C'EST LE CHAOS. ENTREZ DANS LA FICTION
0 : 00 : 00 : 00
Vos textes sur Anarchy : un roman de 200 pages chaque jour
7890 points 3

Mordem Frost

Prénom non renseigné Nom non renseigné
Devise non renseigné
Site internet non renseigné
Ville non renseigné
191 associés :
la rumeur - _Bibbo - @lpha - Adello - alex.V - Anaëlle - Anaïs Alfonsi - Angel Bain - anki - Anna Lovegood - annaig1985 - Anne Cormac - anonymousse - Antho - Archeth - armandkd - Arnaud S - Article_50 - ashra - ballou - Baratribord - Barnabé Doc - Belial - Bibiche de Nantes - bigdanaix - Boyer Frederic - brpiron - BUCEPHALE - Buck - Camarade VonPsycho - Camélia V - cascadesab1 - cathyslide - chardassaut - charlito - chgroult - Chlodowig - climo - Cristo - dadoutk - Daria - Dcoco - DG6909 - Did REGISDUMOULIN - DIEGO - DocWhatFR - Dookie - Duduck - dydy - el gaucho francés - El Tentaculo - Emmessem - Eos - Epicene - Eric Sawal - ethelnor - Euroman - Evariste Vilain - Fabrice Cagerot - Fabrice Moulin - Fleursdeschamps - Flo - FloBaz - Florent Maurin - France_libre - Franck Boisgibault - François Juno - Frex - Geoffrey - Gore Jacob - guiguix - HacheTrone - Héphaïstos - heyMamzelleBook - HipsterLH - Jack - Jack_Aubrey - Jacques Miaure - Jalasti - Jarod - Jean - Jean-David - Jean23 - JeanPasse - JeremyCED - kalcidian - kate - Kevin du 18 - Kurapika - LaRose - Le Chat Noir - Léautaud - Lecable - LEuropeMaTuer - Leydorn - Lisa Hoffmann - log4rithme - Loïc - Luc - Lucie Mourier - Lukullus - maelan37 - Maëlys - MagaliLin - manudrudru - Marc - Margaery - Marie Prevedello - Marioune - Maurice Upian - Max Rockatansky - Maxime Pannetier - Maya - meslivres - Micha - michatack - midas_anarchy - Mirlow - Misuki - cgood - daminoux01 - Dr Lavigne Mathieu - Dr-Dylan - FilipeS - Gally - GAucupet - Glosewriter - kiliz - Laurent Le Breton - LeProphète - Marie-Lou - Mehmet Bahaddin - monda2kid - ninou78 - NPTN - OVNI - SweeeN - NANINA - Nanou - Napo IV - Ndish - NoisetteClermon - nousava - Oliver_Castle - oliviapmichaud - Olivj - pataluil - Paupech - Petit Lucas - phagocyte - Pigmillion - pipo193 - pirate - PtitNap - Purple - Rémy - RINEMA - Robespierre - rofldatfreaker - Romain - romosapiens - Rosa Abdaloff - Serge Leterrier - sergeï - SiMouth - Sire_Chess - sjperrin - Sophie - Spud - Stabek - Steph de Monac - STid - Stormy Von Richter - strafox10 - Syl21 - Sylvain - Talsa - Taz Power - The PeaceMaker - Thomas Bertucat - Thomas Legain - titelilou - topfab21 - Toto6386 - Vive-la-Gauche - will - Willy - y.herve - yann - Yann Rodrigues - Zebigbos -

Ses personnages (3)

Deadlock
Les mondes m'apprtiennent
David Durel
Faut que ça quiche
Jerôme Mariva
La bonne volonté soulève des montagnes... et creuse des puits

Ses participations (103 publiées - 10 gagnantes)

Merci Amiral

le 17 Dec 2014 à 14:33
Mâchonnant une allumette, un type se tenait sur le quai : grand, balèze, avec les yeux cernés de celui qui n’a pas dormi depuis un bout de temps. Merde, vu comme il avait l’ait tendu comme une arbalète, ça sentait les ennuis.
M’aidant à débarquer, l’Amiral a souri :
_ Moussaillon, j’ai une surprise pour toi. Monsieur ici présent est ton père.
_ Mon papa ? Mais… mais comment ?
_ Mes nouveaux amis les Amerloques ont tiré quelques ficelles : ton père n’a plus besoin de se cacher désormais.
Me prenant dans ces bras, le type m’a serré très fort. « Matelot, je suis fier de toi » a-t-il fait les larmes aux yeux. Mince alors, je l’avais enfin retrouvé ! « Maintenant il est temps de rentrer à la maison, ta maman est réveillée et elle est morte d’inquiétude », a-t-il ajouté. Magnifique musique à mes oreilles, ces mots m’ont fait chaud à l’intérieur et j’ai failli me mettre à pleurer comme une madeleine.
_ Merci Amiral ! ai-je murmuré la gorge serrée.
Mon ami a fait une sorte de salut militaire pour me dire au revoir et il s’est vite détourné pour ne pas que je vois que lui aussi il était prêt à pleurer. Main dans la main, papa et moi on est partis. Mille aventures et un Noël en famille : j’en aurai des choses à raconter à la rentrée !

Des prisons qui ne représentent plus un danger pour la société

le 16 Dec 2014 à 20:08
Dans la France d'avant, bien loin de résoudre le problème de l'insécurité, les prisons constituaient en fait de véritables usines à criminels : ferment de la radicalisation islamique, école de la grande délinquance, désocialisation... Quel peut bien être l'intérêt au juste d'enfermer un jeune pour quelques délits en lui ôtant toute chance de s'insérer dans la société et le condamner... à la criminalité.
Il est temps de reconsidérer le système pénitentiaire, pour que seuls les individus représentant une menace avérée pour la société se retrouvent derrière les barreaux. Aux autres, il faut proposer des travaux d'intérêt général, des formations et un encadrement adapté pour éviter le marginalisation.

Un revenu garanti pour tous

le 16 Dec 2014 à 19:59
Il est temps de sortir de la logique productiviste et de garantir à chacun un revenu minimal sans condition. L'individu sera donc libre de mener sa vie comme il l'entend, de se former, d'apprendre et de travailler ou non selon ses aspirations. La société a plus à y gagner qu'à y perdre : on peut parier sur une offre culturelle plus riche, des gens plus éduqués, plus créatifs, plus enclins à échanger des savoirs et des compétences, moins d'exclusion, moins de délinquance. Cette solution, qui peut à priori sembler coûteuse devrait être en grande partie compensée par l'économie réalisée sur les dépenses de santé (moins d'anti-dépresseurs, moins d'obésité - conditionnée par le manque de temps et la frustration -, moins de frais de justice et de dépenses liées au maintien de l'ordre. Sans parler des effets positifs sur l'environnement : peu de gens, sans y être contraints par la pression du marché de l'emploi, auraient l'idée de faire des centaines de kilomètres par jour pour se rendre sur leur lieu de travail. Enfin, les seniors ne seront plus une charge pour la société puisqu'il n'y aura dès lors plus de "date de péremption" sur les individus.

Le but n'est pas de supprimer des droits

le 16 Dec 2014 à 19:43
Le mariage est un droit, qui doit être accordé à tous les adultes consentants. Personne n'oblige qui que ce soit à se marier, en revanche la suppression du mariage est une atteinte grave aux libertés individuelles.

La France doit apprendre des erreurs

le 16 Dec 2014 à 09:29
La crise et la révolté sociale ne sont pas l'effet d'un hasard, mais le résultat d'une politique économique désastreuse au service des banques. La priorité est donc de réformer tout le système bancaire et de repartir sur de nouvelles bases. D'autres part, la crise nous apprend que les laissés pour compte sont le talon d'Achille de la cohésion nationale. Il faut donc au plus vite :
- réformer le système bancaire : annulation de la dette,nationalisation des banques, interdiction de la spéculation...
- réformer la démocratie pour rendre la pouvoir au peuple : tous les citoyens doivent pouvoir se prononcer concernant chaque décision politique
- revaloriser les professions d'intérêt public

demain

le 14 Dec 2014 à 19:15
justin tresor a interagi avec moi :
que sera demain?  On ne pourra répondre a cette question que lorsqu'on y sera. Les futurologues se sont toujours trompés quelque soit la durée de leurs prévisions. Je ne vais donc pas m'aventurer a y répondre. Mais ayant vécu le pire, nous pouvons maintenant attendre le meilleur. Et pour avoir ce meilleur il va falloir se retrousser les manches et aller au charbon. La journée de demain sera probablement longue et difficile pour beaucoup d'entre nous. Je vous souhaite une bonne nuit et  vous dit a demain.Justin Tresor.@Youri Gagarine @Costard rose @Celia Perez @Chouquette @FranceIndé @France BN @Baratribord @Antoll MA @Kayla aka Midas @Justine Abdaloff @Liv @Monique @Eric @Loulou @Natalie @Marilou @Capucine Cher @Jean Boitro @Loulou @Thomas Carcet @Eric Sawal @Jeff Carlan @Tom GIRARD @ Jimmy Nulti @Idris Stringerbehl @Deadlock @Papa Klaus @David Durel @Auguste @ REGIS DU MOULIN @Baptiste @DR HOUSE @Al @Thérèse @Christophe Flavier 

demain

le 14 Dec 2014 à 19:15
justin tresor a interagi avec moi :
que sera demain?  On ne pourra répondre a cette question que lorsqu'on y sera. Les futurologues se sont toujours trompés quelque soit la durée de leurs prévisions. Je ne vais donc pas m'aventurer a y répondre. Mais ayant vécu le pire, nous pouvons maintenant attendre le meilleur. Et pour avoir ce meilleur il va falloir se retrousser les manches et aller au charbon. La journée de demain sera probablement longue et difficile pour beaucoup d'entre nous. Je vous souhaite une bonne nuit et  vous dit a demain.Justin Tresor.@Youri Gagarine @Costard rose @Celia Perez @Chouquette @FranceIndé @France BN @Baratribord @Antoll MA @Kayla aka Midas @Justine Abdaloff @Liv @Monique @Eric @Loulou @Natalie @Marilou @Capucine Cher @Jean Boitro @Loulou @Thomas Carcet @Eric Sawal @Jeff Carlan @Tom GIRARD @ Jimmy Nulti @Idris Stringerbehl @Deadlock @Papa Klaus @David Durel @Auguste @ REGIS DU MOULIN @Baptiste @DR HOUSE @Al @Thérèse @Christophe Flavier 

Gros fracas dans la coque - Séléctionné par la rédaction

le 12 Dec 2014 à 14:53
Je tape et je crie tant que je peux. Un type balèze finit par venir m’ouvrir, suivi par un maigrichon à tête de fouine.
_ Qu’est-ce que t’as gamin, à brailler comme un putois ?
_ J’ai froid, j’ai faim et j’ai peur là tout seul dans le noir…
Je pris mon expression la plus malheureuse, celle qui faisait toujours craquer Marylou : tête penchée sur le côté et la bouche qui tremblote. Le balèze fondit comme neige au soleil.
_ Ben mon gars, faut pas avoir la mine piteuse comme ça. Viens, on te trouver un truc à grailler et une couverture. Mais pas d’embrouille, hein, après tu retournes illico dans la cale.
Pas de chance, Tête de fouine plissa ses petits yeux chafouins et le retint par le bras.
_ Non attends, je le sens pas le mioche.
Il balaya la pièce du regard, cherchant le coup fourré. Il fronça les sourcils comme Matthieu à l’école, quand la maîtresse l’envoie au tableau pour faire un problème compliqué. Il fixa quelques instants la paroi du fond et cela fit tilt.
_ Oh putain ! Ce petit enfoiré a tout entendu !
Zut, il avait oublié d’être con, celui-là.
_ Tu l’attaches et tu le bâillonnes avant qu’il n’aille tout balancer au capitaine ! reprit Tête de fouine.
Sous l’insulte, je sentis le rouge me monter aux joues.
_ J’suis pas une balance ! Moi aussi j’suis un pirate, même que c’est moi qu’est écrit la charte qu’est accrochée à côté du panneau des « feux et signaux de brume » et que j’ai bu du rhum! Et puis Mathilde, c’est qu’une grosse truie qui veut faire du mal à Gwen parce que j’ai dit que mon amoureuse elle était plus jolie qu’elle, et c’est pour ça qu’elle envoie le capitaine à Thurso!
Rien que d’y repenser, j’en avais les larmes aux yeux. Tête de fouine en resta comme deux ronds de flanc :
_ Tu veux dire veux dire que la Reine Mathilde nous envoie traîner notre cul en Ecosse parce qu’elle est jalouse d’une gamine, elle a vraiment fondu les plombs cette fois!
_ Qu’est-ce qui te fait dire que le gamin raconte pas des cracks, fit Gros Balèze.
_ J’ai vu sa charte là où il a dit, expliqua Tête de Fouine.
_ Qu’est-ce que tu foutais là-bas ? demanda le costaud.
_ Je buvais un coup en douce, j’aime le goût du blanc. Il est temps d’arrêter de se faire balader par cette folle. Allez, ramène-toi gamin, on a une mutinerie sur le feu.

Trou noir - Séléctionné par la rédaction

le 10 Dec 2014 à 17:41
J’ouvris les yeux, mais la lumière me perfora le crâne et je les refermai aussitôt. J’avais un mal de tête de tous les diables. Je me fis violence pour émerger. Au-dessus de moi, le ciel. J’étais couché par terre, sans aucun souvenir de la manière dont j’étais arrivé là. J’avais dû abuser méchamment du vin. Je me redressai sur les coudes tant bien que mal. Je me trouvais au milieu des châtaigniers, une femme me braquait un pistolet dessus en fronçant les sourcils, une autre, vêtue d’une robe rouge, était ligotée à un arbre. « Mais que… que… qu’est-ce que… » bredouillai-je. Je pris un instant pour me remettre les idées en place et chercher la dernière chose dont je me rappelai, mais c’était le trou noir absolu. Même mon prénom ne me revenait pas et cela me plongea dans un sentiment de profonde angoisse. Il n’y avait qu’une seule explication logique à tout ça. « Je suis mort ? » demandai-je à l’inconnue armée. Elle resta interloquée et éclata d’un rire formidable. Vexé comme un pou, je m’assis en tailleur et croisai les bras, attendant que la fille ait fini de se gausser et se décide à me fournir des éclaircissements. « Le coup de l’amnésie, tu m’auras vraiment tout fait, toi ! C’est pathétique ! » fit-elle. Puis elle m’ordonna de me lever. Je remis sur mes jambes mais le sol tanguait tout autour de moi. Comme je n’allais pas assez vite à son goût elle me poussa durement et je faillis m’étaler. « De la douceur, de la douceur, de la douceur ! » objectai-je. La fille ligotée à l’arbre semblait absolument terrifiée et sa détresse me toucha profondément. Je ne savais pas de quoi il retournait, mais il était hors de question de tolérer cela une minute de plus. « Madame, je suis votre otage, et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour vous satisfaire, mais de grâce, libérez mademoiselle ». Mes yeux se mouillèrent de larmes et je tombai à ses genoux dans un geste de supplication.

Yule

le 10 Dec 2014 à 15:12
Les païens célèbrent Yule le 21 décembre. Cette fête dure douze jours, un pour chaque mois de l'année. Ce qui me réjouit, c'est que cette année, les célébrations du solstice d'hiver reprennent tout leur sens : décorations végétales, plats faits à base de produits ramassés dans les champs et les bois, de céréales, le tout partagé avec ses proches. Même les chrétiens qui ont joyeusement détourné et perverti nos fêtes traditionnelles s'y remettent! Avec un peu de chance, on va même réussir à se débarrasser de la figure du père Noël, vendu à la World company (son habit rouge est issu comme chacun le sait du marketing d'une certaine marque de cola).

A pieds, à cheval et à dos de mule.

le 09 Dec 2014 à 10:55
En Limousin, il n'est pas rare de voir des individus de déplacer en carriole ou à dos de mule... c'est même tout un nouveau marché des transports qui a (re)fait son apparition. Tulle, la préfecture de Corrèze, compte désormais trois cochers, et à Limoges, de plus en plus d’étudiants désœuvrés proposent leurs services comme pousse-pousse. Patrick Martin assure d'habitude les promenades dans une calèche aux couleurs du Père Noël au moment des fêtes : "J'ai viré les grelots et je sers de taxi, c'est pas plus compliqué que ça" explique-t-il, ravi de l'opportunité inattendue ouverte pas la crise.

Déclaration des droits humains selon-moi-même - Séléctionné par la rédaction

le 09 Dec 2014 à 10:47
« Ouais, mais Valois, lui au moins, il fait des trucs. C’est un homme, un vrai, qui prend la situation à bras le corps, marmonna le vieux
_ Valois, c’est un tyran égocentrique avec une bande de décérébrés surarmés. Il veut le pouvoir pour le pouvoir. Une société, c’est un projet durable, qui fonctionne pour tous. Une politique, c’est la mise en place d’une vision, s'enflamma Myriam.
Le vieux remplit de nouveau son verre et Myriam se l’envoya cul sec. Le deuxième arrachait bien moins que le premier.
_ Tu causes, tu causes , mais t’as un vrai projet, toi ? Je suis prêt à parier cette bouteille qu’à part quelques idéaux, tu serais pas plus foutue que les autres de pondre les bases d’une sixième république. Si ça pouvait se faire en un claquement de doigt, ça fait longtemps qu’une des goziots de Paris aurait mis le truc en place.
Il pariait la bouteille, donc… Alors soit, Myriam était prête à tout pour prolonger la douce chaleur de l’ivresse.
_ Combien d’articles, demanda-t-elle.
_ Disons douze, répondit le vieux.
_ Tenu !
Elle s’éclaircit la gorge.
_ Très bien, voici donc la Déclaration des droits humains selon-moi-même :
Article 1 : Le pouvoir est exercé par le peuple, pour le peuple. Tout citoyen de plus de quinze ans sera consulté par voie informatique concernant la moindre décision politique et le choix de la majorité l’emportera.
Article 2 : L’argent public ne pourra être employé que dans des projets profitables à tous, c’est-à-dire ayant prouvé leur innocuité et leur utilité sur le long terme dans le respect de l’environnement.
Article 3 :L’éducation est un droit fondamental, tout citoyen pourra donc se former gratuitement tout au long de sa vie.
Article 4 : La spéculation et l’organisation de la pénurie sont des crimes graves contre l’humanité et seront condamnées comme telle.
Article 5 : Le développement de la créativité au service de l’épanouissement personnel et de l’amélioration de la société est déclarée priorité nationale et sera en tant que telle placée au cœur du projet de l’Instruction publique.
Article 6 : Il ne pourra être déposé de brevet sur le vivant.
Article 7 : Les transports en commun sont un service gratuit d’utilité publique.
Article 8 : Tout citoyen exerçant une fonction représentative devra faire la preuve de sa compétence dans son domaine.
Article 9 : Tout citoyen est libre de prendre pour lui-même les décisions qui n’engagent que lui sans intervention de l’Etat à condition d’en assumer les conséquences.
Article 10 : Les banques sont déclarées monopole de l’Etat.
Article 11 : Toute loi doit être fondée sur le bon sens ou en vertu du principe des individus à disposer d’eux-mêmes, hors de toute superstition, croyance, religion ou tradition.
Myriam hésita. L’euphorie de l’alcool commençait à s’estomper et l’inspiration lui manquait. L’assistance était suspendue à ses lèvres. Merde, elle ne pouvait tout de même même pas sécher maintenant. Machinalement, comme à chaque fois qu’elle réfléchissait, elle chercha le paquet de clopes dans sa poche. Ce la fit tilt. Elle sourit comme un chat repu.
Article 12 : Tout citoyen est libre de fumer où bon lui semble sans être emmerdé hors de la présence d’une femme enceinte ou d’un enfant de moins de dix ans.
Quelques personnes applaudirent dans la salle, celles qui n’avaient pas le regard rivé sur l’écran de télévision.
Le vieux posa la bouteille d’un geste sec devant elle et lui jeta un regard peu amène : « Tu serais pas un peu communiste ? »

l'appel aux fées

le 08 Dec 2014 à 21:47
le Petit Nicolas a interagi avec moi :
Ce soir Maman et Papa ont l'air très fatigués. Ils ont beaucoup maigri, mais heureusement que quand on va chez @Mamie Rose on ramène des bons légumes. Non, c'est la télé qui marche plus trop, y a des coupures de courant. Mais j'ai entendu qu'un méchant Vallois voulait venir tout casser ici. J'ai peur, alors ce soir dans mon lit j'appelle toutes les bonnes fées pour qu'elles nous aident: @Camille Singedoigt , @Mathilde Pevensie @Amandine @Isis @Deadlock @Lilou Moi, en secret je crois aux fées, même si devant Agnan je dis que non, mais j'espère qu'elles vont venir nous aider !

Retour à l'ére des chasseurs cueilleurs

le 08 Dec 2014 à 14:36
Ces derniers jours en Périgord, il y a plus de monde dans les bois que dans les magasins : il reste quelques trompettes de la mort et des pieds de moutons, la soupe d'orties, l’ail des ours, les châtaignes sont au menu sur presque toutes les tables. Bénéfices inattendus de la crise : le lien entre les générations n'a jamais été aussi fort. En effet, si les personnes âgées ne sont pas toujours assez alertes pour courir la forêt, elles savent en revanche préparer et accommoder la cueillette...

Emprisonnés à l'Elysée

le 03 Dec 2014 à 23:20
Conseiller bac+15 a interagi avec moi :
ça y est, nous sommes emprisonnés,  enfin officiellement "sous sécurité". Tu parles...Leur leader, un certain Eric Sawal, a l'air complètement fou et surtout il ne semble pas maîtriser ses troupes...Je compose sur une ligne sécurisée les numéros de @Jane C et de @David Durel deux spécialistes des actions spéciales, pour voir comment nous sortir de cette situation. Larcher est complètement stone, c'est vraiment la vacance du pouvoir...
 

Dans son viseur (4)

Auteurs (1)
 3
9388 points 21
Personnages (3)
Donner sans compter, ta vie n'en sera que plus belle! 
04
par
   3 35527 points 16
Ni extrême, Ni système 
03
par
2 644 points 2
Europe fédérale écologique bio 
23
par
 3 6384 points 19
Suivre le Live

Le top 5 des auteurs

   3
35527 points  https://soundcloud.com/the-titoo ; t.sanchez116@gmail.com Grenoble 
Devise : Let's play! 
Devise : Let's play! 
 3
32840 points    
Devise : vive AnarchyF4! 
Devise : vive AnarchyF4! 
 3
30062 points  http://belleville-sur-cour.blogs.letelegramme.com/ saint-pierre de La Réunion 
Devise : Que sera sera 
Devise : Que sera sera 
 3
21923 points    
Devise : Anticonstitutionnellement 
Devise : Anticonstitutionnellement 
3
21754 points Will Mcintayer  Poitiers 
Devise : S'adapter est ma force 
Devise : S'adapter est ma force 
Voir tout le classement

Témoignez dans anarchy

Produit par :
En partenariat avec :
France 4Nouvelles EcrituresTelfrance SérieINA
Le MondeLes InrockuptiblesAlternatives EconomiquesFrance Inter
Avec le soutien du :
Développé par :
France 4Europe Créative MEDIAESPCICEEA
SolicisIRI
Votre navigateur n'est pas à jour

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer