C'EST LE CHAOS. ENTREZ DANS LA FICTION
0 : 00 : 00 : 00
Vos textes sur Anarchy : un roman de 200 pages chaque jour

Liza Papanov

32 ans
Femme
Artiste peintre
Vit à Le Conquet
Devise : La couleur est à la vie ce que le silence est à la mort
Bio : Liza est une des soeurs jumelles d'Ivan. Célibataire, elle se désintéresse des choses de l'amour et du sexe. Elle se consacre exclusivement à sa peinture et vit à l'abri des regards dans la grande demeure familiale des Papanov.
Par
 3
14780 points 5
123 associés

Son histoire a elle

Paris la Belle
0 votes - le 28 Nov 2014 à 23:59

Al a interagi avec moi :
Putain! Tout Paris pour trouver un peu d'herbe, j'avais du m'enfoncer au cœur des quartiers mal famés de la capitale, là où les flics ne venaient déjà plus avant cette crise.Ces deux connards s'étaient bien foutus de ma coupe, je leur avais fait tâter de la chaîne.Nan mais ho, faut pas plaisanter avec tonton Alphonse! Je les avais laissé à moitié mort, et j'avais gagné une bonne centaine de grammes de ganja, j'allais pouvoir en tirer un bon prix.Il faisait bon ce soir, je n'étais finalement pas très pressé de rentrer, les tendresses avec les dealers m'avaient assoiffé, j'entrai dans le premier bar que je trouvais.Il était vide, le barman s'ennuyait ferme devant sa petite téloche, il regardait les infos.-Un génépi siouplait patron! dis-je en m'asseyant.Le gars en avait, j'y étais allé au bluff, c'était mon soir de chance.Il m'en servit un.-C'est pour moi, dit-il.-Ho t'es sérieux l'ancien? Tu m'en vois ravi, un peu d'herbe ça te tente?Le gars hésita, il me regarda, puis baissa les yeux vers le paquet d'herbe que je lui montrais.-Rho et puis allez, au point où j'en suis! me répondit-il.-C'est ça l'ami, on va refaire le monde toi et moi.Ce gars était vraiment sympa, il me disait que son bar ne tournait plus depuis 3 semaines, qu'il venait quand même ici pour passer le temps, desfois des amis venaient le voir.-Heureusement que je n'ai plus aucun crédit et que j'ai un poil de réserves, sinon je serai dans la merde, m'assura-t-il.Il évoquait le fait d'essayer de vendre, sans trop y croire, et de partir ouvrir autre chose en Bretagne. Décidément, tout le monde voulait se casser là bas! En Royaume de Bretagne!Haha, cela me faisait bien rire. J'aimais bien cette région, mais l'idée qu'ils essayaient de trouver une reine était hilarant.-Et toi tu fais quoi? me demanda Georges.Ha oui, mon nouvel ami se prénommait Georges, et avait appelé son fils Georges Junior! Respect poto, tu as toute mon admiration.-Moi je vais ci et là, je chante, je plante... Nan plus sérieusement, je suis monté sur Paris pour casser les couilles à la Marine, si tu vois ce que je veux dire.Je lui fis un clin d’œil, il me resservit un verre.Deux heures plus tard, je sortais de chez Georges gazé et alcoolisé. Rentrer aller me prendre un certain temps.J'entamai mon retour, divaguant et réfléchissant à notre prochain coup pour faire chier les fachos. Il fallait qu'on tape fort, histoire de dire qu'on rigolait pas, qu'on ne voulait pas d'eux aux commandes. Ni personne même, mais surtout pas eux.Au détour d'une rue, j'entendis soudain un cri.J'allais vers la source, titubant.Dans un petit square sombre, un homme tenait une femme par le bras. Cette dernière semblait vouloir s'en aller, mais pas lui apparemment..Une gifle violente partit, la femme fit un 360° et s'affala au sol.D'où j'étais j'avais l'impression qu'elle saignait.Elle se reçu une seconde mandale, sa tête cogna contre le bitume.Puis ne bougea plus, elle avait perdu connaissance.Le gars commençait à la retourner et à lui enlever ses bas, il allait donc se la faire.-Héé! dis-je.. Je l'avais ouverte par réflexe, merde!L'homme sursauta et se retourna.Je l'ai regardé, il m'a regardé, j'ai regardé la femme, il me regardait encore. Puis:-Non rien en fait, continuai-je, vas y amuse toi je vais faire un joint moi.Je m'asseyais à une quinzaine de mètres et commençais à rouler. Après quelques instants d'hésitation, il se retourna vers la femme et reprit son affaire.Le bougre ne faisait pas dans le détail, la nana était secouée comme un cocotier, une vraie poupée de chiffon.Le pire c'est qu'il prenait son temps, avec soin de tout explorer et de tout essayer.On aurait dit que le gars ne s'était pas soulagé depuis des mois, d'où il sortait? Il prit une pause, s'alluma une clope.Il jeta un coup d’œil vers moi puis se désintéressa très vite.Puis, il jeta sa cigarette, et attaqua pour un nouveau round.Bigre! Ce mec était cinglé! Il était en train de faire du pudding avec cette gueuse.Il était tard, personne n'était passé dans ce petit square isolé. Au bout d'un moment, l'homme s'arrêta, remonta son jean et partit, aussi simplement que ça!Je m'approchai de la femme, où du moins ce qu'il en restait, on aurait du une vieille baudruche dégonflée, une baleine échouée au bord de la plage.Bref, c'était moche...Elle avait pourtant dû être belle il y a une heure! Je devinais des traits fins, une belle chevelure.La pauvre avait perdu trop de sang, était sujette à des spasmes, elle allait y passer.Je sortis ma lame, j'allais abréger les souffrances de cette pauvre petite.-Désolé ma belle, c'est ça l'anarchie...Et je mis fin à son supplice en enfonçant mon couteau dans sa gorge. Par respect, je lui fermai les paupières.Le mec n'avait même pas fouillé son sac à main, je regardai ce qu'il contenait et trouvai une pièce d'identité. "@Liza Papanov "Je m'éloignais, tout en me questionnant sur la présence de cette femme dans ce quartier pas très sûr. Le monde devenait barjo, et ce n'était pas pour me déplaire. Je n'étais pas un fana du gore comme le fou de tout à l'heure, mais l'absence d'autorité était jouissive.Il fallait que je raconte cette histoire de dingue aux copains, ça allait leur faire un choc. #kill

Le Procès
0 votes - le 26 Nov 2014 à 15:23

La Crête a interagi avec moi :
@Charles Vennec @Liza Papanov @Deadlock @Erick Foax  amis auteurs j'ai besoin que l'un d'entre vous joue les procureurs de la république pour le procés de La Crête

Paris plongé dans l'obscurité
0 votes - le 25 Nov 2014 à 23:31

France BN a interagi avec moi :
Alerte Info :Le 25/11/2014Plus de 2 millions de Parisiens se sont retrouvés privés d'électricité ce mardi soir, vivant l'une des pannes les plus massives de l'histoire de la région.Vers 21h30 heures, le courant s'est arrêté; la panne a provoqué d'immenses embouteillages, versant dans les rues des milliers de personnes qui se retrouvent sans moyen de transport pour rentrer chez elles.Les habitants doivent pour le moment se contenter de s'éclairer à la chandelle, tandis que le nombre de personnes, bloqués, ont été obligés de s'accommoder des centres de secours (écoles, Gymnases, etc...) ouverts en urgence pour passer la nuit. La maire de Paris, Anne Hidalgo, se veut confiante, annonçant que la situation devrait se normaliser ce mercredi en début de matinée. Et rajoute que les forces de sécurité font leur maximum afin d'évacuer les personnes bloquées dans les ascenseurs et les métros.Par ailleurs, dans un discours donné à la population par radio, Gérard Larcher a félicité les Parisiens pour leur discipline, et leur a promis de les aider pour faire face à cette situation.D'après nos informations, l'origine de cette panne géante est le piratage des postes de transformation « intra-muros » de Paris revendiqué par le mouvement Hacktiviste @Anonymous. EDF se dit très étonné de cette situation car la structure de son réseau devait préservée la capitale de toute coupure d’électricité importante. En accord avec le président de la République par intérim, Ségolène Royale a décidé de fermer les différents aéroports de la ville, tous les vols entrants sont à présent déroutés jusqu'à nouvel ordre dans les aéroports limitrophes capable de les accueillir.Candice Arnaux pour @France BN ABONNES :@Baratribord @Victor @Charles Vennec @Charlito @La Crête @Juan @Isis @Guy @FranceIndé @Le Veilleur @Amandine @justin tresor @General Alcatraz  @Liza Papanov @Eric Sawal @Robert Mortimer @Erick Foax @Gilles de Salm @EveillésManifeste @Jeanne (Juanita) @Walter 

Poursuivons notre oeuvre!
0 votes - le 25 Nov 2014 à 21:17

Chers amis,@Baratribord @Gritusse @Victor @Charlito @Guy  @justin tresor @Capucine Cher La funeste journée d'hier laissera de sombres souvenirs dans nos mémoires. La mort de nos cinq camarades ne doit pas rester vaine, nous devons faire honneur à leur courage exemplaire. L'ombre s'avance vers nous de tout côtés mais grâce à notre foi inébranlable en l'Eveil, nous vaincrons les arrivistes comme les terroristes. Martin Luther King et Gandhi sont pour nous des modèles de l'action politique. Ne sombrons pas dans la violence! Poursuivons notre oeuvre sans vaciller jusqu'à ce que les lumières de la justice et de la solidarité éclairent notre Nation d'un soleil sans nuage!Malgré le feu et les larmes, j'ai désormais constitué une série de portraits et de tableaux qui immortalisent notre action. Portons les sur les monuments de Paris, défilons avec les visages de nos héros disparus sous les yeux de ceux qui prétendent gouverner la France demain! Je mets à disposition de notre mouvement ces 10 mariannes de la "La France sortant de l'euro" et surtout ces portraits des "Eveillés haranguant le Sénat", parmi lesquels nos camarades morts au combat. Montrons les au peuple meurtri et désorienté, soulevons leur indignation!

Les Eveillés haranguant le Senat
0 votes - le 25 Nov 2014 à 20:54

Pfffff j'ai eu chaud moi! Quelle idée aussi de vouloir peindre "les Eveillés haranguant le Sénat". Ces affreux terroristes m'ont bien fait peur. Pendant qu'ils tuaient tout le monde je me suis cachée derrière une statue. J'ai bien cru que ça ne finirait jamais. Quelle horreur, ce sang, ces cris, ces larmes. D'un autre côté ce fut une tragédie sublime que je devrai pouvoir reproduire de mémoire. Encore un beau succès en perspective!Avec la France sortant de l'Euro en 10 Mariannes, je commence à avoir de quoi faire une belle exposition. Je vais relancer la fondation Leopold pour voir si à Bruxelles ils feraient la promotion de mon travail.

Voir avec @JeanSé
0 votes - le 25 Nov 2014 à 13:33

La Crête a interagi avec moi :
Je suis momentanément indisponnible ( ch'uis au mitard et on est en tran de filer des coups d'annuaire dans la Cheutron) pour toute demande de révolte veuillez vous adresser à mon second JeanSé @Erick Foax @Ellie @Victor @Guy @Juan @Gilles Froid @Anonymous @Liza Papanov @Eric Sawal  mais faites vite je crois qu'il a prévu de s'immoler près dans les bras de Marine avec une douzaine de grenades sur lui. Actuellement des AntiFa ont infiltré la rassemblement FN ça devrait bientôt dégénérer n'hésiter pas à témoigner dans le live que JeanSé va se faire sauter et se sacrifier pour vous. Sacré JeanSé, si d'autres veulent le suivre faite le savoir rapidement.

ICI L'OMBRE
0 votes - le 21 Nov 2014 à 23:04

justin tresor a interagi avec moi :
Voici venu le temps de se rassembler et de se préparer a changer notre nation. Nous les journalistes @Tintin @Frank-Louis RENIER @Michel Henry  @Miquelis Frank @FranceIndé @France BN @Tom Temple  et tous les groupes revendicatif@EveillésManifeste @ALAD @Anonymous . Aussi les politiques @Charles Vennec et@Pierre  . Tous ceux que l'avenir de la france interesse @Victor @Erick Foax @Frank Lavreille @Ivan Papanov @Liza Papanov @Camille @Un Petit Rien @Mackno . Les futures élection sont un porte pour accéder au pouvoir et le rendre a celui a qui il appartient, le peuple Français.Justin Tresor.

la constituante
0 votes - le 21 Nov 2014 à 18:28

Guy a interagi avec moi :
Beaucoup de monde attendit beaucoup de nous, maintenant que le gouvernement avait été décapité par le krash d'un avion, il était temps de répondre aux attentes de @Un Petit Rien  sur sa constituante. Les camps n'avaient été qu'une première vision d'une France du troc, d'une France aussi égalitaire et basée sur l'entraide que possible. Les Eveillés étaient des millions, les Français nous suivaient, nous avions gagner la confiance du peuple et si certain nous reprochaient de ne pas agir assez vite, c'était souvent parce qu'ils voulaient juste qu'on agisse un point c'est tout. Il nous avait fallu pas moins de trois semaines pour avoir avec nous le pouvoir politique parisien, le soutien des gens en région. Nous avions déjà nos contacts dans le sein même de Matignon et actuellement les députés de tous bords se tournaient vers les Eveillés pour avoir plus de crédibilité populaire. il n'état pas question dans mon esprit de "prendre le pouvoir", pour moi il s'agissait de faire en sorte que nous arrivions légalement au pouvoir. c'était à présent à portée de main. Je laisserai les idées des Eveillés à ceux qui iront dans les arcanes de l'Elysée, et je continuerai ma vie de citoyen lambda avec l'espoir que nos actions aient servies un peu à faire changer le cours des choses.Nous nous étions réunis sous la plus grande tente militaires du camps, celle où sont tous les PC. On était pas loin d'une cinquantaine. Sous les vestes et dans les mains de certains, je voyais ostensiblement les armes fournis par le groupe d'auto-défense. Je ne suis pas spécialement pour, mais je comprends la psychose ambiante. c'est une question de sécurité. Je voudrais juste qu'il n'y ait pas d'accident stupides. Lors de la discussion,je voulais que chacun s'exprime, c'était important à mes yeux. Les élections allaient se dérouler à nouveau dans tout le pays, pour élire un nouveau président. mais si nous proposions autre chose? je veux dire la position de président de la république en tant que fonction régalienne est un dysfonctionnement pur de la France hérité du Gaullisme d'après-guerre (mais ça c'est du gros blabla chiant) , le seul moyen de contrebalancer les extrêmes et d'en finir avec la logique de partis, tout en laissant la voix à tous, c'est une république parlementaire avec des contre-pouvoirs forts. On peut même aller vers un Etat fédéral si certaines régions s'autoproclament indépendantes, pourquoi pas? On pourrait proposer de voter pour les Eveillés comme vote alternatif avec la promesse d'une refonte complète du système de la cinquième république, via référendum, rapide. ensuite on laisserait la place aux députés de chaque région/ville/province dans un système parlementaire bicaméral. Le but est d'empêcher ainsi la logique de partis et le côté "je vote pour le plus populaire" et les montées des extrêmes, parce que dans ce type de démocratie, il faut que tout le monde s'accorde sur les politiques phares. Bien sûr, c'est une des propositions possibles... il y a tant d'autres. Mais il est temps que nous fassions quelque chose. Poser des bombes et prendre le pouvoir de force, c'est une logique court-termiste. ca fait l'actu, c'est un épiphénomène... mais ça ne dure pas. Le pouvoir s'il n'assure aucune stabilité est toujours renversé. qu'en pensez-vous? quels sont les possibilités, nous avons peu de temps pour agir?@Bias de Priène @Gritusse @Tiphanie @Victor @Charlito @Auguste Babeuf  @Stelise @Alex V. @Capucine Cher @ Marianne Guérin @Petit européiste @justin tresor @Liza Papanov @Lilou @Tous Ensemble @Walter Bien sûr que ceux qui veulent poser des bombes et déstabiliser plus la France, se fassent plaisir, mais ce sera sans moi en tout cas. ceux là peuvent se faire plaisir avec les Oubliés, les Enfants d'Isis et ceux qui prônent l'action pour l'action, en se rêvant en héros révolutionnaires et contestataires à deux balles. Les cons ça gueulent toujours très forts mais ça va jamais bien loin... Tiens en parlant de chien qui aboie fort... Y a un type déguisé comme un militaire US des années 80, qui débarque dans la tente et se met à brailler comme un pilier de bar "Eh, chui @La Crête , c'est qui le chef ici!" la tension en palpable, tout le monde a la main sur son arme. " Y pas de chef auto-proclamé ici! dit @Victor en se levant. Tu veux quoi?"

Virage
0 votes - le 18 Nov 2014 à 13:49

Lilou a interagi avec moi :
Lilou était amorphe...

Elle n'avait pas dormi de la nuit, elle revoyait le pauvre Jérémie inconscient.
La jeune femme avait cogité toute la nuit, sur le but de ces luttes, si cela valait le coup de perdre des personnes.

Le camp des Éveillés étaient toujours bouclé, et les tensions ne retombaient pas.

Au sujet du jour: le départ forcé de Michel Cabestany, et bien sûr le décès de Jérémie.
Des rumeurs courraient déjà comme quoi des policiers seraient mêlés à l'histoire.
Mais Lilou n'en avait que faire, elle refusait de soigner des gens pour rien.

Elle se leva, et se dirigea vers l'avant du camp, où @Eric Sawal, à la tête d'un groupe de mécontents, lançait des invectives à un policier pendant que d'autres personnes se prenaient le bec avec les membres des forces de l'ordre.

Lilou le savait, beaucoup de gens étaient en colère et tout pouvait basculer dans le chaos à tout moment.

Elle s'empara d'un haut parleur, et pris son courage à deux mains:

"A tous les éveillés présents ici! @Victor , @Liza Papanov , @Amandine , @Guy, @EveillésManifeste  , @David Durel , @Cathy Opex, @La Crête  , et bien sûr tout le monde! Je vous prie de m'écouter!
Nous ne pouvons pas continuer comme ça! Nous n'avons même pas de revendications! Voulez vous encore voir d'autres personnes mourir au nom d'une cause inconnue? La violence seule ne résout rien, il est injustifié de nous battre si nous ne proposons pas de solutions! Nous n'avons pas de leaders, ni même un embryon de programme politique ou de propositions destiné à l'état. Personne ne fait le relais entre nous et le gouvernement, notre parole n'est pas prise au sérieux car pour le moment elle n'est que violence, sang et larmes!
Nous avons prouvé en montant ces camps et en trouvant de quoi nourrir tout le monde nous étions capables de nous organiser. Continuons donc dans cette lancée! Il nous faut un groupe capable de parlementer, de nous représenter et de défendre nos revendications avec nos dirigeants.
Mais avant ça, il faut que nous gravions dans le marbre ce que nous voulons! Quels sont nos souhaits pour la France de demain?"

Lilou fit une pause, les gens s'étaient arrêtés de discuter et tout le monde l'écoutait, même les policiers. Cela était intimidant mais elle voulait que les gens se résonnent. 
Après une inspiration, elle continua:

"Qu'est ce qu'une française comme moi souhaiterait? Certainement une nouvelle façon de faire de la politique dans notre pays, redonner le pouvoir aux citoyens et ne pas tomber dans les extrêmes!
Il faut que l'Etat soit à nouveau capable de défendre l'intérêt de tous! Il faut que nous replacions les valeurs humaines, sociales et environnementales au centre du débat politique!
Nous devons mettre fin à l'omnipotence de la finance et aux idées obsolètes qui ne fonctionnent plus aujourd'hui! Nous avons laissé trop longtemps notre pays avancer sans se préoccuper de l'avenir. Cette vision à court terme doit cesser de la part de nos dirigeants, nous avons besoin de personnes courageuses, réalistes et pragmatiques pour changer la choses!
Qui sont les Éveillés? Ce sont celles et ceux qui ne se sont pas résignés! Ceux qui n'acceptent pas le défaitisme et le laisser aller. Nous agissons pour la liberté, la dignité humaine, contre le repli sur soir et la peur de l'autre. J'aimerai en tant que citoyenne me sentir représentée de manière légitime. Et non pas par des personnes qui ont fait de la politique une carrière, éloignées du peuple et de la réalité des électeurs. 

NOUS ELISONS DES HOMMES DU PEUPLE ET NON PAS DES HOMMES DES LOBBIES!

Tout l'effort reste à faire. Restons conscients et pragmatique sur le fait qu'il est impossible de changer la France et l'Europe en quelques années. Il est temps de penser sur le long terme, de penser au futur des générations suivantes et à la santé de notre planète. Nous sommes nombreux à ne pas nous être résignés! Aujourd'hui les Éveillés sont des milliers! Il faut faire entendre notre voix, et non pas avoir recours à la violence!
Les règles doivent changer et c'est à nous de redistribuer les cartes!"

Lilou tremblait et avait des vertiges. Le stress, la colère et la fatigue avaient raison d'elle. 
Elle n'avait pas dormi de la nuit, et venait de jeter ses dernières forces dans ce cri de S.O.S.
Et soudainement, elle s'évanouit.


Je prépare une virée en Espagne !!
0 votes - le 17 Nov 2014 à 22:08

Charlito a interagi avec moi :
Les choses bougent beaucoup à Paris ! 

Il y a les manifs avec @Un Petit Rien  @ Marianne Guérin  @Jérémie  @FranceIndé @Tiphanie  et les autres...

Les campements avec @Baratribord @Gritusse @Timothée @Victor @Charlotte @Ratatouille @Liza Papanov @Guy @Alex V.  et aussi les autres...

Et on est tous un peu de l'un et beaucoup des 2... C'est une France extraordinaire qui se présente sous mes yeux !!! Et quelle France, des toutes les couleurs, une France qui se prend en main...

Ce soir j'ai principalement RDV avec @ Marianne Guérin @Alex V. @Victor @Guy @EveillésManifeste @Mackno @Eric Sawal @Gritusse @Tiphanie @Jérémie...

Il faut que je leur parle de mon départ : Je vais allez en Espagne en mode incognito... J'ai des contacts qu'il faut absolument allez voir. Je pars jeudi matin tôt et serais injoignable jusqu'à dimanche soir voir lundi matin. Des indignados sont prêts a nous rejoindre mais je dois aller là-bas histoire de vérifier qu'on est bien tous sur la même longueur d'onde. Il faut qu'on marque le coup en France et ils connaissent bien ce genre de problème.
De plus j'ai aussi des contact avec pas mal de producteur, je vais essayer d'organiser une filière direct pour la nourriture... Un direct producteur sans intermédiaires pour fournir les campements ! Les plans ont l'air vraiment bien !!! Et il y a de tout : cochon, légumes, poissons, fruits, viandes, etc... Je prend un remorque et vais assurer le 1er voyage... j'ai des travellers qui sont prêts à faire des bornes pour faire le transit... 

Si il y en a qui veulent m'accompagner c'est sans soucis, mais cette fois ci j'espère ne pas avoir de voyageurs qui descendent en route ! Et si on peut faire un mini convoi c'est encore mieux car y'a pas mal de bouffe à ramener, c'est pas le panier citoyen qui va nous nourrir !!!

I'm back
0 votes - le 17 Nov 2014 à 21:46

Johanna Mercier a interagi avec moi :
Johanna avait reçu le message de @Charlito à la faveur d'une recharge de son téléphone qui lui donna accès à ses messages. Elle avait réussi à aller jusqu'à Nancy, mais d'un coup se sentit bien con d'être partie. A la faveur de stop et d'un routier bizarre pour lequel elle avait levé la jambe - personne ne veux en parler, ça n'est jamais arrivé - elle était à Paris intra-muros au soir. "Maman !" avait crié Mélanie, heureuse de la revoir après tant d'absence. Micha n'y comprenais plus rien. Johanna non plus, d'ailleurs. Le chef des Eveillés ne donnait aucune nouvelle pendant trois jours, et d'un coup, le déluge. Il s'était enterré au Paris Manga ou quoi ? Bref. 
Il fallait faire quelque chose. Si Johanna revenait vers lui, vers @Liza Papanov et toute la clique, ils allaient trouver la chose bizarre. Un homme, qui en fait est une femme, mais en fait redevient un homme. Le bazar. "Maman doit aller rendre visite à des gens" avait-elle dit à sa fille. Micha, elle ne lui expliquait plus rien. Il était perdu dans toutes ses manigances. Pour compenser son look de mec dû à ses cheveux coupés trop court, elle surchargea de maquillage, de bijoux, et une jolie robe fort courte mettait si bien en valeur ses jolies jambes qu'elle se fit alpaguer deux fois dans la rue. Un peu trop sexy pour une AG révolutionnaire, mais elle compensait ces derniers jours à dormir dans des camions sans se laver les dents et prier pour le pas que sa langue fourche et qu'elle sorte à un camionneur ébahi "vous savez, moi, dans la vie, je suis serveuSE". Doigt sur la bouche. 

Avant de sortir elle avait trouvé un colis bizarre. C'était celui envoyé par @Noé Il y avait un mot dessus. Ca ressemblait à ces papiers ésotériques que les témoins de Jéhovah mettaient sous sa porte. Une pilule bleue. Comme dans Matrix. Non, mais il avait cru quoi, l'illuminé qui avait mis ça dans sa boîte aux lettres ? Elle prit le paquet, et le jeta à la poubelle. Depuis, trois rats sont morts dedans tué par la substance, et un a avalé la petite pilule bleue. 

Certains camps sont encerclés
0 votes - le 17 Nov 2014 à 17:59

Charlito a interagi avec moi :
J'apprends qu'ici et là les forces de l'ordre encercle des campements ! 

Jai contacté @Victor @Mackno @Baratribord @Gritusse @Camille @Liza Papanov @Alex V. @Amandine @Guy @EveillésManifeste @FranceIndé @Jérémie @ Marianne Guérin afin de fiare circuler le message de résistance pacifique : nous n'obtiendront rien par la violence...

Je sais que ça clash un peu partout avec les forces de l'ordre mais il faut calmer les choses et essayé de jouer sur l'insurrection : ils n'ont pas à obéir à des ordres qui vont à l'encontre du peule...

Faites circuler !!!

les Eveillés à la tête de Paris
0 votes - le 16 Nov 2014 à 17:54

Guy a interagi avec moi :
Chers amis Eveillé(e)s,suites aux manifestations des fonctionnaires, à la braderie de nos fleurons de cultures à de grands groupes, à nos rafales à l'étranger, au black out total, aux violences urbaines et à la précarité grandissante , des Français de toute part, Parisiens et en régions, des élus locaux, des fonctionnaires au cœur des instances du pouvoir nous ont rejoint via EveillésManifeste. Nous sommes quasiment fédérés et nous sommes près de 2 millions sur notre compte facebook. J'ai discuté cette nuit avec de nombreux élus et des maires de 17 arrondissements sur 20 de Paris, ainsi que le maire de Versailles. tous se rallient à une autre vision de la France. tous rejoignent les Eveillé(e)s. Ce soir nous prenons la tête de la Mairie de Paris, pour éviter que les camps ne deviennent le seule alternative possible à la survie des Parisiens. Nous ne contestons pas la démocratie, car les maires restent à la tête de leur mairie, seulement, ils nous rejoignent pour changer leur politique de solidarité. Paris devient le cœur de cette nouvelle vision. rejoignez nous, nous allons faire plus dès demain.Faites passez le mot: @Tiphanie @Stelise @Un Petit Rien @Jeremy @Victor @Auguste Babeuf  @Alex V. @Charlito @Capucine Cher @La Crête @ Marianne Guérin @Conseiller bac+15 @justin tresor @Liza Papanov 

Le premier colis
0 votes - le 16 Nov 2014 à 17:30

Noé a interagi avec moi :
« Ma chère @Liza Papanov Le lundi 17 de ce doux mois de novembre, vous allez recevoir un colis.Ce sera le plus précieux des cadeaux que vous ne puissiez jamais recevoir, votre survie.Il contiendrait un flacon rempli d’un liquide translucide, et un comprimé bleu.La substance contenue dans le flacon est une arme efficace contre tout individu qui en voudrait à vos biens, ou à votre personne.Ce merveilleux produit s’utilise de différentes manières : Quelques gouttes disséminées autour de votre demeure feront fuir les rôdeurs et autres personnes mal intentionnées ; Pulvérisé sur votre potager ou dans votre verger, il dissuadera les voleurs de denrées de revenir une seconde fois ; Enfin, en cas de danger imminent, une cuillère à café de cette substance versée dans une préparation culinaire, ou dans une quelconque boisson, rendra inoffensif tout invité indésirable.Mais avant même d’avoir posé votre main sur ce flacon, il vous faudra IMPERATIVEMENT absorber le comprimé bleu, c’est l’antidote.Ce jour sera Le jour du recommencement. Le jour du premier pas des Elus vers un monde meilleur.Et rappelez-vous, le chaos approche, il faut s’en prévenir.Votre fidèle et dévoué serviteur, Noé »

Un jour au camp
0 votes - le 16 Nov 2014 à 13:44

Victor a interagi avec moi :
J'ai l'impression de servir à rien avec mon bras en écharpe, alors qu'il y a tellement de chose à faire au camp. @Guy  galère avec les nouveaux arrivants ,@Liza Papanov , avec ses délires artistiques, fait peur à tous les gosses, et @Lilou , même si elle est prise avec tous ces patients, m'emmerde dès que je bouge un peu trop le bras! 'Ça va faire sauter les points de sutures!' qu'elle me hurle. N'empêche que si elle n'était pas là; j'aurais pu m'asseoir sur ces points de suture. Elle fait un boulot monstre avec Amandine, et avec le sourire en plus. @Tiphanie  s'occupe de l'intendance avec @Charlito : bouffe, médocs, couvertures, tout est compté et rangé scrupuleusement. @Un Petit Rien  s'occupe quant à lui de la logistique, il gère les manifs et les AG en coordination avec les autres camps éveillés. Il essaye même de contacter les autres camps des grandes villes! Non, y'a que moi qui ne peut rien faire pour l'instant. Je peux même pas faire le cuistot! Du coup je repense à ces deux semaines, marquées par les réunion, les assemblées, les manifs, les montées des camps etc... C'est vrai qu'on a réussi à créer une communauté qui marche, une « micro-société » du tonnerre, mais la question c'est de savoir si on peut passer en première division, si on peut devenir une « macro-société ». Pour cela il nous faut des institutions, un règlement plus poussé que la charte du camp. J'ai bien des idées mais ce sont les miennes, elles restent dans l'esprit éveillé certes, mais je sais d'ores et déjà qu'elles ne plairont pas à tout le monde. Comme l'idée du leader. Imaginons que chaque camp doit élire un leader, un représentant qui doit gérer la rédaction d'un cahier de doléances où chaque personne au camp puisse y noter les solutions qui pourraient permettre aux éveillés de s'émanciper des décisions du gouvernement par exemple. Un fois faite, Les représentants se réunissent pour poser une ébauche de constitution, d'assemblée législative, ou autre chose demandée dans les cahiers. Ces représentants reviennent au camp pour la soumettre aux autres, si le vote est négatif, on sonde les personnes sur les points à revoir et on recommence. Au bout de 3 jours, si le texte n'est toujours pas voté, de nouveaux représentants sont élus et décident eux-même à la majorité si le texte doit être adopté ou non. J'en ai parlé à @ Marianne Guérin , en l'aidant du mieux que je pouvais à la cuisine. Je sais que le projet est encore en esquisse, mais je sais qu'on peut arriver à un truc chouette tous ensemble. Le camp de la Bastille, un super symbole, pour permettre d'amorcer, qui sait une belle révolution, non-violente à la Gandhi, mais aussi forte que celle de 1871. 

 
Suivre le Live

Témoignez dans anarchy

Produit par :
En partenariat avec :
France 4Nouvelles EcrituresTelfrance SérieINA
Le MondeLes InrockuptiblesAlternatives EconomiquesFrance Inter
Avec le soutien du :
Développé par :
France 4Europe Créative MEDIAESPCICEEA
SolicisIRI
Votre navigateur n'est pas à jour

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer