C'EST LE CHAOS. ENTREZ DANS LA FICTION
0 : 00 : 00 : 00
Vos textes sur Anarchy : un roman de 200 pages chaque jour

Ses personnages (1)

Maurice Rostre
Montrez-moi ça ? Intéressant… Oui, oui, je devrais pouvoir le refaire...

Ses participations (6 publiées - 0 gagnante)

1 an après.

le 18 Dec 2014 à 13:13
Saint-Sauveur a interagi avec moi :
1 an après, je vous écris. Du temps est passé. Du chemin a été parcouru. Une nouvelle France s'est dessinée. Je suis désormais Consultant auprès du Ministre de l'éducation et du Ministre de la Culture, qui sont deux hommes exceptionnels, comme on en avait jamais vu avant, et qui se battent pour des valeurs vraies et indispensables. Je n'ai jamais été aussi fier de ma France telle qu'elle est aujourd'hui, et je remercie toutes les personnes qui ont œuvré depuis la catastrophe, et qui ont redoré notre patrie. Nous pouvons désormais crier haut et fort que la France est redevenue une Grande Dame, et qu'elle le restera encore pour longtemps. @Baratribord @David @José Manu Borraso @Super Dupont @Tintin @Dr Lavigne Mathieu @Lola Fritz @Alex lefort  @Antoll MA @Maurice Rostre @Marilou @Hervé Le Bras @Zenone @Dr Bamoul @Francis Lou-Migal @justin tresor @La source @levaut bernard @Pierre Kiroul @général crelcel @Général there @Le sniper @pirate @Jean-Louis Le Braz @Auguste @Louisette Le Coz @SEM, fils de Noé @Le Prophète @François Clément @Sarah @Thérèse @Armel @Robin des Bois @Damien Odon @Steven Vincent 

Non !

le 14 Dec 2014 à 14:31
Non ! Organiser un circuit sans monnaie peut être complémentaire, mais pas se suffire. La monnaie sert à plusieurs choses. D'abord, si je veux échanger un kg de patates contre une bouteille de vin, il faut que je trouve un mec qui vend du vin... et veut des patates ! Quand même compliqué, non ? Et puis, la monnaie me permet de dépenser plus tard ce que je gagne tout de suite. Comment troquer quelque chose contre une voiture ? Se dire "l'argent est sale" ne résout pas le problème. C'est le circuit et la répartition qui doit changer, pas le principe de la monnaie.

Noël en février

le 14 Dec 2014 à 14:26
Dans la famille, on a reporté Noël au 25 février. La période est un peu compliquée, là !

Ce que Nour ne voudra jamais...

le 27 Nov 2014 à 19:01
La porte à peine entrouverte, Abdel surgit dans l'appartement comme une boule de flipper. Tout en jetant son blouson sur le sofa et en s'ouvrant une bouteille de coca avec les dents, il brandissait son paquet enveloppé de kraft et de large scotch marron.

- Ca, ma Nour, ça... (il cracha la capsule vers l'évier) ça va nous changer la vie !

Il lui jeta le paquet ; elle faillit se déboîter l'épaule, le colis était bien plus lourd qu'il n'en avait l'air. Elle l'ouvrit en quelques secondes avec ses griffes. A l'intérieur, des tracts, des badges, des autocollants...

Elle jeta un regard furieux à Abdel.

- Non mais tu te fous de ma gueule ?

Il souriait.
- Ecoute... (il s'approcha d'elle en chuchotant avec son air de conspirateur qui l'exaspérait) J'ai croisé ces mecs, dehors. Ils me disent qu'il faut être du bon côté. Les choses vont changer très vite, elle va prendre le pouvoir et là, pour nous ce sera...

- Mais abruti... Marine Le Pen ?! Mais c'est pas vrai ! T'es pas irrigué, ou quoi ? Tu t'appelles comment ? AB-DEL ! Mais ils t'ont lobotomisé ou quoi ? C'est pas des gens pour nous, ça !

Profitant de son regard sonné, elle chopa la bouteille de Coca, balança les tracts dans la poubelle en prenant soin de les arroser copieusement.

- T'es sérieuse, là ?

Il la regardait comme si elle venait de cracher sur ses rêves. Mais on lisait dans ses yeux un doute qui était là bien avant la tirade de son équipière.

- Ca, fit-elle en pointant les papiers qui fondaient sous la mousse marronnâtre, c'est du cauchemar en barres pour toi, comme pour moi.
Comme il ne répondait plus et semblait quelque peu vexé d'avoir loupé son effet sans avoir pu développer sa grande démonstration, elle continua.
- Les politiques, tout ça... (elle soupira). Ca me saoûle. Vraiment. Ca m'intéresse pas. Mais la blonde, c'est pas possible. Ca sera jamais possible, okay ? D'où elle explique que c'est elle la patronne, maintenant ? C'est comme l'autre, Mélenchon. C'est comme si t'avais un type qui entrait là et qui disait « C'est moi le patron ! » Nan mais on est où, là ?

Elle montra un exemplaire de 20 minutes qui traînait.`
- Et celui-là, Debré ! Son paternel, il a pas écrit la Constitution ? Il est pas au courant que son job, là, c'est fermer sa gueule ?

Nour se rapprocha d'Abdel et prit dans son poing le revers de sa veste, articulant lentement :
- Je... ne... veux... plus... entendre... parler... de politique. Capito ?


On sonna à la porte. Un mélange de surprise et de frayeur déchira son visage :
- Tu.. Tu ne leur as quand même pas dit de venir ici ?

Le premier colis

le 18 Nov 2014 à 15:34
Noé a interagi avec moi :
« Mon cher @Maurice Rostre Le mercredi 19 de ce doux mois de novembre, vous allez recevoir un colis.Ce sera le plus précieux des cadeaux que vous ne puissiez jamais recevoir, votre survie.Il contiendrait un flacon rempli d’un liquide translucide, et un comprimé bleu.La substance contenue dans le flacon est une arme efficace contre tout individu qui en voudrait à vos biens, ou à votre personne.Ce merveilleux produit s’utilise de différentes manières : Quelques gouttes disséminées autour de votre demeure feront fuir les rôdeurs et autres personnes mal intentionnées ; Pulvérisé sur votre potager ou dans votre verger, il dissuadera les voleurs de denrées de revenir une seconde fois ; Enfin, en cas de danger imminent, une cuillère à café de cette substance versée dans une préparation culinaire, ou dans une quelconque boisson, rendra inoffensif tout invité indésirable.Mais avant même d’avoir posé votre main sur ce flacon, il vous faudra IMPERATIVEMENT absorber le comprimé bleu, c’est l’antidote.Ce jour sera Le jour du recommencement. Le jour du premier pas des Elus vers un monde meilleur.Et rappelez-vous, le chaos approche, il faut s’en prévenir.Votre fidèle et dévoué serviteur, Noé »

Jean-Louis ne fait plus crédit

le 06 Nov 2014 à 14:42
« Tu déconnes, Jean-Louis ?! » Mais non, Jean-Louis ne déconnait pas. Raide comme un CRS derrière son zinc, il n'en démordait pas : la maison ne faisait plus crédit et ne prenait plus la carte bleue. Autre nouveauté, il s'était équipé d'un fusil de chasse sous le comptoir. Maurice décampa furieux après avoir vidé les quelques pièces qui trainaient dans ses poches et embarqué l'exemplaire de « Aujourd'hui en France ». Qu'est-ce que ce foutu gouvernement avait encore inventé ?

Dans son viseur (7)

Auteurs (6)
2
1591 points 1
Comme un ouragan
 3
4396 points 6
Quot capita tot sensus
2
1836 points 3
La République est Une.
 3
2521 points 16
   3
35527 points 16
Let's play!
2
2422 points 4
To be or not to be, that is the question
Personnages (1)
 
01
par
0 73 points 0
Suivre le Live

Le top 5 des auteurs

   3
35527 points  https://soundcloud.com/the-titoo ; t.sanchez116@gmail.com Grenoble 
Devise : Let's play! 
Devise : Let's play! 
 3
32840 points    
Devise : vive AnarchyF4! 
Devise : vive AnarchyF4! 
 3
30062 points  http://belleville-sur-cour.blogs.letelegramme.com/ saint-pierre de La Réunion 
Devise : Que sera sera 
Devise : Que sera sera 
 3
21923 points    
Devise : Anticonstitutionnellement 
Devise : Anticonstitutionnellement 
3
21754 points Will Mcintayer  Poitiers 
Devise : S'adapter est ma force 
Devise : S'adapter est ma force 
Voir tout le classement

Témoignez dans anarchy

Produit par :
En partenariat avec :
France 4Nouvelles EcrituresTelfrance SérieINA
Le MondeLes InrockuptiblesAlternatives EconomiquesFrance Inter
Avec le soutien du :
Développé par :
France 4Europe Créative MEDIAESPCICEEA
SolicisIRI
Votre navigateur n'est pas à jour

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer