C'EST LE CHAOS. ENTREZ DANS LA FICTION
0 : 00 : 00 : 00
Vos textes sur Anarchy : un roman de 200 pages chaque jour

Ses personnages (2)

Walter
L'essor en est jeté
John Short
L'essentiel, juste l'essentiel, c'est déjà beaucoup

Ses participations (127 publiées - 3 gagnantes)

1 ans après pour Adria Helios

le 18 Dec 2014 à 22:53
Adria Helios a interagi avec moi :
Il y a un an de cela, j'ai assisté impuissante aux événements qui ont frappé nos Cités, nos Campagnes, nos Iles. Nous devions simplement sortir de la Zone Euro et attendre tranquillement la nouvelle monnaie qui n'est jamais venue à nous. La crise s'est amplifiée et par égoïsme, les individus ont fait preuve de violence les uns envers les autres alors que des solutions existaient, beaucoup de localité en France ont maintenu un climat de paix et de solidarité extrême et ont même demandé de l'aide auprès de partenaires étrangers, comme c'est le cas du Canada envers le Poitou-Charentes. Nous pensions être seuls alors que c'était faux, de nombreux pays soutenaient notre cause mais nous n'avons pas voulu écouter. Et vînt le despote, qui pensait régler la situation de cette France qui se divisait de plus en plus, en marchant sur chacun des individus qui s'opposait à ses idées. J'étais à Poitiers ce jours là et j'ai vu les troupes du Capitaine Valois entrer dans le Centre Ville, j'ai vu la panique des passants qui couraient dans tous les sens pour éviter les balles et moi, j'ai couru pour continuer à vivre. Puis quand le calme est revenu, je suis retournée dans la Rue où des corps jonchaient le sol et où le sang se rependait dans les caniveaux, j'ai fais de mon mieux pour soigner ceux qui pouvaient encore l'être mais quand cet enfant de 7 ans est mort dans mes bras, le symbole de la pureté et de l'innocence avait été sali, j'ai compris que je devais canaliser la colère en moi pour me donner de l'énergie à accomplir une mission, celle de faire changer les choses. Poitiers a été libérée comme Châtellerault et Limoges par les troupes du Colonel du Peyroux et je suis heureuse que des personnes des Forces Armées qui défendaient les valeurs Humaines étaient là pour nous sauver. 2000 Personnes sont mortes dans notre région et encore plus dans la France entière, je ne pouvais acceptée cela. Dès que les Eveillés ont mis en place le Forum Social à l’Élysée, je me suis sentie prête à jouer mon rôle avec les compétences dont je disposais et j'ai rejoint la Capitale, des individus ont osé me qualifier d'arriviste alors que je ne faisais que mon devoir de Citoyenne Française. Puis, les événements se sont succédé et on m'a demandé de tenir provisoirement le Ministère de l’Éducation jusqu'à la prochaine élection légitime. En tant que Professeures des Écoles qui subissait la vétusté de cette Institution je devais agir à la hauteur de mes moyens et j'ai acceptée afin de lui redonner son véritable rôle qui n'est pas seulement de transmettre des connaissances ou de socialiser les enfants, comme beaucoup le pense encore, mais de transformer un être immature en personne autonome, responsable et épanouie, capable de bien vivre avec les autres, conformément à son désir et des valeurs Humaines. Le défaut de l'ancien système scolaire était qu'il mettait au centre le savoir et non l'être humain. Il donnait la priorité à ce qui est secondaire, le savoir du maître à transmettre avec son objectivité et sa rigueur, et il négligeait l'essentiel, le désir de s'améliorer de l'élève, avec toute sa subjectivité, sa singularité, sa personnalité. Les grands pédagogues le disent depuis Rousseau : Pestalozzi, Montessori, Freinet, Steiner, Tous savaient qu'il fallait mettre le désir d'évoluer de l'enfant au cœur du processus éducatif et c'est cette mission que j'accomplissais car pour moi, nos enfants sont et seront toujours les véritables bâtisseurs de cette nouvelle société que l'on souhaite tous, c'est à nous de leur transmettre les clés pour bâtir le véritable avenir de la France. Quand le Gouvernement a été élu, je suis retournée m'occuper de mes élèves de l'école de Marçay car j'avais réalisé mon devoir, celui de mettre les bases des futures décisions des Ministres de l’Éducation. Depuis ce temps qui me semble si proche et si éloigné à la fois, je mets mes compétences aux services des futurs fonctionnaires de l’Éducation en leur enseignant les nouvelles pratiques pour faire évoluer nos enfants dans l'Amour de l’École et donc de l'Avenir de la Société. A tous ! Rien n'est terminé, tout est à faire et merci à tous d'avoir été les prémices de ce Changement." Adria Helios @Monique @Thomas  @Dr Lavigne Mathieu @Charles Vennec @José Manu Borraso @Obama @Liza Brody @Guy @Alexandra Lagneaux @Lisa Hoffmann @Sandrine @justin tresor @Dominik devilepin @Eric Sawal @Erick Foax @Marilou @Jean-Louis Le Braz @Lilou @Ada Erasom @Maurice Upian @Le Prophète @Aziz @ALAD @La source @Kévin @Martin Rochteau @Walter @Père Mounier @achille @Jean-Marc Ayrault @Devi Sweetie  @général crelcel @Chancellerie @Maréchal Ferbert @Général there @Montpellier @Robin des Bois @Francis Escudé @Michel Henry  

Discours du Colonel du Peyroux - 18 Décembre 2015

le 18 Dec 2014 à 20:55
Colonel du Peyroux a interagi avec moi :
Discours du Colonel du Peyroux - Cérémonie en hommage aux victimes de la Guerre devant l'Obélisque en Verre - Place de l'Hôtel de Ville - Poitiers (86) "Citoyens du Poitou-Charentes, Il y a un an de cela, la France a quitté la Zone Euro et le chaos s'est emparé de nos rues. Mais malgré la crise qui régnait, dans notre belle région nous avons maintenu un semblant de Gouvernement Local grâce au Conseil Régional. Nous avons demandé l'aide du Canada qui a répondu à notre appel et nous avons pu remettre sur pied la distribution alimentaire, la sécurité et les soins médicaux. Les décisions des Citoyens par le Conseil Régional Nous permettaient de maintenir une organisation afin de répondre aux besoins de tous et à l'urgence. Le Calme régnait sur les Deux-Sèvres, la Charente-Maritime, la Charente et la Vienne et alors que dans les Régions limitrophes qui prônaient leur indépendance, Nous, Pictocharentais, avons décidé de rester Français à part entière. Puis vint le jour où l'ennemi de la Démocratie est passé dans notre Territoire pour rejoindre Paris, Poitiers est la première a être tombé puis vînt le tour de Châtellerault, ce jours là, ce sont 2000 concitoyens qui nous ont quitté brusquement suite aux fusillades et aux bombardements alors qu'ils défendaient leurs libertés. Je souhaite rendre hommage à tous ces Hommes, ces Femmes et ces enfants qui par courage et bravoure, ce sont levés pour les idéaux de cette Nouvelle France. Je vous demande de ne rien regretter, l'Histoire est telle que nous devons prendre face à certains événements, des décisions qui vont à l'encontre de nos valeurs personnels. Oui, je suis triste de ce qui c'est passé mais en tant que Militaire, mon émotion doit être mise de coté et mes actions doivent répondre aux valeurs Républicaines que je sers. Je suis heureux d'avoir servi au coté de ce regretté et ami @Général Atlas , mais également au coté de l'Amiral @Francis Lou-Migal , du @Général there , du @général crelcel et du @Maréchal Ferbert . Nous avons fait notre devoir et en cela, nous devons en aucun cas regretté nos actions. Peuple du Poitou-Charentes, vous m'avez demandé de continuer à vous protéger et c'est ce que je continuerais à faire, Nous sommes à présent tous unis dans cette Région fédérale et qui bientôt deviendra une Grande Puissance autonome. Vive le Peuple et vive le Poitou-Charentes !"  @Monique @Dr Lavigne Mathieu @Charles Vennec @Obama @Liza Brody @Guy @FranceIndé @justin tresor @Eric Sawal @Erick Foax @Marilou @Maurice Upian @achille @Kévin @La source @Walter 

Train train

le 18 Dec 2014 à 20:11
Tout a changé c'est vrai, mais certaines habitudes, et même une certaine routine s'est réinstallée. En attendant la prochaine révolution ;)

18 décembre 20145

le 18 Dec 2014 à 20:09
Fin, forcément.

1 an plus tard pour France BN

le 18 Dec 2014 à 19:35
France BN a interagi avec moi :
Bonsoir à tous nos abonnés, Cela fait maintenant 1 an que la société Française s'est relevée de la terrible tragédie qui a touché notre nation. Rappelons-nous de ces événements qui nous ont traumatisé. Mais nous tous, journalistes qui été au temps jadis concurrents, nous avons décidé de nous unir afin de diffuser la vérité et défendre les valeurs de notre métier. Suivre chacune des actualités n'a pas été chose facile, nous avons été les cibles de terroristes, nous avons infiltré des groupes dangereux, nous avons mis nos vie en jeu et pour tout ça, je voulais personnellement remercier nos journalistes sur le terrain qui ont continué a faire leur devoir, Merci à Stéphanie Ditrot, Candice Arnaux, Bastien Marceau, Jack Mcintayer et Nathan Bayle. Merci également à toute l'équipe technique et mon collaborateur Djahed Fakitou pour le travail extraordinaire qu'ils ont effectué durant cette période sombre. Merci à nos partenaires @FranceIndé , Anarchy.fr, @Occitania Info , @justin tresor@Liza Brody ou bien encore @Michel Henry  avec qui on l'espère, nous continuerons à partager et qui ont joué un rôle important pour nous. Aujourd'hui et grâce à votre fidélité, le nombre de nos abonnés a atteint la barre symbolique des 200 000 personnes, a vrai dire, nous n'avions pas franchement imaginé un tel succès lors du lancement du site d'informations @France BN en 2001 (et de notre application, en 2008). Sept ans plus tard, et après six années bénéficiaires qui viennent consolider notre indépendance, France BN est devenu le journal numérique d'un large lectorat, motivé, investi, qui n'a de cesse de débattre dans les fils de commentaires ou d'enrichir par ses contributions dans Le Club les contenus éditoriaux.  Grâce à vous, France BreakingNews parvient à s'imposer comme l'un des rares médias totalement indépendants (il est contrôlé par ses fondateurs et son équipe), dans un paysage médiatique français en pleine construction mais où quelques oligarques et industriels essayent toujours de faire main basse sur la presse écrite quotidienne. Le pluralisme de l'information, le journalisme d'enquête, l'écriture multimédias, la vidéo, les réseaux sociaux et le dialogue permanent avec nos abonnés : Nous avons pu faire vivre ces enjeux d'une nouvelle information à l'heure de la révolution numérique. Merci à tous, et nous vous le promettons, nous continuerons dans ce chemin. Vanessa Tiroup, Directrice de la Rédaction de @France BN Abonnés : @Monique@Baratribord @Dr Lavigne Mathieu @Charles Vennec @José Manu Borraso @Obama @Charlito @Guy @Lisa Hoffmann @General Alcatraz  @Dominik devilepin @Eric Sawal @Erick Foax @Marilou @Ada Erasom @Maurice Upian @Le Prophète @Lilou @EveillésManifeste @Hervé Le Bras @Aziz @ALAD @La source @Kévin @Martin Rochteau @Walter @achille @Jean-Marc Ayrault @Devi Sweetie  @Martine Aubry 

tirage au sort du prochain leader

le 18 Dec 2014 à 11:06
EveillésManifeste a interagi avec moi :
Chers tous, comme vous le savez depuis le départ de Guy après la nomination du gouvernement provisoire et son départ pour l'Inde, les Eveillé-e-s changent tous les 6 mois leur leader via tirage au sort parmi les citoyens de France qui le souhaitent. Ce sera ce samedi à l'Elysée! rejoignez-nous, un cours sur la communication non-violente précédera l'évènement et sera suivi par un repas partagé avec les plus démunis. Ramenez vos sacs de couchages si vous voulez passer la nuit ici. Dans 6 mois, le nouveau tirage au sort se fera à Marseille, et le suivant ensuite à Nancy.A bientôt,les Eveilé-e-s@Fantasio @Youri Gagarine @Renée-Guillemette @Jo @Celia Perez @Gritusse @Bias de Priène @François @Ellie @Victor @Isis @Capucine Cher @Charles Vennec @Obama @le Petit Nicolas @Conseiller Bac Plus 15 @TANGUY CRS 4587 @justin tresor @Maurice Upian @Gilles Froid @Dominik devilepin @Aziz @France BN  @Erick Foax @Walter @Lilou 

Discours d'Adria Helios

le 17 Dec 2014 à 22:40
Adria Helios a interagi avec moi :
 Discours d'Adria Helios - Place de la Concorde A tous les Citoyens de France, Rappelons nous de ce 17 Décembre 2014 comme la date à laquelle nous avons pris tous ensemble le contrôle de notre destin. Aujourd'hui marque un renouveau pour notre Belle et Grande Nation, aujourd'hui marque la route que l'on a choisi ensemble pour Évoluer. Ces dernières semaines n'ont pas été faciles, nous avons perdu des êtres aimés, des voisins, des amis mais nous avons gardé Espoir et cela nous a aidé. Certes, l'Obscurité nous a étreint dans sa cape mais nous avons gardé cette flamme qui brûle en nous, au plus profond de notre être et qui fait la Force de notre Peuple, cette flamme que l'on a toujours gardé dans nos cœurs n'est autre que le mélange subtil de l'amour pour la Liberté, l’Égalité, l'Unité et la Solidarité. Oui, nous nous sommes égarés dans un Monde qui n'attendait que ça; oui, nous nous sommes divisés car il était plus facile ainsi de nous maitriser. Mais le Peuple Français un jour se réveille et refuse de continuer dans la voie que l'on veut lui faire prendre. Notre Peuple est comme un Phoenix, il est légendaire, il est doux et magnifique mais également sauvage et incandescent, il ne se laisse pas dicter par les ténèbres qui ne respectent pas les valeurs qui font la richesse de notre Peuple. Non, face à lui il s'embrase et ce feux se répand jusqu’à devenir incontrôlable car nous le savons, nous nous renaitrons de nos cendres. Aujourd'hui nous avons choisi Ensemble, nous les Citoyens, mère de famille, boulanger, chef d'entreprise, étudiant, nous avons tracé la voie de notre destinée, nous atteindrons notre dessein à force de patience et d'abnégation. Nous avons tous fais preuve de Courage et pour ça, je vous aimes, tous autant que vous êtes, quelques soit la personnes que vous êtes, je vous aimes. @Monique @Dr Lavigne Mathieu @Stéphane Mariano @Héloïse Dunois @Jerry @Charles Vennec @Lydie Reolon @José Manu Borraso @Obama @Charlito @Guy @Lisa Hoffmann @Liza Brody @justin tresor @Dominik devilepin @Eric Sawal @Erick Foax @Marilou @Lilou @Ada Erasom @Maurice Upian @Le Prophète @Hervé Le Bras @EveillésManifeste @Aziz @ALAD @Lily M. @La source @Kévin @Martin Rochteau @Charlotte @Walter @Père Mounier @achille @Jean-Marc Ayrault @Devi Sweetie  @Martine Aubry @Montpellier @Robin des Bois @Lampa 

walter, une place pour changer les choses?

le 17 Dec 2014 à 14:52
Guy a interagi avec moi :
Bonjour @Walter  , nous cherchons de vrais citoyens, sans lien avec des partis politiques, et capables de se retrousser les manches pour construire la France demain. Veux-tu en faire partie et rejoindre le gouvernement provisoire? ce n'est que jusqu'aux prochaines élections, mais il est important pour tous que ce soient de vrais citoyens, avec des idéaux et une connaissance de leur France qui soient à la tête de ce changement. Le symbole est grand, la tâche difficile. je pense que si tu veux changer les choses, c'est une belle opportunité, qu'en dis-tu? Quel poste t'aiderait à changer les choses?Guy, leader des Eveillé-e-s

Je veux y croire

le 17 Dec 2014 à 12:21
Distinguer les activités nécessaires des activités plaisantes est une idée forcément intéressante. Avec cette crise majeure qui a tout bouleversé, nous sommes peut-être prêts à réfléchir différemment...

Une réserve

le 17 Dec 2014 à 12:11
Le vote exclusivement en ligne, même si je peux comprendre les contraintes qui ont poussé vers ce choix, ne me paraît pas garantir une représentative réelle du choix de la population. C'est une ombre au tableau, pas l'obscurité totale mais une ombre.

Certes

le 17 Dec 2014 à 12:05
Je n'avais pas l'impression de vivre dans une société si contrainte que ça au niveau de la famille ! Le mariage n'était pas une obligation dans mon souvenir.

Facile

le 17 Dec 2014 à 11:55
Facile, supprimons la délinquance, comme ça, plus besoin de prisons ! Après l'anarchy, voici l'irony !

17 décembre

le 17 Dec 2014 à 11:53
A vos marques, prêts, votez

Discours d'Adria Helios : La Prison

le 16 Dec 2014 à 23:02
Adria Helios a interagi avec moi :
"La question de la Prison ! Elle est importante car notre système carcérale n'est pas ou n'est plus adapté à notre époque, la surpopulation dans nos Centres Pénitentiaires nous le prouve. Afin de répondre à cette question, voyageons en Finlande, je sais qu'il est insupportable d'accepter de dire que près de nous on y arrive et pas nous mais c'est la réalité, nous ne pouvons pas et nous ne devons plus l'ignorer. La Finlande a réussi l’extraordinaire pari de diviser par deux son taux de détention en 20 ans et c'est le fait d’être déterminé qui a permis ce résultat, et cette motivation a été partagée par les fonctionnaires, les juges, les autorités pénitentiaires mais également par les politiciens et les citoyens. Les médias ont également compris grâce à une pédagogie de la part des Institutions Judiciaires, l'ampleur de cela. Les scoops et reportages à sensation sur la délinquance se font donc rares et les journaux ne relaient pas non plus les lobbys qui prônent des peines plus sévères, ce qui évitent ainsi des tensions sociales, qui sont la cause de nos maux en France. Cette politique « réductionniste » pendant vingt ans, à été réalisée par trois grands types de réformes visant à refaçonner « la structure du système pénal et les solutions de rechange en matière de détermination de la peine », à changer « la valeur pénale et le niveau des sanctions dans certaines catégories d’infraction » et à modifier « l’exécution des peines d’emprisonnement et le régime de libération conditionnelle ». Concernant les petites peines, la Finlande a privilégié une procédure en deux étapes : le tribunal condamne selon les principes ordinaires de détermination de la peine, puis, dans un deuxième temps, peut décider de son aménagement sous la forme du service d'intérêt général. Petit à petit, l'instruction a été donnée aux juges de prononcer les peines les plus courtes en jours plutôt qu’en mois. En matière de libération conditionnelle, qui en Finlande intervient d’office après la moitié ou les deux tiers de la peine, le minimum de peine devant être purgé peut atteindre Jusqu’à 14 jours. Enfin, pour les mineurs, les possibilités de « renonciation aux sanctions » ont été étendues et la règle du non recours à l’incarcération a été renforcée. Je propose donc de suivre l'exemple de la Finlande sur ce domaine.Les milieux semi-ouvert peuvent être une très bonne solution pour de nombreux  détenus de petites peines. Un système qui repose sur la confiance et sur le travail du détenu permet à l'individu de se reconstruire et de se sentir toujours accepté par la société. De plus, le coût de fonctionnement de ce genre de lieu est trois fois inférieur à l’incarcération classique, ces solutions ont fait la preuve de leur efficacité, tout à la fois sociale et économique. Concernant les détenus coupables pour crimes graves contre des personnes ou contre l'État, seuls les juges seront aptes à décider si ces derniers seront concernés par cette politique de réduction de peine ou de peine effectuée en milieu semi-ouvert. Car quoi qu'on en dise, notre société a besoin de la Prison pour protéger la population contre des individus qui resteront à tout jamais dangereux et ce, malgré toute l'aide que l'on peut leur apporter. L'idée d'un suivi approfondi après la liberté des anciens détenus sera également un bon moyen de juger de la bonne intégration de ces derniers et de les aider dans le cas négatif.En conclusion, le rôle du « châtiment » ne fonctionne plus à notre époque, le développement social est « la meilleure politique qui soit en matière pénale » pour la majorité des cas. La publication de plusieurs études révèlent le peu d’effet sur la criminalité des «  traitements coercitifs », il faut qu'une série de réformes soit engagée afin d'anticiper et de prévenir les comportements délinquants et c'est une des attributions qui devra être donnée à l’Éducation Nationale." C.C. : @Monique @Dr Lavigne Mathieu @Charles Vennec @Guy @justin tresor @Eric Sawal @Jean Légal @Walter @achille @Maurice Upian @Marilou @Lilou 

Discours d'Adria Helios sur Utopy

le 16 Dec 2014 à 19:37
Adria Helios a interagi avec moi :
"Quel est mon avis sur Utopy ? Je crois avoir déjà répondu à cette question mais je vais recommencer, pour moi UTOPY est une idéologie dangereuse même si à première vue cette cité à l'air si attirante. Depuis le début de la crise, une grande partie de la population a perdu espoir d'une société idéale, elle n'a plus confiance en la France et préfère se refermer sur elle-même. Certains individus voit en ce désespoir une chance d'atteindre un but purement égoïste et c'est le cas pour Utopy. Il faut se rappeler d'une chose, l'une des créatrices de cette Cité s'est rendue coupable de la mort de plusieurs individus et d'une violence inacceptable. Cette même personne déclare à tous les citoyens la création d'une micro-société pour le bien de tous en osant prôner un monde libre, sans argent, sans lois ! Laissez moi rire, j'ai du mal à entendre un discours moralisateur de la part d'une criminelle, car c'est ce qu'elle est! Mettons ce premier point de coté et intéressons nous au reste, sur le court terme cette société fonctionnera (si la finalité première est louable) et puis viendra le temps où l'ego de quelques individus prendra le dessus, et ces derniers voudront imposer des idées de manière plus ou moins visible, cela signera la fin de la Cité originelle; sans règles, ni lois la société s’autodétruira aussi vite qu'elle sera née. Des individus confirment que "C'est une ville ouverte fondée sur l'espoir, contrairement à Harmony qui est fondée sur la peur", moi, je vois de la peur dans les deux cas. Pourquoi se refermer sur soi-même alors que partout ailleurs le Peuple se réunit pour créer une nouvelle société? C'est le simple fait que les individus craignent de perdre pied et préfèrent se sécuriser dans une communauté close. Mais, si on se penche sur la question, on peut rapprocher Utopy à des exemples contemporains comme la Communauté des Béatitudes ou bien des Mormons. Ces exemples nous confirment qu'une communauté peut s'auto-suffir mais sans évoluer avec le reste du Monde, on peut dire qu'elle stagne mais si c'est le CHOIX de chacun de ses membres,(choix libre bien évidement) alors je les soutiens. Mais Ces exemples nous confirment également que toutes ces communautés sont à un moment de leur existence, décriées et liées à de nombreuses controverses plus ou moins graves. Les citoyens doivent prendre conscience de cela car Utopy risque certainement de vivre le même sort. L'histoire nous aide à nous rappeler des erreurs à ne pas reproduire, mais tant que nous ne comprenons pas, nous nous confronterons toujours aux mêmes difficultés. Laissons encore le temps prouver la véracité de ces faits, en tout cas, les probabilités nous donnent déjà la réponse". C.C. : @Monique @Baratribord @Dr Lavigne Mathieu @Charles Vennec @José Manu Borraso @Mahieu @Obama @Charlito @Liza Brody @Guy @Lisa Hoffmann @justin tresor @Dominik devilepin @Eric Sawal @Marilou @Lilou @Maurice Upian @Le Prophète @Aziz @Martin Rochteau @Charlotte @Walter @ALAD @achille @Jean Légal @Francis Escudé @Martine Aubry 
 

Dans son viseur (6)

Auteurs (0)

Vous n'avez pas encore suivi d'auteurs

Personnages (6)
God save the queen 
02
par
3 6830 points 3
La garde meurt, elle ne se rend pas  
01
par
3 6830 points 3
Tout relativiser de peur d'être réduit à néant 
03
par
3 8613 points 3
Les pigeons, c'est des gros bâtards qui partagent pas la bouffe ! 
01
par
 3 9501 points 11
Eveillez-vous! 
06
par
 3 32840 points 10
L'actualité en direct, partout et pour tous 
04
par
3 21754 points 2
Suivre le Live

Le top 5 des auteurs

   3
35527 points  https://soundcloud.com/the-titoo ; t.sanchez116@gmail.com Grenoble 
Devise : Let's play! 
Devise : Let's play! 
 3
32840 points    
Devise : vive AnarchyF4! 
Devise : vive AnarchyF4! 
 3
30062 points  http://belleville-sur-cour.blogs.letelegramme.com/ saint-pierre de La Réunion 
Devise : Que sera sera 
Devise : Que sera sera 
 3
21923 points    
Devise : Anticonstitutionnellement 
Devise : Anticonstitutionnellement 
3
21754 points Will Mcintayer  Poitiers 
Devise : S'adapter est ma force 
Devise : S'adapter est ma force 
Voir tout le classement

Témoignez dans anarchy

Produit par :
En partenariat avec :
France 4Nouvelles EcrituresTelfrance SérieINA
Le MondeLes InrockuptiblesAlternatives EconomiquesFrance Inter
Avec le soutien du :
Développé par :
France 4Europe Créative MEDIAESPCICEEA
SolicisIRI
Votre navigateur n'est pas à jour

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer