C'EST LE CHAOS. ENTREZ DANS LA FICTION
0 : 00 : 00 : 00
Vos textes sur Anarchy : un roman de 200 pages chaque jour

Claude Benissa

52 ans
Homme
Commerçant
Vit à Bayeux
Devise : Un sourire ça vaut tout l'or du monde
Bio : Venu d'ailleurs mais commerçant français depuis bientôt 40 ans
Par
1
489 points 0
21 associés

Son histoire a lui

harmony, le village étrange?
0 votes - le 05 Dec 2014 à 10:54

FranceIndé a interagi avec moi :
FranceIndé a infiltré Harmony... Un village parfait, enfin sur le papier. ce village entièrement sponsorisé par un géant du meuble suédois bénéficie d'avantage fiscaux, sous condition de produire en France. Mais que produit réellement les industries sur place et qui sont les habitants du village?D'abord, soyons clair, on n'entre pas là bas comme dans un moulin, il faut montrer patte blanche et tête blonde. Notre journaliste la plus "suédoise" type a passé les entretiens de sélection de la mairie (comprenez le pouvoir central délégué de la Mère Patrie).Il ne faut pas être marié, accepter d'avoir des enfants même sans être en couple et les élever selon les codes du village. Refuser ou abandonner toute croyance religieuse, accepter la théorie de l'évolution parfaite et l'idée que , oui, la race humaine est perfectible par la science. De plus, la vieillesse serait une simple maladie que l'on pourrait endiguer. Enfin, une fois ces critères remplis, il faut signer un contrat de moralité, et de vie, qui autorise des prélèvement sanguins hebdomadaires et des prises de médicaments quotidiens. Le soir, les déplacements ne sont autorisés que sur demande, sauf en cas de cours de morale à "l'Institut  de langue morale". Les villageois logent dans des maisons en bois constructible en 24h et à la demande. Les usines pourtant tournent à plein régime, mais on n'en voit pas sortir que du bois ou des meubles en kit. C'est un défilé de matériel médical, de bocaux et de camions réfrigérés qui passent devant les fenêtres fermées des habitants la nuit. Aucune question n'est admise. Notre journaliste, toujours sur place tentera de nous en dire plus prochainement...à nos abonnés: @Fantasio @Renée-Guillemette @Pépette @Gritusse @Thomas  @Bias de Priène @Stelise @François @Kayla aka Midas @Matt @Victor @Mizoue @Obama @Charles Vennec @Stormy @Claude Benissa @cascade @Charlito @Loïc @Marie Dujardin @Capucine Cher @Mélanie F @justin tresor @TANGUY CRS 4587 @Eric Sawal @Erick Foax @Denis Planchin @Jean de Severac @Maurice Upian @France BN @Aziz @Walter @Père Mounier @XIII 

Le premier colis
0 votes - le 16 Nov 2014 à 14:55

Noé a interagi avec moi :
« Mon cher @Claude Benissa Le lundi 17 de ce doux mois de novembre, vous allez recevoir un colis.Ce sera le plus précieux des cadeaux que vous ne puissiez jamais recevoir, votre survie.Il contiendrait un flacon rempli d’un liquide translucide, et un comprimé bleu.La substance contenue dans le flacon est une arme efficace contre tout individu qui en voudrait à vos biens, ou à votre personne.Ce merveilleux produit s’utilise de différentes manières : Quelques gouttes disséminées autour de votre demeure feront fuir les rôdeurs et autres personnes mal intentionnées ; Pulvérisé sur votre potager ou dans votre verger, il dissuadera les voleurs de denrées de revenir une seconde fois ; Enfin, en cas de danger imminent, une cuillère à café de cette substance versée dans une préparation culinaire, ou dans une quelconque boisson, rendra inoffensif tout invité indésirable.Mais avant même d’avoir posé votre main sur ce flacon, il vous faudra IMPERATIVEMENT absorber le comprimé bleu, c’est l’antidote.Ce jour sera Le jour du recommencement. Le jour du premier pas des Elus vers un monde meilleur.Et rappelez-vous, le chaos approche, il faut s’en prévenir.Votre fidèle et dévoué serviteur, Noé »

Ah ça elle belle la France !
0 votes - le 06 Nov 2014 à 18:50

Tout ça pour dire que moi aussi j'avais choisi de fermer mes portes mais pour protester juste. Montrer un peu ce que ça serait un monde sans magasin pour voir. Mais je m'attendais pas à ce que d'une part les gens deviennent fous comme ce que j'ai pu voir – même si ça encore je peux comprendre – et surtout que les flics ne bougent pas le petit doigt alors qu'il y a un commissariat tout près !  Attention faut pas croire que c'est parce que je suis un bledard qu'ils se sont pas bougés, ça s'est toujours bien passé avec eux. Non, là c'était le carnage total en toute impunité. Pas que chez moi d'ailleurs.

Ravagé
0 votes - le 06 Nov 2014 à 18:47

Je viens seulement de rentrer... Mon magasin est à sac, j'ai tout perdu.           Quand je suis allé faire un tour pour voir ce qui se passait, tout était déjà plié : la porte défoncée, du verre cassé partout. Il restait encore quelques personnes dans le magasin que j'ai réussi à faire partir mais tout avait déjà été pris. J'ai été un peu bousculé mais ça va. 
Sur le coup, je me suis pas rendu compte. J'essayais de sauver ce qui pouvait être sauvé, comme un con à faire fuir les gens avec un balai.  C'est une fois qu'ils étaient tous partis que là ça m'a fait un choc. J'étais comme une statue plantée sur le trottoir, à me dire : est-ce que je dois leur courir après ? Qu'est ce que je vais faire maintenant ? Est-ce que l'assurance va pouvoir me rembourser ? L'assurance, tu parles, j'ai beau appeler, personne ne décroche. Bande de planqués. Je vais pas me laisser faire.

Faut-il s'inquiéter ?
0 votes - le 06 Nov 2014 à 13:09

Un voisin vient de me dire qu'il y a du grabuge rue Saint-Patrice. Je vais aller voir

Avis aux clients
0 votes - le 06 Nov 2014 à 09:47

J'ai laissé un mot sur la porte mais on ne sait jamais : le magasin est fermé aujourd'hui ! (je suis l'épicier de la rue Saint-Patrice à Bayeux) 

Cabestany joue les démagos !
0 votes - le 06 Nov 2014 à 01:12

Je sais bien que l'avis d'un marchand, ça intéresse les journaleux souvent que pour pour parler des soldes mais là ça serait bien de se pencher sur notre cas un peu !Déjà qu'avec la mort de de la petite Nadia – paix à son âme – c'est à peine si on se fait pas lyncher. Des regards en coin par-ci par-là, des clients qui te parlent mal.  Bon ceux qui me connaissent savent que je fais plutôt partie de ceux qui sont désolés pour elle. C'est mal de s'en prendre à quelqu'un dans la dèche, je l'aurais aidé si j'avais pu peut-être. Après quand j'entends Cabestany au JT dire qu'on "spécule sur la misère" faut pas pousser ! Avec les mesures qu'il vient d'annoncer c'est les commerçants qu'on assassine ! Il s'imagine quoi, qu'on se fait de l'argent sur le dos des autres ? Il a rien compris. On a une boutique à faire tourner nous. Et si on ferme alors plus personne n'aura à manger !

Suivre le Live

Témoignez dans anarchy

Produit par :
En partenariat avec :
France 4Nouvelles EcrituresTelfrance SérieINA
Le MondeLes InrockuptiblesAlternatives EconomiquesFrance Inter
Avec le soutien du :
Développé par :
France 4Europe Créative MEDIAESPCICEEA
SolicisIRI
Votre navigateur n'est pas à jour

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer