C'EST LE CHAOS. ENTREZ DANS LA FICTION
0 : 00 : 00 : 00
Vos textes sur Anarchy : un roman de 200 pages chaque jour
351 points1

Tristan Magniez

Tristan Magniez
Devise non renseigné
Site internet non renseigné
Ville non renseigné
Classement : 165ème
8 associés :

Ses personnages (1)

Louis
Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelettes aux fraise de nos illusions

Ses participations (11 publiées - 0 gagnante)

Révolution

le 18 Dec 2014 à 12:51
Pendant la Crise de 2014 je suis resté chez moi, trop peur, j'ai essayé de participer de loin aux (r)évolutions, donner mon avis.

Un an plus tard j'offre mes services de monteur, cadreur à ceux qui le veulent (mariages, concerts, court métrage) en échange de biens culturels (DVD, Jeux Vidéos), de services, ou d'argents si mes collaborateurs préfèrent. J'ai toujours aussi peu de monnaie sur mon compte mais je vis mieux qu'avant. Je me suis fais ma petite place dans cette nouvelle société et j'espère aider à la faire évoluer.

Sinon je me suis marié avec ma petite amie qui était bloquée dans le sud ouest pendant la crise. On a un peu décidé ça au pied levé mais on s'en fout, le monde est neuf !

Fédération au peuple

le 12 Dec 2014 à 16:45
C'est le moment où jamais de changer les choses. Je propose une Fédération d'états (correspondant plus ou moins aux régions). Chaque fédération sera dirigée par un comité d'élus ET de citoyens choisis au hasard parmi des volontaires (non affiliés aux partis politiques). Chaque fédération enverra UN représentant à Paris pour diriger la France en collaboration avec les autres. Le choix se fera au vote du conseil de l'Etat. Cette organisme sera l'exécutif.

L'Assemblée sera monocamérale : constitué à 49% de membre de partis politiques élus et à 51% de citoyens volontaires tirés au sort. Chaque Etat aura le même nombre de représentant à l'Assemblée afin de ne pas déséquilibrer la représentation. L'Assemblé votera les lois, mais pourra aussi déposer le Conseil de Gouvernance si ils estiment qu'ils ne représentent pas les intérêts du plus grands nombre (au 2/3 des voix). L'Assemblé aura toujours son rôle de législatif.

Pour la branche Justice du pouvoir il serait bon d'adopter un modèle à l'Américaine de Court Suprême.

Voilà mes avis sur la France de demain, telle qu'elle devrait être

La fin de l'innocence

le 25 Nov 2014 à 19:19
Comme il en avait peur l'ambiance bon enfant et optimiste des Eveillés a finit dans un bains de sang. Louis n'était pas sur les lieux quand la police a attaqué le Sénat, mais le lendemain matin, en revenant au Luxembourg il voyait une nouvelle émotion dans le regards des militants de tout bord. La haine, la haine d'un état qui voulait les écraser. La folle du Poitou pouvait bien parler de "démocratie", "d'état de droit", de "terrorisme", en attendant les Eveillé ont perdus 6 des leurs au total. La folle du Poitou, avec ses prétentions présidentielles, Présidence qui est actuellement revendiqué par trois ou quatre personne : dont une fasciste, un soit disant constitionnaliste et un Larcher un peu paumé dans tout ça. LEs Eveillés sont passé à l'âge adulte en quelques heures, et, si le chaos s'installait depuis quelques semaines, la suite ne serait que plus violente. Louis mis en ligne deux vidéos en même temps, même si le réseau du Sénat avait été coupé par les flics, il se demerda. Il y alla franco : filmer les corps sous les draps, filmer les jeunes gens en sang, tous ça en ligne en vitesse, sans commentaires, sans interviews, sur toute les plateforme qui lui passait par la tête. Il fallait que le reste du monde voit où était tombé la France. Et vite

Constituante

le 24 Nov 2014 à 19:23
Epuisement et excitation. Les deux mots se mélangeaient pour représenter l'état d'esprit de Louis, tandis qu'il arpentait les couloirs du Sénat toujours occupé ce soir de novembre. La journée avait été riche en émotion. La Constituante se déroulait tranquillement, et LOuis s'était octroyé une petite heure de sommeil sur un banc rouge inconfortable au possible (impossible de dormir pendant ce qui serait un jour probablement historique, possiblement violent disait sa part pessimiste). IL avait filmé le plus discrètement possible les militants s'affairer dans les couloirs, filmé les bruits qui couraient "les animaux du zoo de Vincennes sont libérés", "Carcassonne, Lyon, Morlaix s'embrasent". Des rumeurs qui l'inquiétait et le faisait sourire à la foi. Dans la matinée il vit @Lilou et @Eric Sawal , déjà célèbres, mais il n'osa pas s'approcher d'eux pour décrocher une interviews. Plus tard il sera temps, pour l'instant il voulait se concentrer sur comment le Sénat et les Eveillés vivait ce jour unique. Pas forcément avoir les paroles des têtes connus, juste un feeling général.

Panier illusoirs

le 24 Nov 2014 à 08:42
Encore un joli rideau de fumée cette histoire de panier citoyen. Chacun sait que les français se débrouillent comme ils peuvent pour manger, et que c'est pas la grande distribution qui va se transformer magiquement en Restos du Coeur. A propos des Restos je leur souhaite bon courage.

Le début de la fin ?

le 24 Nov 2014 à 08:34
Le discours de Lilou fut filmé par Louis, mais il se concentra principalement sur les militants. Ils buvaient ses paroles. Après que ce soit fait il se balada dans le Sénat, profitant des discussions diverses il fit plein d'interviews et si il y a bien une chose sur laquelle tout le monde s'entendait c'était qu'il fallait balancer la Vème à la poubelle, et bonjour la VIème. Une Assemblé Constituante, voilà un truc qui serait intéressant à documenter, mais en attendant ce que Louis documenta c'était l'organisation du groupe et de l'occupation du Sénat. ET c'était fascinant. Cette fois il avait dégotté un vieil ordi portable en espérant avoir un wifi pour mettre en lgne. Un petit malin avait cracké le wifi du Sénat et il était parfait "il se font pas chier les sénateurs" se dit Louis en voyant le débit. Il mit donc en ligne la vidéo de la nuit de dimanche à lundi et observa les résultats de sa première vidéo. SI elle n'avait pas déplacé les foules elle rencontrait tout de même un certains succès et plus de 300 personnes l'avaient déjà regardée et partagé. C'était bon signe pour la suite, et Louis espérait vraiment pouvoir documenter l'Histoire en direct, et laisser une marque.

Occupy Luxembourg

le 24 Nov 2014 à 08:20
Louis n'avait pas prévu de rester si longtemps chez les Eveillés. Mais occuper le Sénat prend plus de temps que ça en a l'air. Il n'a pas spécialement participé à la préparation de la chose, il était ici en observateur et n'était pas sûr d'être d'accord avec l'ensemble des revendications du groupe. Il se balada donc dans le Jardin du Luxembourg, en évitant de se mettre dans les pattes des militants. Lorsque un Eveillé prenait une pause il s'approchait, lui proposait une interviews, et une de ses dernière cigarettes (on lui avait toujours dit de mettre en confiance les interviewé, jamais ça n'avait été aussi vrai). Les gens étaient plus que ravis de parler de leur expérience. Ce n'est pas comme si les médias venaient les voir souvent, et la plupart trouvait que leur parole n'était pas assez diffusées auprès des Français et du monde. C'était justement le travail de Louis, la mission qu'il s'était auto attribué à défaut d'autre chose. Dans la nuit de samedi a dimanche de nombreuses personne parlèrent : de leur vie, de leur attentes, de la détresse du pays, mais surtout de la leur. Certain n'ont pas touchés un billet depuis une semaine, deux semaine, ici tout se fait en troc. T'as besoin de lait, tu file quelque chose. Ca marche, et au moins ça rapproche les gens. Puis au fil de la nuit l'ambiance changea. Des rumeurs commencèrent à circuler. Il y avait eus des attentats, ce n'était pas encore très clair mais ceux dont le smartphone fonctionnait (et qui captait encore quelque chose) servaient de relais des informations. Isis des Oubliés avait été libéré par La Crète, une attaque violente au bulldozer, dans le même temps une bombe avait pété à Bercy. Chacun des Eveillés étaient outrés par cette violence, et s'inquiétaient que toute victime ne servirait qu'à plus de répression. "La violence entraine la violence" dit à Louis un militant. Vers 5h du matin Louis fit le chemin vers chez lui et commença à travailler sur la première vidéo, quelque heures plus tard elle était en ligne, sous titrée en anglais (il voulait toucher le monde, pas seulement les francophone). En attendant de voir jusqu'où ça irait il dormit un tout petit peu, pas beaucoup, juste le temps de se reposer. Puis direction le Luxembourg pour le discours de Lilou.

Délocalisation

le 22 Nov 2014 à 18:59
Après avoir abordé quelque personne l'explication du relatif calme de Bastille était simplement que le mouvement se délocalisait pour une cible beaucoup plus importante. Le Palais Bourbon. Le Sénat occupé, voilà qui avait de la gueule et vu qu'une Assemblé Générale était prévu c'était l'endroit où être pour un reporter improvisé. Louis se mis donc en route. Bastille - Luxembourg, sans transports en commun ça allait être long, mais il devait y être !

Bastille

le 22 Nov 2014 à 18:39
Lui qui espérait trouver un nouveau Maïdan Louis a été déçu. La place, bien que bloqué, était pas noire de monde comme chacun semblait le penser. Oh bien sûr y'avait son lot de jeunes gens autour d'un bidon en feu (cliché qui fit sourire Louis), de tente, de groupe electrogènes qui alimentait des guirlande autour de la place. Mais a vu de nez les Eveillés étaient pas plus d'un bon millier ou deux. Déception ? Peut-être, mais bon il était temps de commencer son travail et filmer un peu les lieu. Il s'engouffra dans la première brèche dans les barricade sous le regard sympathique de quelques personnes vaguement en faction. Aucuns question sur son trépied, ni sur son caméscope c'était étonnant.

Louche

le 22 Nov 2014 à 12:57
D'habitude moi et les théories du complot ça fait deux. Je les hais pour leur manque de rigueur et de sérieux, et je les adores pour leur folies.

Mais là je dois avouer que c'est tentant. Des boites noirs illisibles ? Faudrait penser à arrêter de se ficher du monde. Même lors du 11 Septembre les boites noires étaient lisible, même sur le crash de vol Air France Rio Paris elles étaient lisibles, même en Ukraine elles l'étaient. Et ils veulent nous faire croire que un crash dans les Cévennes ont rendu les boite noires, conçu pour résister à des condition que même la Navette Spatiale rencontrait pas, "illisibles". Non je ne marche pas. Ca, plus les funérailles organisés à la va vite, plus le fait que la zone est bouclée ... y'a un soucis quelque part

Jour de deuil

le 22 Nov 2014 à 12:49
La France est en deuil. Deuil des deux hommes les plus détesté dans ce pays, mais non tout le monde a oublié, tout le monde est triste 'ohlalala mon dieu ils sont mort'. Hier vous les méprisiez, maintenant ce sont des héros nationaux, mort pour la patrie. C'est ça oui ils sont mort pour la patrie, on leur dira. En attendant Louis n'a plus de boulot (non pas qu'il en avait beaucoup) et le dernier mois de travail pour une petite association de banlieue parisienne est tombé à l'eau sur un simple coup de fil ('on a plus d'argent, bye bye, merci d'avoir joué'). Des compétence utile dans cette nouvelle France Louis n'a a pas beaucoup. Mis à part une : l'audiovisuel. Une idée lui travers l'esprit. Dans un monde numérique, où l'image prédomine, il serait bête de laisser passer l'Histoire. Il a déjà passé le premier mois de la crise dans son appartement (40€ par semaine, ça changeait pas grand chose par rapport à avant, la crise l'a à peine effleuré, sauf pour ses clopes) il était temps de se lancer dans la mêlée. Non pas en activiste, mais en observateur, il voulait rendre compte sur le web, au monde entier de ce qu'il se passait en France. Après avoir configuré son réseau alternatif TOR (les erreur 500 mystérieuse sur les réseaux sociaux et sur youtube paraissait bien suspectes en ces temps troubles) et ses ocmptes (youtube, twitter, facebook) il pris son vieux camescope, son trepied vétuste (plus comme moyen de défense qu'autre chose, on sait jamais) et décolla de sa chambre de bonne, direction Bastille et le camps des Eveillés pour commencer son travail. Une vidéo par jour, interviews sur le tas, et avant tout discrétion, c'était le plan.

Dans son viseur (0)

Auteurs (0)

Vous n'avez pas encore suivi d'auteurs

Personnages (0)

Vous n'avez pas encore suivi de personnages

Suivre le Live

Le top 5 des auteurs

   3
35527 points  https://soundcloud.com/the-titoo ; t.sanchez116@gmail.com Grenoble 
Devise : Let's play! 
Devise : Let's play! 
 3
32840 points    
Devise : vive AnarchyF4! 
Devise : vive AnarchyF4! 
 3
30062 points  http://belleville-sur-cour.blogs.letelegramme.com/ saint-pierre de La Réunion 
Devise : Que sera sera 
Devise : Que sera sera 
 3
21923 points    
Devise : Anticonstitutionnellement 
Devise : Anticonstitutionnellement 
3
21754 points Will Mcintayer  Poitiers 
Devise : S'adapter est ma force 
Devise : S'adapter est ma force 
Voir tout le classement

Témoignez dans anarchy

Produit par :
En partenariat avec :
France 4Nouvelles EcrituresTelfrance SérieINA
Le MondeLes InrockuptiblesAlternatives EconomiquesFrance Inter
Avec le soutien du :
Développé par :
France 4Europe Créative MEDIAESPCICEEA
SolicisIRI
Votre navigateur n'est pas à jour

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer