:"La France est en cours de transition annonce Guy, un réferendum sera mis en place avec un texte qui regroupera toutes les propositions faites lors des dialogues régionaux et nationaux des derniers jours, il proposera une possible sixième république, puis des élections parlementaires ou présidentielles en fonction de la réponse obtenue. En attendant: les futures têtes du gouvernement provisoire sont des citoyens sans attaches à des partis politiques.c'est la première fois dans l'histoire!les Pour avoir droit à la nominations, il suffisait de vous proposer, certains ministres ont même été tirés au sort parmi les citoyens de France  pour prouver toute impartialité (ils sont libres de refuser leur poste bien évidement)! Attention, ce gouvernement est PROVISOIRE, il s'entend qu'il changera après les élections de samedi prochain, qui verra enfin un vrai référendum pour ou contre un sixième République. En fonction de la réponse, le NON renverra à une cinquième république présidentielle, le OUI entrainnera une refonte des institutions et donc des noms des ministères pour une France décentralisée à régime parlementaire, visant une forte autonomie des régions, plus sociale (salaire universelle, temps de travail, aide à la solidarité seront pris en compte, le texte en toujours en cours de rédaction). Les ministères actuels sont les mêmes qu'avant pour ne pas engager de frais supplémentaires et assurer simplement la TRANSITION vers le nouveau gouvernement, qui lui aura une nouvelle légitimité démocratique. Voici le gouvernement provisoire qui sera sous la Responsabilité de M. Larcher , qui restera Président par intérim jusqu'au prochaine élections. Les ministères changeront après les élections de samedi et surtout nouveauté: les ministères ne seront pas localisés uniquement à Paris mais seront tournant dans TOUTES les REGIONS de France afin d'être sûr de la totale décentralisation du pouvoir:Ministère de l'intérieur: @Victor  secondé par @Conseiller Bac Plus 15  Ministère de la Justice: @Maitre benayoun , aidée dans sa tâche par la Secrétaire d'Etat au droits de la femme et des sans papiers par @Mia  .Ministère de l'écologie: @Xavier Ministère du travail et du dialogue social: @Jacques Bismute Ministère de l'économie @Eric Sawal , Ministère des Finances: @justin tresor ;Secrétaire d'Etat  @Martin Rochteau  qui sera Chargé du commerce extérieur et Conseiller spécial de l'économie sans monnaie des villes pilotes comme Toulouse, Grenoble, UTOPY ( @Isis comme Ambassadrice d'Utopy). Ministère des Affaires étrangères: @Amiral Figuères le nouveau Ministère de la Solidarité citoyenne sera dirigé par @Samson Froid aidé dans sa réflexion éthique par @Louisette Le Coz (qui restera dans sa campagne pour être au plus proche des vrais gens)  . Les postes de Ministre de la Santé: @Lilou , Min. de l'éducation : @Adria Helios , ministre de la décentralisation et des régions et de l'Outre Mer: @Capucine Cher aidée dans sa tâche par @François  ;  ministre de l'agriculture: @Camille , Ministre de la Jeunesse et des Sports:  @TANGUY CRS 4587 et @Tony Parker  ! le Président n'aura qu'un rôle de gestionnaire jusqu'au prochaine élections et ce rôle sera tenu par M. Larcher. Moi, Guy, leader des Eveillés, retourne à la société civile. Un nouveau leader des eveillés sera bientôt tiré au sort parmis les citoyens de France pour reprendre ce rôle et ouvrira j'espère de nouveaux forum et gardera la discussion ouverte et chaleureuse entre tous les membres de notre belle nation. Je suis heureux de cette année qui vient de s'écouler, malgré les douleurs et malgré la peine de ceux que j'ai perdu dans le combat. Les citoyens de France savent j'espère qu'il suffit de prendre la parole pour être entendu! Je remercie chacun d'entre vous pour le courage et la résilience dont vous avez fait preuve cette année! Merci à tous! Je suivrai de mon côté l'évolution de cette France et de son futur prometteur. Tout est encore à construire, vous en êtes les bâtisseurs."Guy descend de l'estrade et disparaît...(@Utopy 

et si tu rejoignais le gouv" provisoire?

le 17 Dec 2014 à 14:46
Guy a interagi avec moi :
Bonjour @Louisette Le Coz  nous cherchons de vrais citoyens, sans lien avec des partis politiques, et capables de se retrousser les manches pour construire la France demain. Veux-tu en faire partie et rejoindre le gouvernement provisoire? ce n'est que jusqu'aux prochaines élections, mais il est important pour tous que ce soient de vrais citoyens, avec des idéaux et une connaissance de leur France qui soient à la tête de ce changement. Le symbole est grand, la tâche difficile. je pense que si tu veux changer les choses, c'est une belle opportunité, qu'en dis-tu? Quel poste t'aiderait à changer les choses?Guy, leader des Eveillé-e-s

La Coudinette !

le 16 Dec 2014 à 19:20
La journée avait été dure.
Des heures de palabres pour savoir qui serait le nouveau capitaine... en vain.
Mais ce soir, comme c’était l’heure de l’apéro, tout l’équipage s’était réconcilié !
Au bout de trois verres, un des marins proposa qu’on s’mette tous à danser et à chanter !
« Ah oui, pour ceux qui savent pas, dès qu’y a quelques Bretons ensembles, et qu’y a un p’tit coup à boire, ben, faut chanter, et parfois danser ! C’est comme ça, c’est la Bretagne... »
Donc, La Belette, surnommé la Fouine à cause de son visage en pointe, alla chercher « sa boîte du Diable », un accordéon diatonique.
Il voulut commencer par une suite de Gavottes. Pour lui, cette suite, apprise chez LaRose à Trégunc, était la meilleure pour débuter une soirée.
Certains l’approuvèrent, mais d’autres voulaient juste chanter.
Ça repartait un peu en dispute... quand, j’eus une idée :
— Hé, La Belette ! Tu connais La Coudinette ?
— Ah, ça, pour sûr que oui ! Bien vu Enzo, c’est une sacré bonne idée ! Tu sauras expliquer aux gars ?
— Pour sûr La Belette, pour sûr !
Je suis monté sur une table :
— Hé, les gars ! La Belette et moi on va vous apprendre une chanson traditionnelle à gestes, la Coudinette ! Ça vous dit ?
— OUAIS !!!
— Bon, alors, d’abord, il faut vous diviser en deux groupes. A Bâbord, on va dire que c’est les filles, et à tribord, les garçons ! C’est simple ?!
— OUAIS !!!
Les gars se placèrent...
— Bien ! Maintenant, il faut que vous miniez toutes les paroles que vous entendrez ! Mais pas n’importe quand ! Un coup ce sera les gars, là, La Belette vous l’dira, et un aut’ coup, ce sera les filles, il l’dira aussi ! Et on n’oublie pas de s’balancer en rythme ! Prêt ?!
— OUAIS !!!
— Alors, on y va ! 1, 2 ; 1, 2 ; 1, 2. Pour le premier couplet, on tape juste dans les mains, tous ensemble, les gars et les filles, Allez, c'est parti ! C’est dans un bar de Concarneau, c’est dans un bar de Concarneau, c’est là qu’est née, c’est là qu’est née... C’est dans un bar de Concarneau, c’est là qu’est née la coudi, c’est là qu’est née la coudi, c’est là qu’est née la coudinette !
— Les Gars maintenant ! Que les gars ! » Lança La Belette.
— Au comptoir du bar sur le port, Au comptoir du bar sur le port, y’avait un gars, y’avait un gars...
— Allez les gars, on roule les mécaniques !
— Au comptoir du bar sur le port, qui s’défonçait à coup de, qui s’défonçait à coup de...
— Allez, on lève haut les coudes !
— Qui s’défonçait à coup de tafia !
— Les filles, à vot’ tour !
— Tard sur le soir vit arriver,tard sur le soir vit arriver, sa pauvre femme, sa pauvre femme...


(Note de l’auteur : Comme c’est un peu long, mais que ça vaut le détour, je propose à tous Bretons et Bretonnes d’Anarchy de la danser, en vrai, à Concarneau ! Après le chaos bien sûr... Allez, faîtes tourner l'info et on s’appelle ! J’amènerai les accordéons et de quoi ne pas mourir de soif !)
 

Dans son viseur (17)

Auteurs (3)
0
10 points 1
1
436 points 1
r
 3
8255 points 4
Personnages (14)
Fort, juste et droit. 
16
par
   3 35527 points 16
J'ai la chaleur du désert mais aussi ses tempêtes.  
02
par
 3 2825 points 1
Les devises c'est pour les nobles 
14
par
2 1182 points 0
Tu viens pour la soupe ? 
02
par
 2 1519 points 0
 
11
par
1 436 points 1
Doucement le matin et pas trop vite le soir, on sera assez vite crevée 
11
par
1 436 points 1
 
01
par
1 436 points 1
L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt 
01
par
3 8613 points 3
Tout relativiser de peur d'être réduit à néant 
03
par
3 8613 points 3
La bonne volonté soulève des montagnes... et creuse des puits 
01
par
 3 7890 points 5
Celui qui te met dans la merde ne te veut pas forcement du mal. Celui qui t'en sort ne te veut pas forcement du bien. Quand tu es dans la merde ferme ta gueule !  
01
par
2 730 points 1
La différence entre quelqu'un qui parle et quelqu'un qui agit ... c'est quelqu'un qui agit 
05
par
 3 3782 points 1
En temps de crise c'est chacun pour soi et même ton meilleur ami peut te trahir 
02
par
 3 6169 points 4
Il faut prendre des risques. Il ne faut pas avoir peur de l’échec 
02
par
 3 8255 points 4
Suivre le Live

Le top 5 des auteurs

   3
35527 points  https://soundcloud.com/the-titoo ; t.sanchez116@gmail.com Grenoble 
Devise : Let's play! 
Devise : Let's play! 
 3
32840 points    
Devise : vive AnarchyF4! 
Devise : vive AnarchyF4! 
 3
30062 points  http://belleville-sur-cour.blogs.letelegramme.com/ saint-pierre de La Réunion 
Devise : Que sera sera 
Devise : Que sera sera 
 3
21923 points    
Devise : Anticonstitutionnellement 
Devise : Anticonstitutionnellement 
3
21754 points Will Mcintayer  Poitiers 
Devise : S'adapter est ma force 
Devise : S'adapter est ma force 
Voir tout le classement

Témoignez dans anarchy

Produit par :
En partenariat avec :
France 4Nouvelles EcrituresTelfrance SérieINA
Le MondeLes InrockuptiblesAlternatives EconomiquesFrance Inter
Avec le soutien du :
Développé par :
France 4Europe Créative MEDIAESPCICEEA
SolicisIRI
Votre navigateur n'est pas à jour

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer