C'EST LE CHAOS. ENTREZ DANS LA FICTION
0 : 00 : 00 : 00
Vos textes sur Anarchy : un roman de 200 pages chaque jour
271 points1

will

Prénom non renseigné Nom non renseigné
Devise non renseigné
Site internet non renseigné
Ville non renseigné
Classement : 195ème

Ses personnages (1)

will

Ses participations (17 publiées - 0 gagnante)

Le fond de l'air est frais

le 15 Dec 2014 à 22:14
levaut bernard a interagi avec moi :
Les  négociations sont terminées pour aujourd'hui. Ca n'a certainement pas été une journée facile pour les membres des forums citoyens. Faire en deux jours ce qui normalement demande des mois entiers. Et le chantier social risque d'être sanglant. C'est un gros, que dit-je, c'est un très gros dossier. Un truc a y laisser pas mal de plumes. Mais ceux qui en sortiront vivant pourrons dire " j'y était" avec fierté. Mettez une petite laine si vous sortez ce soir. Le fond de l'air est frais.Levaut bernard.@will @Charles Vennec @FranceIndé @Eric Sawal @Erick Foax @Marilou @Lilou @France BN @ALAD @EveillésManifeste @Martin Rochteau @Guy @MATTIE @Adria Helios @Montpellier 

monnaie

le 15 Dec 2014 à 18:40
La source a interagi avec moi :
Parlons monnaie. depuis que l'homme s'est sédentarisé il a eu besoin d'un moyen de compensation des valeurs. Cela part du coquillage jusqu'à la carte de crédit. Le premier vrai moyen de compensation est né à summer. Les célèbres  tablettes d'argiles sont composés en majorité d'écritures comptables relatant des ventes et des achats. Pour les compensations on utilisait des lingot d'argent qu'on débitait au fur et a mesure.  Plus tard en lydie sous le fameux roi crésus on fabrique des pièces avec un aliage naturel d'or et d'argent tiré du fleuve pactole. Peu après sur l'ile d'égine les grecs fabriquent des pièce en argent et plus tard dans le reste de la grèce en or et en argent. c'était il y a 2500 ans. Mais depuis 3500 ans on montrait sa richesse avec des bijoux en or et en argent. Les métaux les plus rares. La monnaie est née au siècle de périclès .  En france quand les caisse étaient vide les rois successifs on utiisé la méthode du décris: une pièce valant 5 livres en valait maintenant 6.  On devait donc apporter ses pièces A un changeur qui mettait un poinçon sur la monnaie et percevait pour le roi une taxe d'une livre. Vous avez compris c'est de l'inflation. Dans toute l'histoire de france (a l'exception d'une courte période sous louis XV) les caisses étaient vides. Puis on créa les billets de banque (john law) sous louis XVI.  Et impossible de rembourser les billets en or car on avait imprimé plus de billet que l'on avait d'or.  vous connaissez la suite. dans les années 1970 ont a mondialement abandoner la parité or des monnaies dites fiduciaires billets chèques carte etc.  Donc quand un état a besoin d'argent il a 2 solutions; emprunter donc créer une dettes que vous devrez rembourser ou imprimer plus de billets (voir plus haut). Mais en adhérant a l'euro la france a renoncé a la deuxième solution.  Et le gros problème c'est que la france a aussi promis de ne pas créer de nouvelles dettes. Il n'y a plus qu'une solution le défaut de paiement. @Stéphane Mariano @Charles Vennec @George Decointe @SALADBOY @will @Guy @FranceIndé @France BN @EveillésManifeste @Martin Rochteau @Occitania Info 

Exclusif : Interview du Lieutenant des Oubliés

le 29 Nov 2014 à 15:53
FranceIndé a interagi avec moi :
Exclusif : Interview du Lieutenant des Oubliés FranceIndé  : , vous faites partis des Oubliés et êtes le « lieutenant » du groupe. Vous nous appelez actuellement d'une cabine, merci de répondre à notre demande d'interview.  - Pourquoi avez-vous attaqué le FN, quelles sont vos revendications?'Nous avons attaqué le FN, car nous n'aimons pas les fachistes, la haine qu'ils ont et qu'ils génèrent me fait vomir. Ils nient l'histoire, manipulent les foules et font porter la faute au minorités. ' - tuer des policiers, était-ce prévu?'La mort des flics !  Mais c'est pas nous !!! Mais pas du tout. Les malabars du FN sont arrivés armés et nous ont canardé, derrière nous il y avait la police qui arrivait par l'autre rue. Du coup nous, on s'est retrouvé pris en sandwich. Nous aussi nous avons eu des morts, mais ça tout le monde s'en fout.' - quels sont vos liens avec les Oubliés et le dénommé laCrête?'La Crête est un vieil ami, on s'est rencontré à l'occasion de concert. Il a pas connu la belle époque des Bérus mais je sais que c'est un grand fan. Lui c'est un intello il réfléchit trop. Moi c'est No Future ! Quand il est arrivé sur Paname il nous à tous réunis sur la place Mesrinne ! Depuis on essaie d'instaurer l'Anarchie total' - Maintenant qu'allez-vous faire?'On va continuer notre action, et faire tomber le FN et toutes les lois. Nous sommes prêt à partir en guerre s'il le faut. Mais nous revendiquons la liberté universelle et un société égalitaire avec un système d'entraide intrinsèque. Euuh c'est un mot compliqué, je suis pas sûr de définition mais c'est le mot qu'utiliserai La Crête' - Avez vous quelque chose à ajouter?'Vivre libre ou mourir ! et puis c'est quoi votre nom, vous êtes libre ? Vous me trouvez attirant ?  Oui ! Alors qu'est-ce qui nous empêche de se faire un gros palo ?' Merci de cette interview. C'était FranceIndé: toute la vérité qu'on vous cache est sur FranceIndé.à nos abonnés: @Fantasio@Pépette @Jacques @Bias de Priène @Dr Lavigne Mathieu @Lola Fritz @Gritusse @Stelise @Kayla aka Midas @Matt @Victor @Mizoue @Auguste Babeuf  @Alex V. @Liza Brody @will @Obama @Phan Thi Cuy @Charlito @Pierre Rabhi @Xavier @Petit européiste @justin tresor @Mackno à@Eric Sawal @Erick Foax @France BN @XIII 

Tuerie: les oubliés reviennent!

le 27 Nov 2014 à 10:32
FranceIndé a interagi avec moi :
dépêche:Hier soir, des Oubliés ont refait parlé d'eux: Ils se sont attaqués au siège du Front National. Furieux de l'arrestation de leur leader . Et en protestation contre l'auto-proclamation de Marine Le Pen, comme seule présidente légitime de la France, ils étaient sortis "casser du militant fachos!", selon des témoins.Après avoir bloqué l'accès des rues, ils ont incendié les véhicules du voisinage. Les partisans du Front National seraient alors arrivés sur les lieux armés d'armes à feu. La situation a rapidement dégénérée et les Oubliés se sont échappés en pénétrant dans les locaux du siège du Front National à l'aide d'une grenade.  JeanSé et Al, nouveaux leaders des Oubliés ont revendiqué cet attentat et ont été rejoint par plusieurs sympathisant de leur mouvement le jour même sur Nanterre. Deux morts sont à déplorer dans la police!@Matt @Victor @Mizoue @Fantasio @Pépette @Jacques @Bias de Priène @Gritusse @Stelise @Youri Gagarine @Auguste Babeuf  @Charlito @Alex V. @will @Obama @Frank-Louis RENIER @Xavier @Robert Mortimer @Conseiller bac+15 @justin tresor @Aziz @Erick Foax @Eric Sawal @Lilou @Walter 

Tuerie: les oubliés reviennent!

le 27 Nov 2014 à 10:32
FranceIndé a interagi avec moi :
dépêche:Hier soir, des Oubliés ont refait parlé d'eux: Ils se sont attaqués au siège du Front National. Furieux de l'arrestation de leur leader . Et en protestation contre l'auto-proclamation de Marine Le Pen, comme seule présidente légitime de la France, ils étaient sortis "casser du militant fachos!", selon des témoins.Après avoir bloqué l'accès des rues, ils ont incendié les véhicules du voisinage. Les partisans du Front National seraient alors arrivés sur les lieux armés d'armes à feu. La situation a rapidement dégénérée et les Oubliés se sont échappés en pénétrant dans les locaux du siège du Front National à l'aide d'une grenade.  JeanSé et Al, nouveaux leaders des Oubliés ont revendiqué cet attentat et ont été rejoint par plusieurs sympathisant de leur mouvement le jour même sur Nanterre. Deux morts sont à déplorer dans la police!@Matt @Victor @Mizoue @Fantasio @Pépette @Jacques @Bias de Priène @Gritusse @Stelise @Youri Gagarine @Auguste Babeuf  @Charlito @Alex V. @will @Obama @Frank-Louis RENIER @Xavier @Robert Mortimer @Conseiller bac+15 @justin tresor @Aziz @Erick Foax @Eric Sawal @Lilou @Walter 

Folie et désèspoire

le 22 Nov 2014 à 09:59
Will était de plus en plus sollicité. Pour ses compétences mais également pour ses relations. Mais également une étrange 'secte' comme il appelait ca. Sans oublier les vendeur de 'pilule miracle'. Arnaques, escroqueries, marche noire, tous les coups sont permis.  Will suivait les infos du coin de l’œil comme chaque soir. L’espèce de secte de commençait a faire parler d'elle. Les politique continus à se déchirer. "Meme dans le gouffre, les politiciens continus à se prendre pour une caste supérieur!! Bande de con féodaliste !!!"Comme chaque soir, Will parti à la recherche de quelque chose pour augmenter ses stock de nourriture. Il était environ 20h Will descendait l'une des artère de la ville avec dans son sac à dos les quelques boites de conserve pillé dans les décombres des émeutes, quand une femme l'aborda. Elle avait environ 20 ans, les cheveux coupé au carré, de petite lunettes rondes qui lui donnait l'aire d'une étudiante de première année de fac. Planté à quelques centimètres devant lui, elle décroisa les bras, son manteau s'écarta légèrement.Elle accentua l'ouverture en faisant glisser doucement ses mains  le long de son corps, fit un écart pour souligne la rotondité de sa poitrine, souleva d'un petit geste des seins qui ne bougèrent pas, Elle repris sa descente en frôlant du bout de son majeur la peau de son ventre, détoura son nombril, puis donna un léger lancer de pelvis vers l'avant. Will constat que sous son manteau, elle ne portais le haut d'un maillot de bain deux pièces volontairement trop petit afin d'accentuer la taille de sa poitrine. Après avoir exécuté son petit show dans le froid de la rue, elle pris sa voix la plus lascive : " Tous ca, ca peut être toi si tu me donne de quoi manger". Surpris par la proposition Will pris un temps pour répondre : " Tous ca ? quoi". Surprise et indignation, c'est dépitée que la jeune femme resserra sont manteau , visiblement la jeune femme n'était pas une habitué de ce genre de réponse voire meme de ce genre d'activité pensa Will. Il repris sa "tourné" comme il appelait ca.

Le premier colis

le 14 Nov 2014 à 17:54
Noé a interagi avec moi :
« Mon cher @will Le samedi 15 de ce doux mois de novembre, vous allez recevoir un colis.Ce sera le plus précieux des cadeaux que vous ne puissiez jamais recevoir, votre survie.Il contiendra un flacon rempli d’un liquide translucide, et un comprimé bleu.La substance contenue dans le flacon est une arme efficace contre tout individu qui en voudrait à vos biens, ou à votre personne.Ce merveilleux produit s’utilise de différentes manières : Quelques gouttes disséminées autour de votre demeure feront fuir les rôdeurs et autres personnes mal intentionnées ; Pulvérisé sur votre potager ou dans votre verger, il dissuadera les voleurs de denrées de revenir une seconde fois ; Enfin, en cas de danger imminent, une cuillère à café de cette substance versée dans une préparation culinaire, ou dans une quelconque boisson, rendra inoffensif tout invité indésirable.Mais avant même d’avoir posé votre main sur ce flacon, il vous faudra IMPERATIVEMENT absorber le comprimé bleu, c’est l’antidote.Ce jour sera Le jour du recommencement. Le jour du premier pas des Elus vers un monde meilleur.Et rappelez-vous, le chaos approche, il faut s’en prévenir.Votre fidèle et dévoué serviteur, No

Non à la biométrie!!!

le 14 Nov 2014 à 16:48
Ivan Papanov a interagi avec moi :
Les dernières nouvelles sur le paiement biométrique tracassaient Ivan. Il en avait discuté une bonne partie de la nuit avec les Eveillés. L'idée de voir associé son compte bancaire à ses empreintes digitales le rendait encore plus fou que d'habitude. A partir de là on pourrait tracer tout ses déplacements, et pourquoi pas faire des recoupements avec des fichiers judiciaires, médicaux...Ivan savait très bien ce qu'on pouvait faire avec des fichiers informatique. Il savait aussi comment les détruire. Il décida de contacter tous les hackers qu'il connaissait: il fallait agir, le plus vite possible!@Kayla aka Midas @Aarron @Liv @will  @Alexia "PoN-3" Far @Loïc Erasom @EveillésManifeste 

Technolégumes

le 11 Nov 2014 à 13:54
Ivan Papanov a interagi avec moi :
La rencontre @Kevin , @will  et @Anonymous Anonymous, lui changea les idées. Les jardins partagés, l'autarcie alimentaire n'était pas des sujets qui le préoccupaient d'ordinaire. Il se demanda s'il pourrait concevoir un robot jardinier. Difficile dans l'état actuel de ses connaissances. Par contre il pouvait programmer un site internet recensant toutes les initiatives allant dans ce sens, proposer les trucs des uns et des autres, et coordonner les rencontres pour que des nouveaux puissent se faire expliquer le procédé.
Est-ce qu'Aurélie s'intéressait aux jardins partagés? Pas sûr.
Dans un pays affamé, la technologie avait-elle encore un sens?

Le premier colis

le 11 Nov 2014 à 12:19
Noé a interagi avec moi :
« Mon cher @will Le mercredi 12 de ce doux mois de novembre, vous allez recevoir un colis.Ce sera le plus précieux des cadeaux que vous ne puissiez jamais recevoir, votre survie.Il contiendra un flacon rempli d’un liquide translucide, et un comprimé bleu.La substance contenue dans le flacon est une arme efficace contre tout individu qui en voudrait à vos biens, ou à votre personne.Ce merveilleux produit s’utilise de différentes manières : Quelques gouttes disséminées autour de votre demeure feront fuir les rôdeurs et autres personnes mal intentionnées ; Pulvérisé sur votre potager ou dans votre verger, il dissuadera les voleurs de denrées de revenir une seconde fois ; Enfin, en cas de danger imminent, une cuillère à café de cette substance versée dans une préparation culinaire, ou dans une quelconque boisson, rendra inoffensif tout invité indésirable.Mais avant même d’avoir posé votre main sur ce flacon, il vous faudra IMPERATIVEMENT absorber le comprimé bleu, c’est l’antidote.Ce jour sera Le jour du recommencement. Le jour du premier pas des Elus vers un monde meilleur.Et rappelez-vous, le chaos approche, il faut s’en prévenir.Votre fidèle et dévoué serviteur, Noé »

La grande distribution

le 09 Nov 2014 à 23:26
Samedi 8, Will partit faire des courses. il avait cert fait des stocke de nourriture mais cela lui permettrais de savoir comment les magasins réagissaient.  A l'entré de la première grande surface, une affiche : " Chèque et CB refusé". Will n'entra pas et ce dirigea vers une seconde. Arrivé à la la seconde, pas d'affiche à l'entré. Will remonta la long des caisses quant un détail le frappa : Tous les terminaux de payement par carte avait été retiré. Devant l'accueil, une petite affichette annonçait : " Pour des raisons indépendante de notre volonté, nous ne pouvons plus accepter les payement par carte bancaire ou chèque." . Pour la troisième grande surface ou Will alla le message étais encore plus discret et de mauvaise fois : " En raison d'un problème informatique, nous ne somme plus en mesure d'effectuer des payements électronique". Juste en dessous : " L'émission de chèque rédigés manuellement n'étant pas reconnu comme légal par les banques, nous ne pouvons accepté ce mode de payement".  " Quelle foutage de gueule !!!" ce dit Will.
Il ne dépensa pas les 40 euros qu'il avait retiré le matin.  Il alla dans une petite épicerie de quartier, pas une de ses mini super-marché ou les prix sont inversement proportionnelles à la surface utilisée, un petit commerçant comme on en trouvait autrefois. Devant la boutique une queue de plusieurs centaines de personnes attendent. Une rumeur circule parmi la foule : " Il accepte les cartes ? - oui, Il accepte tous les type de payement" Tous les type de payement, Will observa. Effectivement les gens étaient venus avec toutes sorte d'objet à échanger contre des denrées alimentaires. Personne ne voulais dépenser les 40 euros retiré dans le semaine. Finalement Will trouva une boulangerie pas trop prise d’assaut et acheta 3 baguettes avant de rentré chez lui.



Emeute, quant tu nous tiens

le 08 Nov 2014 à 11:29
Will venais de passé une semaine épuisante. au bureau faire acte de présence de toute facon plus personne ne va travaillé et les rares personnes présentes font du troc entre eux toute la journée. Le soire, il part à la recherche de nourriture pour évité de vider trop vide ce qu'il a chez lui. En une semaine ce qui était des achats de masse c'était transformé en pillage pure et simple dans toute la ville les devantures des magasins vendant de l'alimentaire étaient éventré, et les produits pillés. De plus en plus souvent, il avait céder à la facilité du pillage. Enfin quand il restais quelque chose a prendre.

1 novembre

le 01 Nov 2014 à 14:00
Comme chaque année, le 1er novembre c'est le jour du repas de famille annuelle. Habituellement à table, les sujets de discutions tournais sur la politique et la difficulté des français à vivre. Mais cette année un seul sujet le retour au franc. Les pour et les contre débâtent, les arguments fusent : plus s’emploie,  mieux pour l'économie, mieux pour les exportations, désendettement de l'état, souveraineté national, ....  La conversation dérape sur les politiques : '- c'est ce mou de Hollande qui nous a mis dedans !! - non c'est Sarko qui ... - Sarko !!! fallait pas voté oui a Maastricht  !!! réplique un troisième' Le ton monte de plus en plus, les gens s'énervent. La peur d'un avenir que plus personne n'imagine, transforme des français, traditionnellement les plus modéré, en adversaires politique les plus intolérant. Pour la première fois de cette tradition familiale, les discutions tourne au pugilat verbal. Will sorti sur le balcon, il alluma une cigarette pour se calmer.De retour dans la discutions, il constate que la conversation à évoluer sur le nouveau gouvernement. " Union national, tu parle c'est même et on recommence - c'est dejas eux qui nous ont mis dans la merde, ils ne feront rien ni de plus ni mieux". Les thématiques du "tous pourris" fusent et réunis le consensus. Les plus anciens scandent "avec le grand charles ... ". Will connaissait bien la rengaine. C'était toujours la même d’ailleurs. De Gaulle aurait su quoi faire, De Gaulle aurait fait les bons choix, Peut être, pensa Will, mais De Gaulle était un militaire qui, comme Napoleon en son temps, avait la grandeur de la france comme seul objectif, n'aurais jamais accepter qu'une personne publique ai la moindre casserole, organiserais des référendums quand il préparait de grandes reformes. Et puis,  il était un captiaine, avec une vision en phase avec son époque et non le gestionnaire d'un héritage dilapidé par le clientélisme, l'internationalisme et le laxisme. Will se sentit fatigué. Il savait que cette journée de débat ne mènerais nul-part, les personnes qui argumentaient ne serais jamais entendu. Après quelques minutes  Will pris congé de sa famille et rentra chez lui. Il ne savait toujours pas comment sauver ses quelques économies, mais il savait qu'il allait devoir être ruser.

10h

le 01 Nov 2014 à 01:52
Les banques sont devrais accessibles. Il faut a tous pris trouver un moyen pour sortir de l'argent liquide. Les GAB sont vide, les retraits vont être limités, les virement internationaux bloqués. Si je veux sauvé quelques sous il va falloir rusée dit-il tous haut dans son bureau vide. Will posa sa journée de congé, de toute façon impossible de faire avancer les projets, personne n'est la. De retour chez lui, il pris son relevé bancaire et regarda le solde. Il n'était pas riche mais avec une vie spartiate et économe, il réussissait à économiser une petite somme tous les mois. Ruiner, l'inflation due au retour au francs allait le ruiner. Encore la classe moyenne qui trinque, ce dit-il, les pauvres vont voire leurs aides être revalorisées, et les riches ont depuis longtemps quitté la france avec des comptes off-short bien garnie et dans dans des devises tel que le dollars US. Will partie à la recherche de liquidité.

Le lendemain

le 01 Nov 2014 à 00:14
8h00 : Comme chaque matin, Will arrive a son bureau. Il allume sont ordinateur. Il n'avait pas remarquer le calme inhabituelle des couloirs. Ce qui le fit sortir de sa routine matinal fut l'avalanche d'e-mail d'absence. Depuis 24h, tous le monde étaient soit parti en vacance, soit avaient un enfant malade, soit une excuse plus ou moins valable pour ne pas venir bossé ce matin. Noyer au milieu des mails d'absence les réponses à ses mails envoies de la nuits.  Incroyable, pensa t-il, tous avaient répondu et moins d'heure après. Il commence à lire Enzo  : "pas plus que toi, les italiens sont inquets de ce qui va se passer." Ulrich : " les allemands sont surpris et soulager. Il n'aurons pas à payer pour les français."  Anne : " Ah bon!! les français quittent l'euro ? " Thomas : " bon ben ça c'est fait !!! t'arrive quand ?". Visiblement hors d'europe la question n'interesse ou ne surprend que peut.
 

Dans son viseur (2)

Auteurs (0)

Vous n'avez pas encore suivi d'auteurs

Personnages (2)
Un boeuf-carotte c'est finalement comme un agriculteur casqué 
02
par
  3 12934 points 5
L'autre espoir de l'âme  
149
par
 3 9388 points 21
Suivre le Live

Le top 5 des auteurs

   3
35527 points  https://soundcloud.com/the-titoo ; t.sanchez116@gmail.com Grenoble 
Devise : Let's play! 
Devise : Let's play! 
 3
32840 points    
Devise : vive AnarchyF4! 
Devise : vive AnarchyF4! 
 3
30062 points  http://belleville-sur-cour.blogs.letelegramme.com/ saint-pierre de La Réunion 
Devise : Que sera sera 
Devise : Que sera sera 
 3
21923 points    
Devise : Anticonstitutionnellement 
Devise : Anticonstitutionnellement 
3
21754 points Will Mcintayer  Poitiers 
Devise : S'adapter est ma force 
Devise : S'adapter est ma force 
Voir tout le classement

Témoignez dans anarchy

Produit par :
En partenariat avec :
France 4Nouvelles EcrituresTelfrance SérieINA
Le MondeLes InrockuptiblesAlternatives EconomiquesFrance Inter
Avec le soutien du :
Développé par :
France 4Europe Créative MEDIAESPCICEEA
SolicisIRI
Votre navigateur n'est pas à jour

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer