C'EST LE CHAOS. ENTREZ DANS LA FICTION
0 : 00 : 00 : 00
Vos textes sur Anarchy : un roman de 200 pages chaque jour

Audrey

40 ans
Femme
Assistante sociale
Vit à Paris
Devise : Devise non renseignée
Bio : Audrey travaille au CLIC de Paris, dans le 17e. Elle reçoit des personnes âgées et leurs proches pour définir et mettre en place l'aide dont elles auraient besoin. Elle est aussi très investie dans des réseaux de solidarité tels que Voisinage et s'inquiète des effets des politiques en cours sur le quotidien des vieilles personnes.
Par
 3
14780 points 5
123 associés

Son histoire a elle

The Double Strike !
0 votes - le 29 Nov 2014 à 23:11

JeanSé a interagi avec moi :
Al était de sortie, moi j’ai décidé de faire un tour histoire de vérifier nos positions et les gars. Ça bouge pas trop en ce moment, c’est même trop calme. Je me demande bien ce que foutent tous ces gens qui n’ont plus rien à bouffer et que des mauvaises nouvelles à regarder dans le petit écran bleuté qui trône dans leur salon. Qu’est-ce qu’il leur faut pour qu’ils sortent et nous vire ces politiciens véreux au service de Coca cola et Nestlé.

Les mecs étaient tranquillement installés à leur poste de surveillance, personne ne les soupçonnait. Il y a seulement quelques punks comme moi qui ont eu des problèmes à cause de nos crêtes. C’est pas facile facile de faire croire qu’on est pas des Oubliés ! Hé hé ! En même temps je dis ça, mais les gens pensent à nous constamment maintenant que l’autre a fait son show. P’t’et’ bien qu’on peut créer un parti politique maintenant et s’autoproclamer roi de la France, vu q’c’est la mode ! J’sais pas.

RoOh ! Sympa la petite dame ! Elle doit avoir mon âge, pas loin en tous les cas, c’est bien mon style ça. Aah elle m’a vu. Oh beh, part pas… Je lui fais peur. Je fais encore peur à des gens c’est cool ! Il y a un mois de ça je faisais plus peur à personne. Tiens, mais on dirait qu’elle veut que j’la suive. Ok !Je comprend pas, ça fait un moment que j’la suis, elle accélère le pas en me montrant qu’elle a peur et elle m’attend. Elle veut vraiment que je la suive, mais c’est bizarre. Elle rentre dans une petite épicerie, j’l’attend dehors en fumant ma clope. Au bout d’un moment, comme elle sort pas je décide de rentrer dans le magasin. Le shop est vide, il y a rien à bouffer, ni personne sauf le vendeur qui joue au solitaire sur son ordi pourri. Je fais vite fait le tour et je vois la porte de service qui est entre-ouverte. Ça donne sur un petite court intérieur et au fond il y une autre porte avec de la lumière. J’avance lentement et j’entend une voix qui me dit « entrez ».

J’arrive dans une pièce dédiée au science occultes, elle est là en habit de cérémonie, une robe en satin rouge avec un décolleté qui tombe au nombril et une fente qui remonte au sommet de sa cuisse. Elle est vraiment bien gaulée et pas besoin de vous faire un dessin, ça se voit qu’elle est totalement à oilpé sous sa panoplie de prêtresse. Moi l’air de rien j’hallucine complet et je commence à avoir la grosse triquasse. Je m’approche d’elle et je lui demande poliment en l’attrapant par la taille « à qui ai-je l’honneur ? » et elle me répond « @Audrey  et lui c’est @Kevin Payet ». D’un coup je me retourne et je vois un mec tout chelou dans un accoutrement ridicule, moitié sado-maso un brin exotique et qui tient un grand schlass de cérémonie lui aussi et qui tente de me poignarder par derrière. J’arrive de justesse à arrêter son bras, avant que son couteau me transperce. La pute se met à crier « À morts les Oubliés ». Je lui répond « Toi tu payes rien pour attendre ». Je file un gros coup de boule à la pauvre cloche qui tombe à genoux devant moi en se tenant son pif. J’enchaîne avec un gros coup de rangeot dans son menton. La garce me frappe avec je sais pas quoi, j’la vire d’un revers, j’attrape la lame au sol, j’la plaque contre le mur et je fais glisser le tranchant sur sa gorge. RoOh putain la tronche qu’elle faisait, en 2 secondes elle s’est transformée en sorcière dragon. Le pauvre type lui était au sol et reculait en m’implorant de l’épargner. « non, non, non steuplé, c’est son idée à elle, fais pas ça… » J’ai pas pu résister je lui ai taillader la gueule et je l’ai achevé en lui rendant son big couteau dans le cœur. #kill

The Strike Back
0 votes - le 29 Nov 2014 à 23:07

JeanSé a interagi avec moi :
Al était de sortie, moi j’ai décidé de faire un tour histoire de vérifier nos positions et les gars. Ça bouge pas trop en ce moment, c’est même trop calme. Je me demande bien ce que foutent tous ces gens qui n’ont plus rien à bouffer et que des mauvaises nouvelles à regarder dans le petit écran bleuté qui trône dans leur salon. Qu’est-ce qu’il leur faut pour qu’ils sortent et nous vire ces politiciens véreux au service de Coca cola et Nestlé.

Les mecs étaient tranquillement installés à leur poste de surveillance, personne ne les soupçonnait. Il y a seulement quelques punks comme moi qui ont eu des problèmes à cause de nos crêtes. C’est pas facile facile de faire croire qu’on est pas des Oubliés ! Hé hé ! En même temps je dis ça, mais les gens pensent à nous constamment maintenant que l’autre a fait son show. P’t’et’ bien qu’on peut créer un parti politique maintenant et s’autoproclamés roi de la France, vu q’c’est la mode ! J’sais pas.

RoOh ! Sympa la petite dame ! Elle doit avoir mon âge, pas loin en tous les cas, c’est bien mon style ça. Aah elle m’a vu. Oh beh, part pas… Je lui fais peur. Je fais encore peur à des gens c’est cool ! Il y a un mois de ça je faisais plus peur à personne. Tiens, mais on dirait qu’elle veut que j’la suive. Ok !   Je comprend pas ça fait un moment que j’la suis, elle accélère le pas en me montrant qu’elle a peur et elle m’attend. Elle veut vraiment que je la suive, mais c’est bizarre. Elle rentre dans une petite épicerie, j’l’attend dehors en fumant ma clope. Au bout d’un moment, comme elle sort pas je décide de rentrer dans le magasin. Le shop est vide, il y a rien à bouffer, ni personne sauf le vendeur qui joue au solitaire sur son ordi pourri. Je fais vite fait le tour et je vois la porte de service qui est entre-ouverte. Ça donne sur un petite court intérieur et au fond il y une autre porte avec de la lumière. J’avance lentement et j’entend une voix qui me dit « entrez ».

J’arrive dans une pièce dédiée au science occultes, elle est là en habit de cérémonie, une robe en satin rouge avec un décolleté qui tombe au nombril et une fente qui remonte au sommet de sa cuisse. Elle est vraiment bien gaulée et pas besoin de vous faire un dessin, ça se voit qu’elle est totalement à oilpé sous sa panoplie de prêtresse. Moi l’air de rien j’hallucine complet et je commence à avoir la grosse triquasse. Je m’approche d’elle et je lui demande poliment en l’attrapant par la taille « à qui ai-je l’honneur ? » et elle me répond « @Audrey  ». On commençais à se chauffer quand elle me sort un charabia dans une langue complètement incompréhensible. Elle récitait une prière ou je sais pas quoi, je me suis dit qu'elle voulait un gosse et que c'était une incantation de fécondité. Mais d'un coup, c'te pute elle me sort un énorme shlasse de cérémonie lui aussi et tente de me planter. Alors j'ai intercepté le coup qu'elle allait me donner et je l'ai poignarder de toute mes forces et à plusieurs reprises tout en jutant en elle. Je me suis amusé à me dire que comme ça elle aura pas à payer l'IVG.#kill

Drôle d'histoire
0 votes - le 29 Nov 2014 à 14:55

Bonjour @Kevin Payet , sais tu que la soeur d'Ivan est morte également? Sauvagement assassinée et violée cette nuit. Tous les deux faisaient partie des Eveillés, est-ce un hasard?Pour la plate-forme, je n'avais pas eu le temps de le contacter. A dire vrai je ne l'ai jamais rencontré. J'ai entendu parler de lui par mes "clients" du centre social, il paraît qu'il travaillait sur les systèmes de reconnaissance biométrique pour les neutraliser. Il considérait que c'était une atteinte à la vie privée des gens. Un brave type sûrement. Liza était différente, elle s'est servie du mouvement des Eveillés pour faire connaître son travail d'artiste. Je ne crois pas que la cause politique l'intéressait vraiment. Reste à comprendre quels ennemis ces deux là ont pu se faire.C'est étonnant car j'ai moi-même craint pour ma vie cette nuit. Une sorte d'intuition. A force de rencontrer tous ces pauvres hères et d'entendre leurs plaintes et leur colère je finis par avoir peur de leur violence à tous.

La mort d'Ivan
0 votes - le 29 Nov 2014 à 14:05

Kevin Payet a interagi avec moi :
Salut@Audrey Je viens d'apprendre ce qui était arrivé à Ivan.Au-delà du drame, une question me travaille...Un rapport quelconque avec cette plate-forme d'entraide ou pas?Rassure-moiA+, et courageKevin

Première Allocution de la Reine de Bretagne
0 votes - le 28 Nov 2014 à 23:17

Mathilde Pevensie a interagi avec moi :
"Je m'adresse à la Bretagne, à la nation bretonne et au fier peuple breton. 
Mes chers amis, à plus de 83% vous avez approuvé notre indépendance vis à vis de la France et l'instauration d'un nouveau régime sur notre territoire. Je me présente à vous en ce jour et me déclare honorée de ceindre la prestigieuse Couronne de Bretagne, qui appartenait à mes ancêtres et aux bretons mais qui nous a été spoliée par les français. Aujourd'hui nous avons repris notre liberté ! Nous allons enfin écrire notre propre histoire ! 
J'ai nommé @Charles Vennec , un homme dévoué, Premier Ministre. Il aura la charge de rédiger une Constitution, former un Gouvernement et mener la politique de l'Etat. En effet, nous avons choisi d'instaurer une Monarchie Constitutionnelle, où les libertés fondamentales seront préservées. De plus, il est dans notre intérêt immédiat de rebâtir rapidement une économie bretonne. Notre terre et les gens qui y habitent ont un fabuleux potentiel dénigré par les français pendant trop longtemps, nous leur montreront notre valeur ! Notre puissante industrie agro-alimentaire subviendra à nos besoins et nous avons déjà refondé la Banque de Bretagne, qui assurera à terme le retour à la stabilité financière. Nous avons toutes les raisons d'espérer de jours meilleurs !

Je ré-institue Nantes comme capitale du Royaume et serais couronnée officiellement Reine de Bretagne le Dimanche 30 Novembre. 

J'appelle aussi les gouvernement étrangers à reconnaître notre Royaume comme nouvel acteur sur la scène internationale. 


Vive la Bretagne ! La Bretagne est forte ! "

Diffusé en Bretagne et dans le monde entier  : @Fantasio  @Frank-Louis RENIER  @Xavier  @Youri Gagarine  @Celia Perez @Renée-Guillemette @Jo @Pépette @Michel Caravage @Chilon de Sparte @Bias de Priène @Michel PANINI @Baratribord @David @José Manu Borraso @Super Dupont @Tintin @Dr Lavigne Mathieu @Lola Fritz @Alex lefort  @Erick Foax @Martin Rochteau @Jean Boitro @Pierre Rabhi @General Alcatraz  @Antoll MA @de Vaudricourt @Kiki Rochechouart @Léon Perjols @Adrien Duchot @Ratatouille @Mélanie F @Yann de Kerrot @le Petit Nicolas @Obama @Audrey @Isis @Jean Légal @Guy @Jean-Louis Le Braz @FranceIndé @Florence Thibault @EveillésManifeste @Johanna Mercier  @Clément Bonnet @Jean-Michel @France BN @Jean-Marc Ayrault @Tom Temple @Hector Malsherbes @Alexandra Lagneaux @Père Mounier @TANGUY CRS 4587 @Louisette Le Coz @General Alcatraz  @Jean-Louis Le Braz @Zenone @Kenichi Mishasuki @Franck Sobokhat @La Crête @Dominik devilepin @Stella @JeanSé @SEM, fils de Noé @BlackDogs @Bibiche @Elisa Delcampe @Général Vador @Hugo Victor @General Alcatraz  @Jesus routier @Colonel Atlas @Emmanuela Cosset @Valerie Rotweiler @Alexia 

Sur la même longueur d'onde
0 votes - le 28 Nov 2014 à 14:31

Kevin Payet a interagi avec moi :
Re, @Audrey Bien content qu'on soit sur la même longueur d'onde.Tu penses bien que l'idée d'un réseau de solidarité et d'échanges me plait au plus haut point.Bonne idée aussi le fait de faire appel à quelqu'un qui puisse créer une plate forme.Sinon, question idées, je vais aussi me rencarder sur toutes les expériences qui ont démarré à La Réunion depuis leur indépendance.Et notamment leur monnaie d'échanges en points JEU.De toute façon, toutes les initiatives sont bonnes à prendre du moment que l'envie de faire réellement ensemble est là.A+Kevin

Agir dans l'ombre
0 votes - le 28 Nov 2014 à 10:35

Hello @Kevin Payet , j'ai bien lu ta proposition de créer un groupe. C'est vrai que tout ces Eveillés et autres Oubliés prennent beaucoup de place dans le paysage médiatique et que malgré leurs grandes idées, ils n'agissent pas pour la solidarité. Repliés sur eux-mêmes, ils croient être ouvert au monde, ils croient qu'ils vont le changer, mais ils ne font que répéter l'histoire. Certains sont bouffis d'orgueil, violents, et nihilistes. Je les renvoie dos à dos.Crois moi, dès que l'on passe sous les feux de la rampe on court le risque de se perdre dans l'ivresse de la gloire. On ne se bat plus que pour se mettre en avant, quitte à en mourir!Pour ma part je préfère agir dans l'ombre. Regarde les francs-maçons, combien de siècles ont-ils traversés? Ces gens là ont portés des valeurs dans l'ombre, à la fois conservateurs et progressistes, ils avancent dans la construction, solidaires et humanistes. Pourquoi pas créer un réseau, plutôt qu'un groupe? Demandons à cet informaticien, Ivan Papanov de nous développer une plate-forme d'entraide. Ceux qui voudront agir s'inscriront et proposeront leurs compétences.C'est ça la vraie solidarité.

Ras-le-bol!
0 votes - le 28 Nov 2014 à 07:53

Kevin Payet a interagi avec moi :
Salut@Audrey T'en penses quoi, toi, de tout ce qui se trame à l'assemblée?Moi j'ai quand-même l'impression que les gens commencent à perdre leur latin...Déjà  les quatre présidents auto proclamés, dont des chevaux de retour surgis de nulle part, avaient pas mal embrouillé les esprits. Voilà maintenant les quatre autres mouvements où on trouve aussi bien un groupe d'experts dont on ne sait ni d'où il vient, ni les arrière-pensées, un groupe autonomiste représentatif d'une seule région...et les deux autres qui  revendiquent  leur légitimité sur la scène nationale...Moi j'en ai ras-le-bol qu'on parle et qu'on pense à ma place!Je vais le créer, moi aussi, mon grand mouvement d'un jour, au nom des sans nom, de ceux qui se coltinent le boulot sans effet de manche et sans avoir besoin d'une tribune, ceux qui s'écoutent pas parler, mais qui font, les mains dans la mouise et le coeur à portée de main.Et je vais lui donner un nom: " Les Solidaires"Les Solidaires, c'est ceux qui marchent avec les autres, ti pas- ti pas, comme on dit chez moi C'est être debout, et jour après jour avancer...doucement mais sûrement, en regardant si les autres sont toujours là...et parfois tomber, mais se relever, toujours, même quand les caméras ont disparu!Allez, j'y retourne.A bientôt!

0 votes - le 26 Nov 2014 à 12:39

Quentin a interagi avec moi :
Brave femme cette @Audrey . Une pépite. ça t'as fais du bien qu'on te prenne pour un humain. Qu'on te regarde en face. Ouais tout drôle...Elle m'a expliqué ce que j'avais raté. Et bordel! C’était flippant.Toi qui, secrètement enfoui, espérait encore une métamorphose du cloporte que t'était devenu, v'la que c'était la fourmilière qui s'atomisait. Le Big Bang, la réaction en chaîne... Elle même elle ne s'avait plus trop ou on en était. Elle essayait de préserver un niveau de réalité et un peu d'espoir.Et de respect. Parce qu'autour,entre tous ceux qui croyaient que c'était le grand soir et ceux qui pratiquaient l'éclate totale, surtout l'éclate des autres...ça avait de graves relents d’apocalypse.T'as pas posé trop de questions. T'était sous le choc. Du coup, elle t'a proposé de la suivre, dans un truc ou elle s’occupe de vieux. Tas gagné une douche et un repas. Et puis tu es parti. Fallait que tu vois par toi même. Et t'as vu. les gens qui rasaient les murs pendant que les autres tenaient le pavé ou le lançaient , c'était selon. Du bruit partout, et pas du courant. ça pétait à en veux-tu en voilà! Fallait que j'm'esquive, et que je passe en mode survie. Et là, pour une fois, je vais avoir une longueur d'avance sur la majorité.J'ai décidé de repartir  à ma tente, mais sur le chemin, j'ai profité de toutes les occases pour rafler tout ce que je trouvais. Pas fier, Jusqu'ici j'avais toujours réussi à respecter un certain code moral. Mais y'a urgence mon poteau. Et puis c'était pas non plus le casse du siècle: de la bouffe,des fringues, des trucs que je pensais pouvoir m'être utile, comme cette radio....survival... quoi.Et planqué dans mon bois, ça fait trois jours que j'gamberge.Sans aucune idée de ce que je dois faire. J'étais déjà out avant, alors maintenant...Mais c'est sûr y'a une occase de réécrire l'histoire. Déconne pas , pas celle avec un grand H, juste la tienne.Alors depuis, j'écoute cette radio, attendant le déclic.Et là... Ils viennent d'annoncer que la Bretagne a déclaré son indépendance. T'as toujours aimé cette région. T'y a de putains de bons souvenirs. Et Paname c'est sûr, ça devient le bouquet garni, y vont tous vouloir grimper le long du mât. C'est trop chaud! Faut sortir de là.Ouais, mais comment? La Bretagne c'est pas la porte de Saint Cloud.A pince faut pas rêver. Y disent qu'y a plus d'essence. Mort pour tirer une caisse. Allez gars, trouve une idée...Y'a la rigole qui déborde à l'entrée de la tente, dehors il pleut. Va falloir que je recreuse un peu. mais j'ai un coup de flemme, je vais attendre que ça s'arrête. Je vois la nappe qui avance petit à petit.  Y' a un filet qui suit un des plis du tapis de sol. Allez j'attends. On va voir combien de temps ça va mettre jusqu'à mes pieds. T'es Noê, mec, v'la l'déluge!Le déluge, voilà une métaphore, la flotte qui nettoie tout et nouveau départ...La flotte!ça y est j'ai l'idée.Je rassemble tout ce qu'il me faut, et direction la Seine...

Coup de chaud...
0 votes - le 26 Nov 2014 à 07:57

Kevin Payet a interagi avec moi :
Salut@Audrey ,Je ne sais pas si tu l'as su, mais on a eu à gérer une incursion de cranes rasés dans le quartier hier soir.Ils ont déboulé à une dizaine et ont balancé un cocktail Molotov dans la vitrine de Mouloud.Il était à servir dans l'épicerie avec sa femme et l'un des ses fils et ils n'ont eu que le temps de sortir en courant avant que leur magasin soit incendié.En plus, dehors, on a failli assister à une vraie ratonnade. Comme si ça ne suffisait pas, les fachos voulaient en plus leur faire la peau.Heureusement, plusieurs voisins sont intervenus.Ils nous ont appelés et on s'est pointé à une trentaine en renfort.Et je peux te dire que certains d'entre nous voulaient en découdre.Du coup, on a organisé une marche blanche dans le quartier pour renforcer l'élan de solidarité envers Mouloud et sa famille et appeler à la vigilanceOn a réussi à les bouter hors de chez nous pour cette fois.Mais ils vont sans doute revenir.On a donc renforcé les équipes de surveillance et de régulation.Et nos jeunes se sont répartis dans les immeubles où nos gramoune sont majoritaires.Les Eveillés du 20ème sont aussi tous prévenus et se tiennent prêts à nous rejoindre en cas d'urgence.Au cas où, notre infirmerie  s'est  un peu agrandie: quatre lits supplémentaires et davantage de matos d'urgence...Voilà pour les brèches à colmater...Mais c'est vrai que ces jours-ci notre moral est en dent de scie; il dépend des évènements et des lueurs d'espoir, plutôt rares depuis hier...A +Kevin

Action sociale
0 votes - le 25 Nov 2014 à 16:40

Bonjour @Kevin Payet , je vois que tu as résolu tout seul ton problème d'opérateur, bravo! De mon côté si je n'écris pas souvent c'est que je passe un temps fou à chercher les coordonnées de mes contacts. Il faut dire qu'ils sont de plus en plus nombreux à fréquenter le CCAS.Avant je ne m'occupais que des vieux, mais chaque jour il y a plus de jeunes, de moins jeunes, des mères, des chômeurs... Les gens ont faim, les paniers citoyens sont trop rares et trop chers. Beaucoup se font expulser de leur logement parce qu'ils ne peuvent pas payer. Je les renvoie parfois vers la CAF, les restos du coeur, mais ça ne suffit plus.Je sens qu'ils sont tous excédés. Ils deviennent agressif et le travail est vraiment compliqué. Ici on a décidé de ne pas faire grève par solidarité avec ces pauvres gens, mais on manque cruellement de moyens.Pour les vieux, je te remercie de m'avoir envoyé ces petits jeunes de Belleville. Ils font un travail formidable. Ils vont à domicile, ils organisent l'avitaillement, les accompagnent dans leurs promenades et il est même question d'organiser un loto pour faire se rencontrer tout le monde.Allez, je te laisse, j'ai encore une douzaine de personnes à voir, et il est déjà 16h30...

J'ai dit...
0 votes - le 25 Nov 2014 à 10:09

Kevin Payet a interagi avec moi :
Salut @Audrey ,Je voulais te raconter un peu le concert qu'on a donné hier soir à l'Abroz, en soutien aux Eveillés et pour donner à notre jeune asso les moyens de se développer.J'ai pris la parole juste avant.C'est les autres du conseil de quartier qui ont insisté parce qu'ils voulaient que passe un message d'espoir dans ce contexte terrible.J'ai parlé du peu que nous faisions, pour les personnes âgées,des petites choses pour réguler la montée de violence dans Belleville,de  notre infirmerie...des fonds dont nous avions besoin  pour notre restrau collectif ou notre épicerie sociale et solidaire ou faire fonctionner nos ateliers...et puis j'ai parlé du reste, du sénat occupé par des gens qui réclament simplement une société plus juste et qu'on puisse construire ensemble.J'ai parlé de cette formidable opportunité de pouvoir faire table rase du passé, sans tomber dans les ornières et les pièges qu'ont pu connaitre nos parents.Je leur ai dit qu'on ne revendiquait plus un travail pour tous, mais un salaire universel qui nous permettrait de rester digne, de ne pas avoir à tendre la main pour un emploi qui n'existe pas ou qui devient inutile.J'ai affirmé haut et fort qu'on n'avait pas besoin qu'on nous occupe, qu'on savait le faire nous-mêmes, et à des tâches que nous voulions imaginées et réalisées ensemble.J'ai demandé aux gens de ne pas avoir peur.On est ensemble, on a envie, on a une ligne d'horizon faite d'espoir et de volonté: On sait ce dont on ne veut plus.C'est une base solide et intangible.Je sais pas ce qui m'a pris...En ce moment, j'ai tout ça très à coeur...A bientôtKevin( Payet!)

Une solution
0 votes - le 22 Nov 2014 à 06:13

Kevin a interagi avec moi :
Salut @Audrey J'ai disparu de la sphère internet depuis plusieurs jours, bien malgré moi, et un malheur n'arrivant jamais seul, j'ai le même compte qu'un autre Kevin; un problème que mon opérateur a du mal à régler visiblement.De toute façon, la conjoncture est telle que nous ne sommes pas au bout de nos surprises...J'ai bien lu ton message et en ai parlé au conseil de quartier hier soir.En plus de ce que nous avons déjà mis en place pour essayer d'offrir un repas commun aux gramoune dans notre nouveau local, nous allons proposer une chambre chez l'habitant, plus précisément chez une personne âgée à des gens plus jeunes et sans domicile en échange d'une surveillance et de quelques menus services.Un groupe a été créé pour se charger de ce secteur. C'est lui qui fera les entretiens préalables auprès des candidats, mettra en relation les deux partenaires et fera un suivi régulier à domicileVu le nombre croissant des gens sans revenu dans le quartier, on ne devrait pas avoir de mal à le mettre en place..Sinon, je ne sais pas si tu suis l'actualité réunionnaise, mais je peux te dire que les choses avancent là-bas.Globalement, la police, l'armée et les administrations publiques sont passées sous le drapeau réunionnais!A bientôt j'espèreKevin

désolé
0 votes - le 20 Nov 2014 à 18:58

Kevin a interagi avec moi :
Bonjour @Ivan Papanov et @Audrey , je vous envoie ce message pour vous dire que les légumes c'est terminé, j'ai été recruté pour une mission secrète, désolé les amis, je ne peux vous en dire plus . Laissez ces vieux légumes se débrouillez, ils sauront comment faire. Vous ne me verrez plus aussi souvent dans les manif'. Demain, j'ai un nouveau rendez-vous pour le plan, je lui demanderez si je peux vous le dire mais je ne suis pas sur.
 A bientôt 

scandale sanitaire
0 votes - le 20 Nov 2014 à 08:49

@Kevin @Kevin (le réunionnais ;))Il faut que tu m'aides! Je ne sais plus que faire pour aider mes vieux. Ils ne s'en sortent pas avec le panier citoyen, d'autant qu'ils se font souvent agresser à la sortie des supermarchés. L'argent liquide qu'ils ont tendance à stocker chez eux intéresse beaucoup les voleurs en ce moment. Je ne compte plus les escroquerie à domicile dont me font part mes protégés: des gars déboulent chez eux avec une fausse carte de police et parviennent à les convaincre de les laisser entrer au prétexte de leur protection. Évidemment ils en profitent pour se servir.Dans les résidences c'est pire: les difficultés d'approvisionnement sont telles qu'on les rationne. Déjà qu'ils ne sont pas bien solides! Les voilà dénutris! Et ce n'est pas le recours au privé qui nous sortira d'affaire: les prix sont inabordables pour ces structures. La canicule de 2006 à côté c'est du flan.J'avertis la presse et les Eveillés, cette situation ne peut pas durer@France BN @EveillésManifeste 

 
Suivre le Live

Témoignez dans anarchy

Produit par :
En partenariat avec :
France 4Nouvelles EcrituresTelfrance SérieINA
Le MondeLes InrockuptiblesAlternatives EconomiquesFrance Inter
Avec le soutien du :
Développé par :
France 4Europe Créative MEDIAESPCICEEA
SolicisIRI
Votre navigateur n'est pas à jour

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer