C'EST LE CHAOS. ENTREZ DANS LA FICTION
0 : 00 : 00 : 00
Vos textes sur Anarchy : un roman de 200 pages chaque jour

Maréchal Ferbert

39 ans
Homme
Maréchal dans la Gendarmerie
Vit à Nord (59)
Devise : Devise non renseignée
Bio : Sous le commandement du Maréchal Von Fief jusqu'a sa mort, l'Adjudant Chef Lionel Ferbert est devenu le Maréchal Ferbert. Il prend exemple sur son idole le feu Maréchal Von Fief.
Par
3
3490 points 1
22 associés

Son histoire a lui

1 ans après pour Adria Helios
0 votes - le 18 Dec 2014 à 22:53

Adria Helios a interagi avec moi :
Il y a un an de cela, j'ai assisté impuissante aux événements qui ont frappé nos Cités, nos Campagnes, nos Iles. Nous devions simplement sortir de la Zone Euro et attendre tranquillement la nouvelle monnaie qui n'est jamais venue à nous. La crise s'est amplifiée et par égoïsme, les individus ont fait preuve de violence les uns envers les autres alors que des solutions existaient, beaucoup de localité en France ont maintenu un climat de paix et de solidarité extrême et ont même demandé de l'aide auprès de partenaires étrangers, comme c'est le cas du Canada envers le Poitou-Charentes. Nous pensions être seuls alors que c'était faux, de nombreux pays soutenaient notre cause mais nous n'avons pas voulu écouter. Et vînt le despote, qui pensait régler la situation de cette France qui se divisait de plus en plus, en marchant sur chacun des individus qui s'opposait à ses idées. J'étais à Poitiers ce jours là et j'ai vu les troupes du Capitaine Valois entrer dans le Centre Ville, j'ai vu la panique des passants qui couraient dans tous les sens pour éviter les balles et moi, j'ai couru pour continuer à vivre. Puis quand le calme est revenu, je suis retournée dans la Rue où des corps jonchaient le sol et où le sang se rependait dans les caniveaux, j'ai fais de mon mieux pour soigner ceux qui pouvaient encore l'être mais quand cet enfant de 7 ans est mort dans mes bras, le symbole de la pureté et de l'innocence avait été sali, j'ai compris que je devais canaliser la colère en moi pour me donner de l'énergie à accomplir une mission, celle de faire changer les choses. Poitiers a été libérée comme Châtellerault et Limoges par les troupes du Colonel du Peyroux et je suis heureuse que des personnes des Forces Armées qui défendaient les valeurs Humaines étaient là pour nous sauver. 2000 Personnes sont mortes dans notre région et encore plus dans la France entière, je ne pouvais acceptée cela. Dès que les Eveillés ont mis en place le Forum Social à l’Élysée, je me suis sentie prête à jouer mon rôle avec les compétences dont je disposais et j'ai rejoint la Capitale, des individus ont osé me qualifier d'arriviste alors que je ne faisais que mon devoir de Citoyenne Française. Puis, les événements se sont succédé et on m'a demandé de tenir provisoirement le Ministère de l’Éducation jusqu'à la prochaine élection légitime. En tant que Professeures des Écoles qui subissait la vétusté de cette Institution je devais agir à la hauteur de mes moyens et j'ai acceptée afin de lui redonner son véritable rôle qui n'est pas seulement de transmettre des connaissances ou de socialiser les enfants, comme beaucoup le pense encore, mais de transformer un être immature en personne autonome, responsable et épanouie, capable de bien vivre avec les autres, conformément à son désir et des valeurs Humaines. Le défaut de l'ancien système scolaire était qu'il mettait au centre le savoir et non l'être humain. Il donnait la priorité à ce qui est secondaire, le savoir du maître à transmettre avec son objectivité et sa rigueur, et il négligeait l'essentiel, le désir de s'améliorer de l'élève, avec toute sa subjectivité, sa singularité, sa personnalité. Les grands pédagogues le disent depuis Rousseau : Pestalozzi, Montessori, Freinet, Steiner, Tous savaient qu'il fallait mettre le désir d'évoluer de l'enfant au cœur du processus éducatif et c'est cette mission que j'accomplissais car pour moi, nos enfants sont et seront toujours les véritables bâtisseurs de cette nouvelle société que l'on souhaite tous, c'est à nous de leur transmettre les clés pour bâtir le véritable avenir de la France. Quand le Gouvernement a été élu, je suis retournée m'occuper de mes élèves de l'école de Marçay car j'avais réalisé mon devoir, celui de mettre les bases des futures décisions des Ministres de l’Éducation. Depuis ce temps qui me semble si proche et si éloigné à la fois, je mets mes compétences aux services des futurs fonctionnaires de l’Éducation en leur enseignant les nouvelles pratiques pour faire évoluer nos enfants dans l'Amour de l’École et donc de l'Avenir de la Société. A tous ! Rien n'est terminé, tout est à faire et merci à tous d'avoir été les prémices de ce Changement." Adria Helios @Monique @Thomas  @Dr Lavigne Mathieu @Charles Vennec @José Manu Borraso @Obama @Liza Brody @Guy @Alexandra Lagneaux @Lisa Hoffmann @Sandrine @justin tresor @Dominik devilepin @Eric Sawal @Erick Foax @Marilou @Jean-Louis Le Braz @Lilou @Ada Erasom @Maurice Upian @Le Prophète @Aziz @ALAD @La source @Kévin @Martin Rochteau @Walter @Père Mounier @achille @Jean-Marc Ayrault @Devi Sweetie  @général crelcel @Chancellerie @Maréchal Ferbert @Général there @Montpellier @Robin des Bois @Francis Escudé @Michel Henry  

Discours du Colonel du Peyroux - 18 Décembre 2015
0 votes - le 18 Dec 2014 à 20:55

Colonel du Peyroux a interagi avec moi :
Discours du Colonel du Peyroux - Cérémonie en hommage aux victimes de la Guerre devant l'Obélisque en Verre - Place de l'Hôtel de Ville - Poitiers (86) "Citoyens du Poitou-Charentes, Il y a un an de cela, la France a quitté la Zone Euro et le chaos s'est emparé de nos rues. Mais malgré la crise qui régnait, dans notre belle région nous avons maintenu un semblant de Gouvernement Local grâce au Conseil Régional. Nous avons demandé l'aide du Canada qui a répondu à notre appel et nous avons pu remettre sur pied la distribution alimentaire, la sécurité et les soins médicaux. Les décisions des Citoyens par le Conseil Régional Nous permettaient de maintenir une organisation afin de répondre aux besoins de tous et à l'urgence. Le Calme régnait sur les Deux-Sèvres, la Charente-Maritime, la Charente et la Vienne et alors que dans les Régions limitrophes qui prônaient leur indépendance, Nous, Pictocharentais, avons décidé de rester Français à part entière. Puis vint le jour où l'ennemi de la Démocratie est passé dans notre Territoire pour rejoindre Paris, Poitiers est la première a être tombé puis vînt le tour de Châtellerault, ce jours là, ce sont 2000 concitoyens qui nous ont quitté brusquement suite aux fusillades et aux bombardements alors qu'ils défendaient leurs libertés. Je souhaite rendre hommage à tous ces Hommes, ces Femmes et ces enfants qui par courage et bravoure, ce sont levés pour les idéaux de cette Nouvelle France. Je vous demande de ne rien regretter, l'Histoire est telle que nous devons prendre face à certains événements, des décisions qui vont à l'encontre de nos valeurs personnels. Oui, je suis triste de ce qui c'est passé mais en tant que Militaire, mon émotion doit être mise de coté et mes actions doivent répondre aux valeurs Républicaines que je sers. Je suis heureux d'avoir servi au coté de ce regretté et ami @Général Atlas , mais également au coté de l'Amiral @Francis Lou-Migal , du @Général there , du @général crelcel et du @Maréchal Ferbert . Nous avons fait notre devoir et en cela, nous devons en aucun cas regretté nos actions. Peuple du Poitou-Charentes, vous m'avez demandé de continuer à vous protéger et c'est ce que je continuerais à faire, Nous sommes à présent tous unis dans cette Région fédérale et qui bientôt deviendra une Grande Puissance autonome. Vive le Peuple et vive le Poitou-Charentes !"  @Monique @Dr Lavigne Mathieu @Charles Vennec @Obama @Liza Brody @Guy @FranceIndé @justin tresor @Eric Sawal @Erick Foax @Marilou @Maurice Upian @achille @Kévin @La source @Walter 

le repas du guerrier
0 votes - le 17 Dec 2014 à 16:41

général crelcel a interagi avec moi :
@Maréchal Ferbert Excellente idée. J'y serais a 20h30.Général Crelcel promu retraité.

Lettre
0 votes - le 17 Dec 2014 à 16:28

@général crelcel ,
Que diriez vous du restaurant où François Hollande et Barack Obama ont mangés la dernière fois à Paris ? Ce Soir ?
Cordialement,
Maréchal Ferbert

repas
0 votes - le 17 Dec 2014 à 09:19

général crelcel a interagi avec moi :
@Maréchal Ferbert Ce sera un plaisir et un honneur pour moi.      Je pense que cette nouvelle république  pourra se passer de moi. Elle possède une intelligence et une inventivité qui manquais aux générations précédentes.    Général Crelcel ex commandant de la place de Paris et ex chef d'état major de l'armée Française.

Lettre
0 votes - le 16 Dec 2014 à 21:09

Cher @général crelcel ,
Nous avons combattus ensemble mais avant que vous nous quittiez, que diriez vous d'un restaurant dans Paris demain soir ?

retraite
0 votes - le 16 Dec 2014 à 19:42

général crelcel a interagi avec moi :
Messieurs, nous n'avons pas toujours été d'accord, mais nous avons combattu ensemble. Aujourd'hui je vous annonce que j'ai déposé officièlement ma demande de mise a la retraite au président par intérim. C'est le général There qui assurera l'intérim en attendant la nomination de mon successeur.Et c'est en tant que civil que je regarderais naître la nouvelle France.Au revoir.@Maréchal Manier @CorsicaTV @Colonel Licasse @Amiral Figuères @Général Bornay @Maréchal Ferbert @Francis Lou-Migal @Caporal Schtark @Général Bastien @Général Atlas @France BN @FranceIndé 

What else George?
0 votes - le 15 Dec 2014 à 19:48

Le lorrain a interagi avec moi :
@George Decointe Je suis rassuré que vous choisissez l'indépendance. Cependant, nous pouvons devenir un partenaire économique privilégié avec la France. Un pont entre la France, l'Allemagne, le Benelux et la France. Assumer notre place central. De plus, pourquoi pas signer un pacte d'accord commerciaux et militaire entre la France et la République de Lotharingie. Et discuter d'une possible adhésion de la France à Notre Communauté des états du Rhin? En tout cas, nous préparons notre rencontre pour la paix à Metz. Voici la liste des invités (vous êtes libre de la changer):@Martin Rochteau @Jean-Marc Ayrault @Charles Vennec @Hervé Le Bras @Francis Lou-Migal @Obama @Conseiller Bac Plus 15 @Erick Foax @JeanLouis Débraye @Colonel Licasse @Général there @Général Boris @Maréchal Ferbert @Laurent Marcangeli @Eric Sawal @général crelcel @Eric Pioche @Général Atlas @Colonel du Peyroux @EveillésManifeste  et bien sûr le général Valois. La presse sera bien évidement autorisé à suivre cette rencontre et le service des sécurités mobiliseras beaucoup d'homme dont l'armée.Au programme, la matin commémoration des morts de la guerre civile qui a touché la France au grand monument aux morts puis visite de la cathédrale, de la gare et du Centre Pompidou. La réunion se fera ensuite dans l'après-midi après un repas gourmand avec des spécialités alsaciennes et lorraines. La réunion aura lieu à l'Arsenal de Metz suivi d'une conférence de presse.Le Lorrain

Journal de Bord
0 votes - le 14 Dec 2014 à 13:10

Le réveil fût difficile et le café matinal fût une habitude a reprendre après la sécurisation du Sud et la bataille de Montargis. Le Colonel Licasse m'indiqua qu'il était déjà 06h30 et qu'il faudrait bientôt boucler les bagages et se diriger vers Paris où nous étions attendus par le @Général Atlas  a 07h15. Nous avons pris le train pour Hazebrouck à 08h09 et a notre arrivée, nous avons étés applaudis et acclamés.

Lettre
0 votes - le 13 Dec 2014 à 22:12

Cher @Général Atlas ,
Nous prendrons le train demain matin depuis la gare du Nord demain matin à 08h07 mais avant je vous invite au bar qui se situe devant la gare pour que nous puissions discuter de l'avenir, si vous le voulez bien. Aussi, des hommes qui maintenaient l'Aéroport de Roissy CDG ont réceptionnés tous les équipements que nous avions trouvés sur notre chemin et les ont renvoyés dans leurs casernes respectives. Quelques hommes ont acceptées de rester dans les casernes où ils ont maintenus l'ordre pour que les armes ne tombent pas entre de mauvaises mains.
Cordialement,
Maréchal Lionel Ferbert

Un peu de repos
0 votes - le 13 Dec 2014 à 22:04

Général Atlas a interagi avec moi :
"@Maréchal Ferbert , nos hommes ont bien mérité du repos. Il est effectivement temps de rentrer chez vous et de prendre une pause.
Pour le moment la paix est revenue mais restons vigilants. 
Offrez des jours à vos hommes.

L'ONU veut que nous démilitarisons tout le pays. Officiellement nous allons nous y plier, mais officieusement nous ne sommes pas fous non plus.

Ferbert, faites mettre sous verrous le maximum d'armes possible, gardez discrètement uniquement celles nécessaires et capitales pour travailler. Nous devons faire profil bas et montrer aux inspecteurs de l'ONU que la France a retrouvé la paix et que la montagne d'armes présentes dans le pays n'était qu'exagération.

Nous pouvons faire des compromis, mais nous ne pouvons accepter à laisser le pays sans défense, et sans moyen de ramener la paix si ça venait à péter de nouveau.

Restons en contact.

Atlas"

CC: @général crelcel @Colonel du Peyroux 

retour
0 votes - le 13 Dec 2014 à 22:02

général crelcel a interagi avec moi :
@Général Atlas @Colonel Licasse @Amiral Figuères @Maréchal Ferbert @Le lorrain @Francis Lou-Migal @Caporal Schtark j'ai reçu mes ordres du president par intérim. tout le monde rentre dans sa caserne . Mais pour moi il est hors de question de remettre les armes dans des mains étrangères. @Eric Sawal @Erick Foax Vous êtes des civils et je ne peut vous donner d'ordre. C'est a vous de prendre votre décision. Mais je vous serai gré de ne pas engager le combat  avec les représentant de l'onu.Général Crelcel commandant de la place de paris et chef d'état major des armées française.@FranceIndé @France BN 

Nous pouvons trouver un accord
0 votes - le 13 Dec 2014 à 21:59

Général Atlas a interagi avec moi :
@général crelcel @Eric Sawal 

"Eric, nous marchons sur du cristal actuellement, nous nous devons d'être très prudent. 
Cependant, je désapprouve comme vous cet ultimatum de l'ONU. Et il va de soit qu'ils seront intransigeants.

Nous devons filouter.

Pour commencer, j'approuve le stockage de vos armes lourdes dans un local sécurisé. Cependant j'aimerai négocier avec l'ONU pour que ce soit l'un de mes hommes qui s'occupe de la surveillance. Je sais que vous ne voulez pas qu'un militaire ne s'y mêle, mais nous n'avons pas trop le choix.
L'inspecteur mandaté par l'ONU ne laissera pas passer votre demande, même la présence d'armes légères ne sont pas tolérés. Ils vont se rendre compte que vous n'avez pas stocké toutes vos armes dans cet entrepôt. 
Je répugne aussi à démilitariser mon armée, la paix stable n'est pas encore assuré. 
Comme vous dites, tant que nous n'avons pas un gouvernement fixe qui tient la route tout peut s'enflammer à nouveau.
Entre nous, l'armée risque de faire de même, stocker des armes quelque part, ce serait fou de se retrouver sans rien!

Donc pour l'ONU laissez faire l'état major, nos intérêts convergent donc nous devons agir ensemble. 
Sawal, je vais vous proposer un local en banlieue de Paris, et je m'arrangerai pour me porter garant moi même auprès de l'ONU, cela vaut mieux qu'un inspecteur mandaté capable de créer des embrouilles.
Nos hommes ont besoin de se reposer, ainsi je suis également d'accord pour Orly.
Eric, vous et vos hommes devez rester le plus discret possible. Des inspecteurs de l'ONU peuvent être de partout.
Il vaut mieux que vous la jouiez profil bas en gardant certains avantages avec ma proposition, que vous montriez publiquement votre refus à l'ONU, croyez moi.

Préférez les armes légères et camouflables, je proposerai même d'habiller vos hommes en civil.

Nous devons faire attention, je ne tiens pas à ce que notre pays soit mise sous cette foutue tutelle!

Restons en contact et agissons avec prudence.

Atlas"

cc: @Maréchal Ferbert @Colonel du Peyroux 

Lettre
0 votes - le 13 Dec 2014 à 21:47

Chers @Francis Lou-Migal , @Colonel du Peyroux , @Général Atlas , @général crelcel ,
Que faisons nous maintenant ? Je peux faire remonter mes hommes dans le Nord ?
J'ai vu avec la SNCF pour que des trains Corail puissent remonter des militaires vers Lille, Arras, Boulogne, Amiens, Réthel, Reims, Nancy, Rouen
Cordialement,
Maréchal Ferbert

 
Suivre le Live

Témoignez dans anarchy

Produit par :
En partenariat avec :
France 4Nouvelles EcrituresTelfrance SérieINA
Le MondeLes InrockuptiblesAlternatives EconomiquesFrance Inter
Avec le soutien du :
Développé par :
France 4Europe Créative MEDIAESPCICEEA
SolicisIRI
Votre navigateur n'est pas à jour

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer