C'EST LE CHAOS. ENTREZ DANS LA FICTION
0 : 00 : 00 : 00
Vos textes sur Anarchy : un roman de 200 pages chaque jour

Alain Frost

60 ans
Homme
Collectionneur/Voleur d'objets d'art
Vit à Paris
Devise : La beauté justifie tout le reste
Bio : Ancien chirurgien, Monsieur Frost est un riche mécène féru collectionneur d'objets d'arts, il ne vit que pour sa passion.
Cependant son grand amour pour l'art le force à utiliser régulièrement des moyens peu conventionnels pour se procurer une oeuvre.
Quand il est sous le charme d'une création, Alain en devient totalement obsédé, jusqu'à qu'il puisse se la procurer.
Par
   3
35527 points 16
96 associés

Son histoire a lui

Utopya Museum
0 votes - le 18 Dec 2014 à 23:12

Alain avait rapatrié toute sa collection d'oeuvre d'arts à Utopy.
Il s'offrait une nouvelle jeunesse!

Cocktails et marijuana, Alain avait pu construire un véritable musée. On venait du monde entier pour admirer ce que le vieil homme avait mis des décennies à glaner et à acquérir.

En échange d'une visite, il acceptait toute sorte de choses. Il n'était pas compliqué, et bien souvent, on lui faisait même cadeaux d'oeuvre artisanales. 
Alain avait donc ouvert une seconde aile dans le musée, et cela la ravissait.

Il donnait la moitié de ce qu'il recevait à la communauté, en guise de remerciement pour lui avoir prêté ce terrain et aider à construire ce gigantesque musée de bois.

Alain avait arrêter de voler des objets d'art, il coulait désormais des jours tranquilles à Utopy, et s'était même mis à peindre.

Après tant d'années, il s'essayait lui même à l'art.
Et en grand connaisseur, il était pointilleux, exigeant et travailleur.

Ses premiers résultats étaient prometteur, Juan lui en avait déjà pris contre une cargaison d'herbe.

Y'a pas à dire, à Utopy, on est biiiiiiiiiiiiien. Allez viiiiiiiiiiiens! 

@Ellie @Guy @Isis @Erick Foax @Eric Sawal 

Vendu!
0 votes - le 14 Dec 2014 à 18:16

"Super affaire de Noël pour tous les deux @Martin Rochteau ! Je peux vous amener le tableau demain, et nous boirons un coup pour les fêtes!
Par contre je ne vous embrasserai pas sous du @Guy , ma barbe pique!"

Joconde is mine
0 votes - le 14 Dec 2014 à 18:11

Erick Foax a interagi avec moi :
@Alain Frost Chanceux, j'ai trouvé hier 3 millions dans le casier de Patrice Balkany ! Je vous en donne donc 3 millions, petit bonus pour que le tableau soit déposer au palais bourbon ! (@Guy n'en saura rien !)

la joconde
0 votes - le 14 Dec 2014 à 18:08

Jean Légal a interagi avec moi :
j'apprends qu'un ancien pilote de F1 @Alain Frost vendrait la joconde à un mec qui aime la contestation, un certain @Erick Foax , je ne comprends pas tout, mais ça ne me plaît pas du tout!

erratum
0 votes - le 14 Dec 2014 à 18:00

"R" a interagi avec moi :
non c'est @Alain Frost  qui a pris la Joconde, je vais prévenir le juge Jean Légal!

A prix d'ami!
0 votes - le 14 Dec 2014 à 18:00

"@Erick Foax , je peux vous "brader" totalement le tableau. De toute façon il a bientôt vite falloir se débarrasser de notre argent.
Je vous la propose pour 2 millions 500 000 euros. En échange, je reverserai 500 000 euros à une oeuvre humanitaire occitanienne de votre choix.
Je m'engage également à installer mon musée dans le sud ouest (j'ai une collection pleine de suprises!

PS: n'en parlez pas à @Guy , il est trop "blanc" pour rentrer dans ces combines. Il ne comprend pas le t'expression que desfois "la fin justifie les moyens"."

La peinture est un bel art
0 votes - le 14 Dec 2014 à 17:54

Erick Foax a interagi avec moi :
@Alain Frost Je ne sais pas pour @Guy , mais il me reste un peu d'argent de côté au palais bourbon (et un peu de celui des anciens parlementaires aussi!). Je pense que ça ferait jolie dans une galerie toulousaine, t'en veux combien ?

Bonne cause
0 votes - le 14 Dec 2014 à 17:44

"@Guy , @Erick Foax , c'est pour la bonne cause. Une partie sera versée à des oeuvres caritatives, l'autre me servira à ouvrir un musée pour afficher toute ma collection dans la nouvelle zone libre d'Occitanie."

Intéressés?
0 votes - le 14 Dec 2014 à 17:43

"@Guy , @Erick Foax , je vends aux enchères la Joconde que j'ai volé l'autre jour au Louvre. Vous connaissez des acheteurs potentiels?"

En route vers les montagnes!
0 votes - le 14 Dec 2014 à 01:38

Un camion était partit vers les Pyrénées, avec toutes ses affaires.

Il ne restait dans l'appartement haussmannien d'Alain, que lui et Mona Lisa.

Il avait pris une décision difficile ce qui la concernait, il allait la vendre aux enchères sur le darknet et se servir des millions récoltés pour donner à des oeuvres caritatives et ouvrir son propre musées dans sa futur région.

Alain enveloppa la Joconde dans un sac de toile puis dans une valise rembourrée avec de la mousse.

Il quitterait Paris cette nuit. 

L'extrême gauche mondiale recrute en France
0 votes - le 13 Dec 2014 à 16:45

Yann a interagi avec moi :
« @Robin des Bois, il n'y a aucun malentendu : vous êtes déjà en adéquation parfaite avec la ligne révolutionnaire (autrement je ne vous aurais pas contacté). Mais la situation évolue vite et nous ne savons pas de quoi demain sera fait... Avec ces mises en garde j'ai uniquement tenu à neutraliser d'emblée tout désaccord qui pourrait surgir plus tard entre nous. Soyez le bienvenu dans l'extrême gauche mondiale, Robin Des Bois ! Désormais vous bénéficiez du soutien coordonné du mouvement. A Montpellier et dans tous les territoires alliés vous trouverez toujours un refuge pour vous ou vos camarades (et le mouvement se chargera de vous exfiltrer si vous êtes coincés). Enfin, sur simple demande, le mouvement vous prêtera main forte en dépêchant sur place quelques combattants de la Liberté. @Erick Foax, l'extrême gauche mondiale est tout sauf un parti politique ! C'est un mouvement révolutionnaire qui soutien la lutte armée au nom de la justice sociale. Nous avons fédéré des groupes rebelles du monde entier. Nous coordonnons des actions locales et mondiales pour appliquer notre programme qui se résume ainsi : la paix dans le monde et rendre les gens heureux et en bonne santé. Je vous demande aimablement de reconsidérer votre adhésion. @Général Atlas, je vous en conjure rejoignez-nous ! Le mouvement vous propose d'entrer au commandement central. » L'extrême gauche mondiale est en plein recrutement et attire l'attention de @Guy @Conseiller bac+15 @Juan @Lilou @Général Bastien @Alain Frost @Chancellerie @General Alcatraz  @EveillésManifeste @La source et de beaucoup d'autre ! Le @général crelcel est particulièrement sollicité depuis sa prise de position devant la presse : "Il est hors de question de démilitariser la France et de confier nos armes nucléaires aux ricains" et a donc déjà ça de commun avec le mouvement. En effet, le mouvement « tient à ce que la France conserve sa capacité de dissuasion nucléaire sur laquelle repose toute la politique de Défense du pays. »

France et ONU
0 votes - le 11 Dec 2014 à 17:40

A la TV, Alain regardait les dernières news.

L'attaque de la Banque de France, l'ultimatum de l'ONU, l'impasse à Montargis, les réfugiés qui se dirigeait vers le sud.

Alain était bien embêté, il avait chez lui pour des millions d'euros d'oeuvre d'art, et ne savais comment gérer la situation.

Pour l'instant on avait peu de nouvelles des banques, et cela inquiétait le riche bonhomme.

Il fallait qu'il trouve un camion, et transporte tous ses biens dans sa maison de vacances dans le sud de la France.

Pressé, il décrocha son téléphone, et composa un numéro.

La Joconde dans son bureau
0 votes - le 06 Dec 2014 à 19:33

Mona Lisa souriait à Alain, et il lui rendait son sourire avec amour.
Il savourait un bon génépi assis à son bureau de bois, et contemplait La Joconde qu'il avait installé en face.

Il n'y croyait toujours pas. A toute heure, il pouvait désormais admirer l'oeuvre de De Vinci aussi longtemps qu'il le souhaitait.

Pour le moment le musée du Louvre avait totalement étouffé dans l'oeuf l'affaire, et ce n'était pas pour en déplaire à Alain. 
Moins on parlerait de tout ça, mieux il se porterait. Mais quand cela allait éclater, c'était certain qu'il y aurait du bruit.

Coup de maître
0 votes - le 06 Dec 2014 à 00:33

Le téléphone d'Alain vibra, il consulta le message:"Ici Jane C., la voie est libre, vous avez une demie heure. Je double mon prix vu ce qu'il y a à la clé cher ami. Vous ferez deux chèques de valeur égale, donc un à l'ordre d' @Eric . Bonne chance cher ami."Elle était exigeante, mais si le travail avait été bien fait, cela vaudrait le prix.C'était partit.Alain enfila sa cagoule, ses gants et sortit de la voiture de location, louée sous une fausse identité.Le parking du Louvre était quasi désert, l'activité du musée avait énormément baissé depuis le début de ce désordre national.Il arriva à l'entrée du Hall Napoléon, les portes étaient fermées, mais le système entier était censé être désactivé, grâce aux talents de Jane et de son collègue Eric.Alain sortit un pied de biche de son immense sac en toile et entreprit d'ouvrir manuellement la porte, elle glissa toute seule.Cela faisait plusieurs jours qu'il observait ce qu'il se passait au Louvre, en ce moment il n'y avait qu'un seul garde. Ce dernier alternant entre la surveillance depuis la salle des caméras et une tournée physique des lieux. A cette heure précise, l'homme devait faire sa ronde, Alain pouvait donc ignorer le danger des caméras, il devait juste faire attention au garde.Arrivé dans le Hall Napoléon, il aperçut justement un faisceau lumineux se rapprocher.Alain se cacha derrière un pylône, et se fit discret. Le garde traversa le hall, il ne se pressait pas, et Alain perdait un temps précieux!L'homme s'éloigna en direction de l'aile Richelieu qui se situait à l'entresol, au niveau juste en dessous du rez de chaussée.Alain ne pouvait donc plus monter jusqu'au premier étage par cette voie, il ne lui restait que l'ascenseur.. Il fallait faire le moins de bruit possible, mais c'était jouable, le musée était vaste et le garde s'éloignait.Il fit un rapide calcul, le temps qu'il arrive au premier avec l'ascenseur, le veilleur ne serait même pas arrivé au rez de chaussée. Alain aurait alors tout le temps de subtiliser le tableau et de redescendre avant que le garde n'atteigne l'aile Denon à l'étage.C'était jouable, Alain appela donc l'ascenseur, et arriva au premier rapidement.Il arriva dans la Galerie d'Apollon, et s'émerveilla devant la beauté des lieux. A la lueur de sa lampe torche, il contempla les murs uniques de la galeries. Des peintures, 41 exactement, venaient se marier avec tapisseries et sculptures enchâssées dans la voûte et le décor des murs. En début de galerie, venait s'imposer le colossal Triomphe des eaux ou Neptune et Amphitrite, de Le Brun. Le roi des mers brandissait son trident tout en tenant près de lui son aimée. Telle une armée de cavaliers déchaînés, les vagues de Neptune triomphaient de leurs adversaires.Alain ne perdait pas de temps, il continuait d'avancer, les yeux au plafond. Il fut cependant obligé de marquer un arrêt, ébahi devant l'oeuvre d'Eugène Delacroix qui venait s'imposer au centre de la galerie. De 12 mètres d'envergure, Apollon vainqueur du serpent Python montrait Apollon surgissant d'un embrasement solaire, dans un char tiré par quatre chevaux au galop. Le héros décochait ses flèches vers le serpent Python agonisant. Le monstre était entouré de créatures et de cadavres de ses victimes. De nombreuses autres divinités étaient présentes dans cette oeuvre titanesque mais Alain devait se presser.Impossible d'emmener avec lui l'oeuvre de Delacroix malheureusement, mais celle de De Vinci, ça il le pouvait!Alain arriva devant Mona Lisa...Il s'en approcha avec un respect démonstratif, comme s'il se trouvait devant un objet sacré.La femme de sa vie était à portée de main...Il la détacha du mur, et rien de ne sonna. Aucun système de sécurité ne se déclencha."Cette Jane C est vraiment une as, se dit-il"Il ressortit le pied de biche du sac de toile et y plaça délicatement La Joconde. Il ne voulait pas l'abîmer, mais avait emporté le strict nécessaire et aucun autre matériel de protection.Le tableau dans une main, le pied de biche dans l'autre, il fila prendre l'ascenseur dans le sens inverse.Quand les portes s'ouvrirent sur la Hall Napoléon, Alain fut ébloui par une lampe torche.Le garde!Que faisait-il ici?L'homme ne s'attendant pas à voir un intrus à cette heure ci, resta sans réaction quelques secondes.-Hé vous que... commença-t-il.Il fut interrompu par le pied de biche lancé en pleine face. La bar de fer tapa le crane et le garde s'effondra.Alain se mit à courir aussi rapidement que lui permettaient ses soixante ans. Un coup d’œil à sa montre, il devait se dépêcher!Il arriva au niveau du parking et récupéra la voiture de location, pris le temps d'installer le tableau avec précaution dans le coffre et démarra.L'homme à la loge était devant la télévision et n'avait rien suivi de ce qu'il se passait à l'intérieur, ce n'était apparemment pas son travail. Au moment d'arrivée à sa hauteur, Alain remonta sa cagoule pour faire office de bonnet et tira au maximum le col de sa veste devant son visage. Quand le gardien du parking attrapa sa monnaie sans même le regarder, son cœur se desserra, il y était presque!Quelques instants plus tard, Alain sortit du parking et hurla de joie à l'intérieur du véhicule. Il venait de réaliser son plus beau coup! La Joconde était à lui!Il espérait que le pied de biche retrouvé sur les lieux ne permettrait pas de remonter jusqu'à lui.C'était peu probable, Alain avait gardé ses gants de cuir durant toute l'opération.Les caméras avaient tout enregistré, mais entièrement vêtu de noir et cagoulé, il était peu reconnaissable.Puis qui viendrait soupçonner un pré-retraité de 60 ans?Il prit la direction de chez lui, il fallait qu'il cache cette merveille.

Le Louvre
0 votes - le 05 Dec 2014 à 19:35

Ce soir était un grand soir pour Alain, il avait trouvé sa cible, travaillé son plan pendant des semaine, cela devait se faire cette nuit!

Il lui fallait l'aide de sa vieille ami Jane C, elle seule pourrait lui garantir une aide de professionnelle. Elle était chère, mais c'était la meilleure!

Il composa son numéro, espérant qu'elle soit sur Paris. 

 
Suivre le Live

Témoignez dans anarchy

Produit par :
En partenariat avec :
France 4Nouvelles EcrituresTelfrance SérieINA
Le MondeLes InrockuptiblesAlternatives EconomiquesFrance Inter
Avec le soutien du :
Développé par :
France 4Europe Créative MEDIAESPCICEEA
SolicisIRI
Votre navigateur n'est pas à jour

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer