C'EST LE CHAOS. ENTREZ DANS LA FICTION
0 : 00 : 00 : 00
Vos textes sur Anarchy : un roman de 200 pages chaque jour
794 points2

Le Chat Noir

J.B. M
Affirmanti incumbit probatio
Site internet non renseigné
Lyon

Ses personnages (2)

Sylvain Lemaire
Virtute duce, comite fortuna - "La fortune pour compagne et le courage pour guide"
JB Monnayer
Affirmanti incumbit probatio - "La preuve incombe à celui qui allègue."

Ses participations (25 publiées - 0 gagnante)

vers un gouvernement provisoire

le 13 Dec 2014 à 22:11
EveillésManifeste a interagi avec moi :
A tous ceux qui nous soutiennent, à tous ceux qui nous font parvenir leur idées pour une sixième républiques, à ceux qui veulent changer les choses, à ceux qui doutent: La néo-resistance guidée actuellement par Guy Leader des Eveillés constitue un gouvernement provisoire et rédige une nouvelle constitution de sixième république. Envoyez vos idées, toutes seront prises en compte et autant que possible intégrées à la constitution. Vous voulez participer en tant que citoyens et responsables au gouvernement provisoire? Dans ce cas écrivez à Guy, et donnez vos idées et compétences! Nous cherchons de frais citoyens avec une connaissance de leur terrain et des enjeux pour le futur. Ce gouvernement est provisoire jusqu'au prochaines élections, mais il est nécessaire de prouver au monde, que les citoyens connaissent bien les besoin de leur pays et peuvent prendre des responsabilités politiques importantes, mêmes s'ils ne sont pas issus d'une mouvance ou d'un parti politique. Volontaires, vous avez jusqu'à dimanche soir ou lundi maximum pour présenter vos idées et votre candidature. Nous ne cherchons pas des élites, nous cherchons des gens impliqués!@Fantasio @Renée-Guillemette @Jo @Pépette @Celia Perez @Jacques @Tim @Bias de Priène @Gritusse @Thomas  @Daniel Noyez @Daniel Noyez @Lola Fritz @Coco @DELAQUAIRE Jacques @Stelise @Stéphane Mariano @François @SALADBOY @Kayla aka Midas @Matt @Jonathan De Laye @Victor @Mizoue @Charles Vennec @JeanClaude Dubonet @Alex lefort  @Stormy @FAIRBRO @Auguste Babeuf  @Guillaume @Natalie @George Decointe @Justine Abdaloff @Jean de Severac @Bertrand Lamotte @cascade @France Daigaole @Loïc à@Treizh @Liza Brody @Marie Dujardin @de Vaudricourt @Frank-Louis RENIER @Juan @Rorsh @Khalil Farot @Vincenzo Breaussou @Robert BRASILLAC @Tous Ensemble @Petit européiste @Jacques Bismute @Gilles Froid @Jeanne-M. Cormier @JB Monnayer @Eric Sawal @justin tresor @Marilou @PTIPOULET @Maria Renard @Lilou @Annie Botul  @France BN @Jean Roticou @Jesus routier @Aziz @Ezel Kenderoglou @Professeur Cosinus @général crelcel @levaut bernard @Père Mounier @Henri Du Vaillant @Colonel du Peyroux @Chancellerie @Papamadi @C2Ccool @Lt Col Bourgouin 

En souvenir du Mexique

le 14 Nov 2014 à 21:52
Gilles de Salm a interagi avec moi :
  Je viens de prendre une résolution, c'est décidé, je quitte la direction de la feuille libre, l'heure est trop grave.                                                                               A quoi cela sert-il de faire le guignol aux infos, il y a assez de monde pour çà, sinon pour devenir un playmobil. Le directoire s'est réuni: La feuille libre restait, elle serait distribuée sous le manteau par@Eric Sawal , il connaissait la rue et puis malgré sa grande fatigue@Jesus routier pourrait l'aider en assurant une part du transport . Mais qu'est ce qu'ils croyaient ces illuminés; que la survie se conjugue au futur, qu'on pouvait écrire un petit scénario personnalisé, avec épisodes; Saison 1, saison 2 etc...Qu'il suffisait d'écouter les infos@France BN@FranceIndé   en bouffant un plat de pates et puis fumer des beuzs, jamais entendu parler des Clash , ces gens là.                                          je voulais aussi essayer de sensibiliser les@EveillésManifeste , leur faire comprendre que la France c'était pas l'Espagne que la situation avait empiré. Mamzelle book@Matt qui disait: Il faut prendre des risques. Que de plus en plus de gens revendiquaient une plus grande prise de conscience, que seul le vrai art pourrait sauver cette révolution en marche @Deadlock . Tous les jours il y avait de nouveaux jeunes qui s'engageaient comme@Anja  @Sabrina d'autres mettaient en pratique le survivalisme@Georgette   et surtout@Ada Erasom Camarade@JeanClaude Dubonetvoulait solutionner le problème de l'argent , il était pour le troc pur et dur                                                               @Anaëlle je veux te dire combien je suis désolé pour @Marc'harid tu sais@Auguste dit qu'un jour l'amour gagnera et@Azizet @Dr Lavigne Mathieu qui soutient beaucoup@Jesus routier te conseille de rester cool pendant quelques temps , personnes comme@Jean Devers Cray qui croient là une autre Europe celle de nos vraies valeurs à nous les gens.                                                 D'autres comme @Charlotte mangeaient la vie à pleines dents rien ne semblait les toucher vraiment ils flottaient litérallement au dessus du chaos et de la mélée, pourtant tout devenait très dangereux j'avais déjà pourtant prévenu@Alicia que la police devait avoir mis sur écoute.@Liza Papanov me faisait peur car elle prenait de plus en plus de risques. En fait y'avait beaucoup de fachos sur les rangs et de crapules pretes à tout et chacun avait son petit malin.                                                                           je dis pas que tout était pourris, loin de là, je voulais montrer que le pouvoir s'offrait une petite séance de brainstorming, c'était une bonne occasion pour utiliser les nouvelles tecnologies et de mettre en oeuvre du Big Data bien trié.@Lucas Morel parlait d'insectes terrifiants et stupéfiants quelle horreur@Alexandra Lagneaux une infirmière engagée faisait tout ce qu'elle pouvait pour lutter contre çà .  Et puis beaucoup proposaient des vivres du poisson frais toute la famille@DELAQUAIRE Jacques @DELAQUAIRE PaulA tous je disais. Regardez l'aboutissement du clash final au Mexique, 43 pauvres étudiants cramésvite fait bien fait avec la bénédiction du cartel, Las-bas l'état ne controlait plus rien. Pour beaucoup le chaos est au bout de la fourchette (Clash city Rocker). Est ce que les mafias Corses Italiennes Albanaises et serbo croate n'existaient pas ?- Est qu'en Europe il n'y avait jamais eu la guerre en Europe ? est ce que la nouvelle qui se préparait entre les faux frères Russo_Ukrainien allait etre plus belle ?, j'aimerais que@JB Monnayer m'en parle vraiment.PS:@Treizh je ne t'oublie pas dans mes pensées, mon fils est sur la route des PO

Apolitisme

le 11 Nov 2014 à 00:10
Marianne Guérin a interagi avec moi :
L’autre jour à la bolo-party, je suis restée un moment à discuter avec @JB Monnayer , @Guy et @Victor  se félicitaient qu’on n’ait pas parlé politique et après une intervention de JB, Guy a rétorqué que les Eveillés étaient apolitiques. Je sais qu’il ne pensait pas à mal mais il n’en a pas fallu plus pour me faire bondir sous le regard un peu surpris de TB qui n’avait pour le moment vu de moi que la jeune fille un peu timide qui rougit dès qu’elle aligne plus d’une phrase. « La politique c’est la vie camarades ! Vous ne pouvez pas prétendre changer le monde sans faire de la politique ! Ne confond pas l’apolitisme et l’a-partisanisme. Etre apolitique c’est regarder passer les trains ! C’est considérer que le reste ne nous concerne pas ! C’est égoïste, monstrueux même, laisser à d’autres le pouvoir de choisir pour nous, ou pire le devoir de choisir pour nous ! C’est la mort des Eveillés ! » J’ai  lancé un regard de détresse à Victor avant de continuer : « Victor, je ne parle pas pour toi. Mais les autres : regardez comme vous êtes finalement fermé ! Vous acceptez qu’on vous aide mais vous n’acceptez pas d’aider. JB est venu exprès, on vous a invité tous dès la première AG à la Sorbonne organisée par les organisations étudiantes et pas en autogestion, on vous a donné des cadres organisationnels : qui parmi vous savez mener une AG ? Maquetter un tract ? C’est facile d’imaginer des mobilisations spontanées, mais sans les organisations politiques il n’y aurait pas eu d’étincelle de départ ou alors ça aurait été un carnage… et il suffit de voir maintenant : on attend Godot c’est ça ? Ou la guerre de Troie n’aura pas lieu ? Pas de leader, pas de décision à part des distributions de nourriture et des témoignages de combien la vie est dure… Vous allez me reprocher d’avoir freiné votre idée de prise du sénat, mais les camarades, y’a rien après ! Rien du tout ! Je veux faire table base du passé, c’est mon rêve, mais je sais aussi ce que l’ordre nouveau que je veux. Mais vous ? On peut vous filer un coup de main, on veut créer un projet politique commun, mais ne vous fermez pas comme vous le faites, ne râlez pas sitôt qu’on prononce le mot politique ! On n’est pas vos ennemis ! »  

La voie du milieu

le 09 Nov 2014 à 17:26
Guy a interagi avec moi :
Depuis 24h, me voilà installé avec mes écrans d'ordi, vissé à ma chaise aux Tuileries. J'écris sans cesse, compilant les discours des Eveillés lors de l'AG de samedi, les idées à développer, je twittes en même temps et maintiens sur les réseaux sociaux tous nos followers au courant des suites des évènements. Beaucoup réclament plus d'action, mais nous agissons depuis moins de 10 jours et le manifeste n'est crée que depuis 3 jours à peine. Tout le monde en veut plus et se plaint de la lenteur du mouvement, come @Un Petit Rien . je le comprends! Mais l'impatience n'aidera pas. la preuve en est ce type qui s'est suicidé en s'immolant par le feu. S'il nous avait rejoint, on aurait pu faire plus. je crois que chacun se sous estime, chaque voix, chaque paire de bras peut faire la différence.  Je suis devenu sans m'en rendre compte "la plume" des Eveillés. je crée les textes et les fait passer via EveilléManifeste pour avoir des retours. Comme le dit @Tiphanie "il faut se battre aussi du côté médias pour informer l'opinion publique". OK, dis-je, moi je m'occupe de ce côté là: la communication médias, l'écriture des textes. Ca me permet aussi de m'assurer qu'aucune récupération politique ne sera faite de notre action. Les jeunesses PC sont très impliquées comme @ Marianne Guérin ou le PC lui même avec @JB Monnayer qui nous a fait une grande tirade très lyrique mais très coco. "Ce n'est pas ça, les Eveillés, ai-je dit alors que je me tais la plupart du temps. Nous sommes fédérateurs et donc apolitique! tous le monde peut en faire partie, je refuse toute récupération du mouvement! je pense qu'on peut être "la voie du milieu pour un peuple solidaire". j'espère que vous êtes d'accord? @Charlito s'est marré: "tu es quoi, a-t-il dit en riant? un genre d'arbitre?" Oui, dis-je , c'est ça, je suis neutre et c'est pour ça que je peux me permettre d'écrire les textes. Les Eveillés, ce n'est pas un parti politique, ce serait trop réducteur. j'espère que ça vous va... Et j'ai replongé la tête dans mes documents word, tandis que dimanche des citoyens venaient au Tuileries observer la fresque géante de @Liza Papanov  . Des citoyens de partout, même de province, venait nous dire ce qu'ils pensaient, ce qu'il voulaient. la queue des demandes n'en finissait pas, heureusement des Eveillés m'aidaient à maintenir le calme et à faire patienter tout le monde avec des discussions et des repas pour les plus démunis, merci @Jeremy  @Alex V.  @Victor J'essayai de compiler leurs souhaits dans l' EveillésManifeste, de rendre leur mots juste au plus près de la vérité. En parallèle, je suivais les actus de FranceIndé. Il me faudrait plus de puissance dans les PC et plus de stockage, peut-être que @Matt pourrait m'y aider, il assure côté informatique...

Un petit doute

le 08 Nov 2014 à 23:37
Un Petit Rien a interagi avec moi :
L'assemblé est une véritable réussite. @Charlito est aux anges comme tous ces amis. Mais aujourd'hui, j'ai un petit doute. Écrire notre propre constitution est la meilleure des choses qui puisse nous arriver. Ne pas laisser aux politiques écrire le texte qui doit protéger le peuple des politiques est une évidence. Oui, mais comment l'écrire ? Comment constituer l'assemblée constituante ? Par l'élection ? Non, ce serait encore laisser aux plus beaux parleurs l'occasion de mener la danse. Le tirage au sort s'impose. Mais comment l'organiser ? Cela semble si compliqué. Un doute m'envahi. Un grand doute. J'ai laissé mes livres à la maison, je ne sais plus où sont les textes qui pourraient m'aider. Je ne sais plus ...Finalement le doute s'estompe. Je n'ai plus qu'un petit doute. La théorie ne nous sera d'aucun secours. Passons à la pratique, aussi simple que possible. Formons des groupes de 10 par proximité. Inscrivons sur des morceaux de papiers le noms de ceux qui sont prêts pour participer à l'assemblée constituante. Mettons les dans un chapeau et tirons au sort celui qui représentera les dix : 1 pour 10. Tous les tirées au sort du premier tour de chapeau se réunissent par groupe de 10 et renouvellent l'opération : 1 pour 100. 3ème tour à l'identique : 1 pour 1 000. 4ème : 1 pour 10 000. 5ème :1 pour 100 000. 6ème : 1 pour 1 000 000. Là il nous reste 60 personnes tirées au sort. Ce qu'il faut pour l'assemblée constituante. Ils écrivent la constitution et puis ... et puis ... Je ne sais pas. Je ne sais plus. Aidez moi @Baratribord @Matt @Charlito @Alex V. @Victor @Timothée @Jérémie @Thierry  @Franc=Peuple Libre @Guy @JB Monnayer  @Laura Froid @ Marianne Guérin  . Que fait-on après ? On propose un référendum pour que le peuple approuve ou rejette cette constitution. S'il l'approuve on l'applique. Mais s'il la rejette ? On refait le processus de tirage au sort, les 6 tours de chapeau pour composer une nouvelle assemblée constituante. Et encore ... Je ne sais pas. Aidez moi !@Jérémie

Appel à l'action !

le 08 Nov 2014 à 22:51
Tiphanie a interagi avec moi :
@Victor a ramené 200kg de pâtes ! On a fait un sacré festin sur le camp. C'était plutôt cool, convivial, ça m'a réchauffé le cœur un instant. Mais j'ai changée. La convivialité, se fumer des clopes en refaisant le monde sur la pelouse, ça ne me suffit plus. Le soir je réfléchis, encore et encore, je n'arrive pas à dormir. J'ai tant d'images qui remontent, comme si je m'étais toujours voilée la face et que  je venais d'ouvrir les yeux. Comme si j'étais brutalement sortie de la matrice.
@Charlito a tenté de me rassurer hier. Il faut rassembler, apprendre la démocratie aux gens, petit à petit ... m'explique t-il.
J'ai souris parce que c'est un homme vraiment gentil, et sincère, j'en suis convaincue.
Mais la vraie question est de savoir à quoi son prêt ces gens qui se sont rassemblés autour d'un bol de spaghetti ? Sont-il prêt à se sacrifier pour faire tomber le système ? Sont-il prêt à abandonner momentanément leur mode de vie occidental pour être libre et vivre dans une véritable démocratie directe ? Sont-ils prêt à véritablement s'investir dans toutes les décisions et ne plus avoir une simple approche de consommateur ? Pouvons nous réellement battre sur le plan des idées un adversaire qui éduque et formate des millions de citoyens de 3 ans à 25 ans ? N'est il pas présomptueux et naïf de croire que nous allons initier une révolution populaire quand 1/3 de la population regarde chaque soir la TV, trustée par de grands capitalistes et des "élites" bourgeoises complices ?
Je crois qu'il faut définitivement se poser les bonnes questions. Quels sont nos forces, nos faiblesses, et faire de même avec notre adversaire, et de là, tirer un plan d'action. Mais croire que nos dirigeants vont gentiment lâcher le pouvoir alors que la constitution faite par les bourgeois pour les bourgeois, les protège. Faut-être lucide.
@Un Petit Rien
@Victor @Charlito @Alex V. @Jérémie @Guy @Loïc @JB Monnayer @ Marianne Guérin @Laura Froid  pour la  suite des évènements, je vous fait ma proposition : il faut nous organiser et nous scinder en 2. D'une part un groupe qui continuera la bataille de l'opinion sur les campements, les médias. Même si elle est perdue d'avance, elle compte malgré tout. Et d'autre part un groupe qui exécutera des opérations pour affaiblir l’État en s'attaquant directement à des points névralgiques : ministère de l'intérieur, préfectures, commissariats, gendarmeries, bases militaires, dépôts de matériel militaire ... C'est en progressant petit à petit sur ces deux fronts que nous finiront par porter l'estocade à ce système surpuissant et tentaculaire. C'est ma vision des choses. J'attends la vôtre que nous puissions débattre et avancer. May the Force be with you.

Jour 9, 13h56 - Il faut que ça fonctionne...

le 08 Nov 2014 à 13:57
Le plan d'action est lancé. J'espère qu'il portera ses fruits, car il offre un potentiel de visibilité inégalé. Nul doute qu'aller contre la loi implique des risques. Mais la désobéissance civile n'est-elle pas la réponse adéquate en cas de grande injustice ? Quelques retours me sont parvenus : des camarades comme @ Marianne Guérin semblent volontaires. Jusqu'à maintenant, pour beaucoup, leurs seules opportunités étaient d'être un maillon anonyme d'une chaîne de manifestants. Mais c'était lors d'une période qu'on pourrait qualifier aujourd'hui de "normale". Désormais, ils peuvent être acteurs du changement en agissant aussi bien politiquement que socialement. Bousculer l'ordre établi n'a jamais été chose aisée et encore moins sans risque. Mais j'ai bon espoir que cette réalité est dans les consciences, alors que je me rends à Paris à l'aide du TGV pour participer à une AG organisée par @Un Petit Rien. Il est fort probable que certains me regardent d'un mauvais oeil, tel que @Charlito, qui pourraient voir en moi un autre politicien opportuniste. Je vais devoir prouver le contraire et fournir des garanties.

Circulaire du 08/11/2014 - Première étape du plan d'action

le 08 Nov 2014 à 12:47
Destinataires : @Tiphanie @Victor @Guy @Charlito @ Marianne Guérin @Jérémie
"Citoyens, citoyennes. Conformément au mail envoyé hier, nous mettons à votre disposition les informations et moyens nécessaires pour programmer notre riposte sur le front social et solidaire. Cette première étape repose avant tout sur la saisie des biens de consommation. Comme vous le savez, le gouvernement, abdiquant face aux exigences de la grande distribution, a réduit le panier de produits à prix bloqués à seulement 10 articles. C'est insuffisant. Nous devons répondre à cela par une action majeure. Dans les principales grandes villes de France, une action contre les supermarchés devra être menée par des volontaires. Nous appelons donc à la réquisition des biens inscrits dans cette liste : pâtes, lait, pommes de terre, carottes, pommes, pain, fromages, sel, oeufs, beurre, huile, savon, dentifrice, café et papier hygiénique. Tout ces biens, considérés comme élémentaires, devront être ensuite redistribués dans des paniers rationnés et, via des stands aux abords des camps, à toute personne se présentant avec une carte d'identité et âgée de plus de 18 ans. La réquisition se fera avec le soutien technique fourni par les militants et volontaires. Des véhicules utilitaires seront mis à disposition. Toute équipe constituée sera escortée par un service d'ordre qui sera chargé d'assurer la sécurité des volontaires et d'éviter tout conflit avec la sécurité des supermarchés ou le personnel. Ce même service d'ordre sera mis à disposition près des stands pour organiser la distribution dans le calme et limiter les risques d'abus. Le panier devra être composé au maximum des produits suivants : 500 à 1000g de pâtes, d'un sachet de 250g de pommes de terre, 250g de carottes, 3 pommes, de 250g de pain (équivalent à une baguette), d'une bouteille de lait, d'une boîte de 6 oeufs, d'une portion de fromage, de 250g de beurre, d'une bouteille d'huile, d'une bouteille de gel douche ou d'un savon, d'un tube de dentifrice, d'un lot de 6 rouleaux de papier hygiénique, une salière et de 250g de café. La plupart de ces mesures sont déjà disponibles lors du conditionnement des produits vendus en supermarchés. Les paniers devront être distribués gratuitement. La saisie devra se faire lors de l'ouverture des magasins. La date de départ de notre action a été fixée au Lundi 10 Novembre, dès les premières heures d'ouverture. Nous négocions actuellement avec nos camarades des pays voisins pour disposer d'un soutien logistique en vu de renouveler les stocks dans le futur." Coalition du PG, PCF, R&S, le PCOF, NPA, CNT et Solidaires et en soutien aux Eveillés.

prix fixe dans un pays ultralibéral...

le 07 Nov 2014 à 21:33
Marianne Guérin a interagi avec moi :
Le mail reçu de la part de @JB Monnayer m’ouvre soudain plein de perspectives. J’entends déjà @Charlito dire que le peuple va se faire voler la vedette par les politiciens ou me dire que je suis incapable de me passer d’un leader. Il se trompe tellement. Après ces jours de débat nous n’avons réussi qu’à sortir que quelques maigres tracts où l’on refuse la sortie de l’euro le matin mais pas le soir, où l’on réclame une VIème République aux élections à la proportionnelle et la tenue d’élections présidentielles anticipées, la sortie de l’Europe mais pas de l’espace Schengen, le tout se perd généralement au milieu des revendications pour plus de parité ou la régularisation des sans-papiers. Mon ventre gargouille soudain et je me lève pour m’emparer de ma casserole et d’un paquet de pâtes. Cela fait une semaine et un jour maintenant que la France s’embourbe dans sa crise, j’avais fait mes courses il y a un peu plus d’une semaine et je ne vais pas tarder à terminer mes réserves. Je ne me suis pas encore penchée sur ce que j’allais manger maintenant que les magasins ressemblent à ceux de la RDA… Je traverse le couloir de ma cité u pour aller dans la cuisine et y prépare mon une plâtrée de pâtes. Mon repas prêt je retourne dans ma chambre et lance France Info sur Internet. La nouvelle tombe mais ne me surprend même pas : seuls dix produits ont eu leur prix bloqué. Je m’allonge sur mon lit, abandonnant mon assiette sur le bureau et fixe mon plafond. Les politiciens s’égosillent, les Français pleurent. Je suis communiste, la collectivisation, les prix fixes j’en rêve mais parce que je suis communiste aussi, je sais que cela ne peut venir que d'une volonté politique. Et pour le moment, il n'y a qu'un honteux cache misère qui se contente de cautionner le tournant ultralibérale de notre pays.

Continuer le mouvement des Éveillés

le 07 Nov 2014 à 20:27
Un Petit Rien a interagi avec moi :
@JB Monnayer @ Marianne Guérin  @Tiphanie Pour continuer le mouvement, je vous propose d'essayer d'organiser une constituante. Plusieurs solutions s'offre à nous pour le faire. Discutons en demain aux Tuilleries.  @Guy  @Alex V. @Victor @Jérémie   @Charlito

Agir

le 07 Nov 2014 à 17:32
Tiphanie a interagi avec moi :
D'abord @Victor , maintenant @Charlito ... Petit à petit, les grands projets s'éloignent. Faire changer les choses sans se compromettre, c'est ce à quoi j'aspirais au début de cette crise. Charlito m'avait impressionner par son volontarisme. Mais aujourd'hui, une sorte de fatalisme s'installe. Notre seul moyen de pression serait de camper dans un parc ? Sans déranger personne, en se dessinant des cœurs sur les mains ? C'est aussi vain qu'une grève avec un service minimum. "Soyez mécontent, mais ne faites pas trop de bruit", en substance. Il faut frapper le pouvoir en son cœur. Depuis notre plus tendre enfance jusqu'aux études supérieures, nous sommes formatés pour être passifs et soumis. Attendre aujourd'hui des masses qu'elles se mettent en mouvement d'elles même est illusoire ! C'est à nous, citoyens éveillés, de nous lever et de rendre les coups ou personne ne le fera et nous continueront de subir, le tout en étant ridiculisés par les médias bourgeois.
Aujourd'hui nous devons agir et vite ! @JB Monnayer @ Marianne Guérin @Charlito @Guy @Alex V. @Jérémie @Un Petit Rien @Victor , aujourd'hui vous avez le choix entre la pilule bleue et la pilule rouge. En tout cas mon choix est fait. J'aimerais que vous soyez avec moi :'( 

Le quartier est bien calme...

le 07 Nov 2014 à 16:22
Je réside tout près d'un magasin Lidl, d'un Casino et de quelques épiceries et de fast-foods. Tout est fermé : il est absolument impossible pour le moment d'acheter aussi bien un sachet de spaghetti que de commander un kebab ou une pizza. J'ai d'autre part croisé un commerçant, chez qui je me rendais fréquemment pour acheter un petit quelque chose à grignoter le midi. Après une brève discussion, il lâche ces quelques mots "Je préfère fermer et m'occuper de ma famille aujourd'hui plutôt que de vendre à perte et de couler la boutique en espérant m'en sortir." En fait, le quartier est silencieux, presque vide de vie, ce qui est assez inhabituel. Fort heureusement, j'ai assez de pâtes, de conserves et quelques petits plaisirs pour tenir trois ou quatre jours sans me priver. Mais si le mouvement perdure, je crains de ne pouvoir tenir plus longtemps.

Circulaire du 07/11/2014 - Plan national d'action

le 07 Nov 2014 à 15:19
Destinataires : @Tiphanie @Victor @Guy @Charlito @Jérémie @ Marianne Guérin 
"Camarades, nous avons aujourd'hui conclu a une première série d'actions à mener, dans le cadre d'un plan national nommé 'Egalité et Fraternité'. Suite à une concertation avec la coalition politique, regroupant le PCF, le PG, les mouvements libertaires et autogestionnaires, mais aussi certaines centrales syndicales, nous avons pu prendre une décision quant au rôle que nous devons jouer. Ce plan d'action se déroulera en trois phase et son succès repose sur le volontarisme de chacun, y compris de ceux qui ne sont pas militants dans nos partis ou adhérents aux syndicats, concluant que notre mouvement ne peut se limiter à une simple action politique, mais bien à une action citoyenne, solidaire et ouverte à tout mouvement désireux de reprendre en main l'avenir du pays. La première phase repose sur la distribution de nourriture détenue par les enseignes de la grande distribution alimentaire qui, au lieu d'ouvrir et de faire leur travail, empêche les citoyens de se nourrir et de subvenir à certains besoins élémentaires. La saisi de ces biens alimentaire s'en suivra d'une distribution gratuite et rationnée dans les rues des principales grandes villes de France. La seconde phase repose sur l'organisation de camps. Alors que vous occupez la rue depuis plusieurs jours, nous sommes conscient que l'action que vous menez se fait dans le froid, avec parfois des manques de moyens matériels et humains. Nous appelons donc tous les volontaires issus du monde médical et les pharmaciens à organiser des espaces dans ces camps dédiés aux soins et ouverts à tous, afin de prévenir les risques de maladies dans les camps tout en agissant en faveur des citoyens qui n'ont plus accès aux soins médicaux élémentaires. La dernière phase sera quant à elle d'organiser une occupation croissante de la rue, en développant le nombre de camps dans les grandes villes de France. Cette occupation de la rue en plusieurs points stratégiques et symboliques nous offrira le pouvoir du nombre, mais aussi une plus grande visibilité et une meilleure capacité à offrir nos services à nos compatriotes dans le besoin. Nous appelons également les volontaires et militants à se munir d'un symbole commun, à l'image des Bonnets Rouges, en signe de rassemblement et de solidarité. Des instructions plus détaillées seront fournies dans les prochaines circulaires et toute idée d'action devra être partagée avec les représentants nationaux de la coalition pour obtenir des conseils, un soutien matériel ou humain à votre initiative, dans la mesure du possible." Coalition du PG, PCF, R&S, le PCOF, NPA, CNT et Solidaires et en soutien aux Eveillés.

Jour 8, 15h10 - Une réponse à l'immobilisme

le 07 Nov 2014 à 15:11
Depuis hier, le secrétariat national du parti et plusieurs représentants de syndicats et de partis proches de nos idées ont débattu sur l'action à conduire pour redonner du souffle au mouvement. Les militants semblent désemparés, les citoyens ne nous font pas assez confiance et seules des personnes isolées agissent sans avoir les moyens de peser dans la balance. Mais, quelques idées sont enfin sorties et certaines sont retenues pour agir. Dans le même temps, l'absence de leader pour ce mouvement complique notre action, faute de visibilité. Dès lors, désigner un représentant au niveau national sera peut-être la prochaine étape. Mais en attendant, le plan d'action est là et il faut le lancer. A 16h, un premier mail sera envoyé.

Jour 7, 09h40 - Il fallait que ça se produise...

le 06 Nov 2014 à 09:35
C'est un choc immense : parti depuis deux semaines, loin de toute forme de civilisation industrielle, j'étais en dans une totale quiétude. Profitant d'une randonnée dans les Andes préuviennes avec quelques compatriotes, ce n'est qu'au retour, à Trujillo puis à Lima, qu'on appris la nouvelle : la France revenait au à une monnaie nationale, l'économie se contracte, la société civile se crispe et s'organise avec les plus grandes peines du monde et le monde politique semble complètement perdu. Stupéfiant. Mais je n'étais guère surpris : l'éventualité d'un retour au franc faisait partie des scénarios les plus pessimistes prévus. On espérait cependant que cela ne se produise pas. Il y a quelques mois, un dossier complet sur l'impact d'un retour au franc pour une banque française indiquait le risque d'une crise de la dette, aussi bien celle de l'Etat que celles des ménages et entreprise, serait consécutive à ce changement de monnaie en raison d'une perte de crédibilité dès les premiers mois. Ce qui implique un rapprochement avec le FMI pour espérer sauver le pays d'une faillite généralisée, au prix d'immenses sacrifices qui seraient, sans aucun doute, nullement acceptés par la population. Fort heureusement, mon budget voyage et la possession d'un billet de retour réservé largement à l'avance me permettra de revenir sans trop de problèmes et de subvenir à mes besoins dès mon retour au pays, a priori demain, dans l'après-midi.
 

Dans son viseur (12)

Auteurs (8)
3
4975 points 12
Vivre libre ou mourir !
2
1699 points 5
3
3141 points 5
   3
35527 points 16
Let's play!
 3
9388 points 21
 3
6384 points 19
Liberté sociale.
 3
4243 points 10
1+1 = 11
 3
2521 points 16
Personnages (4)
Unir pour restaurer une promesse révolutionnaire, un peuple ressuscité 
47
par
3 4975 points 12
Dans une démocratie , chaque génération est un peuple nouveau ! 
1412
par
 3 9388 points 21
« Ne t'attarde pas à l'ornière des résultats » (René Char) 
110
par
2 1699 points 5
L'Humain avant tout ! 
107
par
 3 4243 points 10
Suivre le Live

Le top 5 des auteurs

   3
35527 points  https://soundcloud.com/the-titoo ; t.sanchez116@gmail.com Grenoble 
Devise : Let's play! 
Devise : Let's play! 
 3
32840 points    
Devise : vive AnarchyF4! 
Devise : vive AnarchyF4! 
 3
30062 points  http://belleville-sur-cour.blogs.letelegramme.com/ saint-pierre de La Réunion 
Devise : Que sera sera 
Devise : Que sera sera 
 3
21923 points    
Devise : Anticonstitutionnellement 
Devise : Anticonstitutionnellement 
3
21754 points Will Mcintayer  Poitiers 
Devise : S'adapter est ma force 
Devise : S'adapter est ma force 
Voir tout le classement

Témoignez dans anarchy

Produit par :
En partenariat avec :
France 4Nouvelles EcrituresTelfrance SérieINA
Le MondeLes InrockuptiblesAlternatives EconomiquesFrance Inter
Avec le soutien du :
Développé par :
France 4Europe Créative MEDIAESPCICEEA
SolicisIRI
Votre navigateur n'est pas à jour

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer