C'EST LE CHAOS. ENTREZ DANS LA FICTION
0 : 00 : 00 : 00
Vos textes sur Anarchy : un roman de 200 pages chaque jour

Stella

17 ans
Femme
Skateuse
Vit à Paris
Devise : Renoncer à sa liberté c'est renoncer d'exister et d'avoir des droits
Bio : Issue d'une famille très modeste catholique et pratiquante, Stella a une adolescence compliquée dans tous les sens du termes. Elle est précoce et obtient son bac en candidat libre à l'âge de 16 ans. Elle fait des études par correspondance avec le CNED et prépare son entrée à Sciences Politiques. Côté coeur, elle découvre qu'elle aime les filles assez tôt et en souffre terriblement, car son entourage et ses parents se sont toujours montrés ouvertement homophobes. Par exemple à table et durant les JT son père commente systématiquement l'actualité et tient des propos qui lui sont insoutenables. Pour autant elle n'a toujours pas eu d'expérience sexuelle. Elle aime en secret une jeune fille qu'elle a croisé à plusieurs reprises lors de concerts rock, mais ne sait rien d'elle. Stella sort alors régulièrement dans l'espoir de la croiser de nouveau et de pouvoir lui parler.
Question , elle a développé une grande passion pour le skateboard et toute la culture skate. C'est un sport qu'elle pratique depuis l'âge de 7 ans grâce à son cousin Kevin qui lui a appris ses premières figures. C'est une jeune fille assez solitaire et taciturne, son intelligence est pour elle un handicap qui l'empêche d'avoir des amitiés sincères. Du coup elle met ses écouteurs le plus souvent possibles même si elle n'a pas de batterie dans son portable. C'est pour elle une sorte de bouclier protecteur contre les "autres". Depuis le début de la crise Stella est restée chez elle, dans sa chambre à se demander qu'est-ce qu'il fallait faire et tenter de trouver des solutions pour l'avenir. Elle regarde les infos à la TV et mange avec sa mère et son père les produits du panier citoyen. Et justement aujourd'hui, lundi 17 novembre, elle croit avoir aperçu la fille qu'elle aime en secret dans la manifestation. Ça fait 15 jours qu'elle n'est pas sortie dans la rue et elle a besoin de se dégourdir les jambes en allant faire un peu de skate. Stella a décidé de se rendre sur les lieux pour voir si elle peut retrouver celle qu'elle aime...
Par
   3
15159 points 8
63 associés

Son histoire a elle

Amandine et Stella
0 votes - le 18 Dec 2014 à 10:45

Amandine a interagi avec moi :
Avec les possibilités du mariage pour tous, Amandine et @Stella  porte au niveau national et européen la demande de reconnaissance de PMA au niveau international. Il est déjà reconnu à Utopy. Elles attendent actuellement chacune un bébé de l'autre. Ensemble, elles continuent à gérer le dispensaire gratuit à Utopy, Amandine a décidé de reprendre des cours pour devenir infirmière. Elle appelle Guy une fois par an, il est devenu difficile à joindre maintenant qu'il vit retirer du monde en Inde, pour méditer dans son ashram. Mais elle sait qu'elle le reverra quand il passera en France pour donner des cours de communication non-violente, dont il est devenu un des porte paroles internationaux. Il envoie d'ailleurs la grosse partie de ses revenus à Amandine pour faire tourner son dispensaire à Utopy.@Ellie @Victor @justin tresor @Eric Sawal @Erick Foax @Lilou @Isis 

L'affaire jérémie : le dénouement
0 votes - le 17 Dec 2014 à 23:03

Jean Légal a interagi avec moi :
9H00 mercredi 23 décembre 2014, tribunal de Paris. la presse est sur les dents, les photographes prêts à faire crépiter leurs flash. tout le monde attend la sortie des accusés de l'affaire Jérémie, cet eveillé tué par des policiers sur demande de Cabestany pour "raison d'etat".Le procès commença avec l'audition des policiers, le témoignage de @Stella depuis la cité d'UTOPY (via skype). Personne ne savait trop en quoi, l'afafire avait avancée, puis Jean Légal sortit un dossier avec gros tampon "secret défense" qui se lisait sur la couverture marron. La Cour pris lors note de ce qu'elle découvrait: C'était des emails entre Ségolène Royal, alors ministre de l'intérieur et l'ancien premier ministre Cabestany. On trouvait des lettres un peu osées... établissant une relation intime entre eux , puis... aussi des demandes très explicites sur une surveillance rapprochée des Eveillé-e-s et d'un de leur leader Jérémie. Des notes de frais pour un certain japonais... dont le nom évoqua irrémédiablement l'angoisse de la défense C'était le nom de l'homme qui avait tenté de tuer Hollande et qui avait été arrêté le jour du meurtre de Jérémie. Preuve en noir sur blanc: Ségolène avait demandé l'assassinat de Hollande et payé sur des fonds publics! Elle se servait de Cabestany comme amant , mais aussi "bouclier" devant la presse en cas de problème en lui promettant de le rejoindre plus tard en Belgique, avec des fonds substantiels, une fois qu'elle aurait pris le pouvoir, après la mort de Hollande. Mais un des Eveillés avaient été contacté par les services du cabinet Hollande...pour s'infiltrer discrètement dans les milieux parisiens, les médias et les milieux politiques et enquêter sans filets. Il s'appelaient Jérémie. Et il aurait tout découvert... selon ces emails. Ségolène royale avait donc agit pour le supprimer. Les policiers sur le banc des accusés n'avaient fait que leur devoir en obéissant à la plus haute instance de leur hierarchie et ils étaient eux mêmes complètement anéantis. La cour était sous le choc. si  la nouvelle se répandait dans la presse, et c'est ce qui allait se passer dès l'ouverture des portes de la salle d'audience, ce serait un véritable tsunami, un vrai "Ségogate". Le juge Légal donna sa sentence: pour haute trahison et volonté de déstabiliser le pouvoir de l'etat sur la personne du président de la république et tentative de meurtre avec préméditation, meurtre par commanditation sur l'Eveillé Jérémie et utilisation de fonds publics, utilisation abusive des pouvoirs donnés par la république pour la répression et la sécurité de l'Etat, abus de pouvoirs. la liste n'en finissait plus... je condamne Mme ségolène royale et M. cabestany a l'interdiction d'exercer un métier politique à vie, emprisonnement pour 20 ans (sans sursis). Le verdict était tombé comme un couperet. Mais dans tout Paris on savait déjà que ni Cabestany ni Ségolène Royale ne se trouvait en France depuis Montargis et même un peu avant. Le sentence était tombée, mais aucun des meurtriers ne serait là pour l'entendre. en sortant de l'audience, les journalistes se précipitèrent sur Jean Légal, il leur répondit avec son ton monocorde! "pas de photos, voyez avec les avocats! " Et il retourna dans son bureau, il y avait encore d'autres affaires à traiter!@Victor @justin tresor @Eric Sawal @Erick Foax @Lilou @Maurice Upian @Maitre benayoun 

le dispensaire à utopy
0 votes - le 17 Dec 2014 à 11:20

Amandine a interagi avec moi :
Le dispensaire qu'on a ouvert avec @Stella a beaucoup de succès. La gratuité des soins y est pour beaucoup. Mais je veux plus que cela! J'ai envie de plus d emdecine douce et alternative, cela nous permettra aussi de soigner l'âme des gens, et puis les médicaments ont leur limite... Je me demande si @Ellie trouverai ça bien, je vais lui en parler.

c'est pas fini!
0 votes - le 11 Dec 2014 à 18:43

Laura a interagi avec moi :
on les a trouvé, dis-je à @Victor , Isis et Ellie sont avec avec @Stella et Amandine, dans les convois de blessés et de civiles qui quittent la capitale et fuient Montargis. Guy et @Lilou , ont pensé qu'il valaient mieux éloigner tout le monde. Surtout les filles, elles sont mineures et ont le droit à un avenir sans guerre. L'Occitanie les attend. Il sont des milliers à descendre vers le Sud. En attendant, nous on a une sixième République à préparer... avec cette histoire d'ultimatum de l'ONU, on a pas fini, les choses sérieuses commencent!

Vers le Sud
0 votes - le 11 Dec 2014 à 16:36

Amandine a interagi avec moi :
Amandine marchait main dans la main avec @Stella .Finalement, elle avait cédé. Guy et @Lilou voulaient mettre les plus fragiles, les blessés, les enfants surtout en sécurité. Paris pouvait basculer d'un moment à l'autre dans la guerre. C'était le première fois qu'Amandine quittait Paris depuis la fin de l'euro en France. Elle n'avait pas peur, des milliers d'autres personnes espéraient changer de vie, des Eveillés, des citoyens , des parisiens, mais aussi des gens qui avaient fuit Montargis, des enfants, beaucoup d'enfants les accompagnaient. elles savaient que @Ellie  et @Isis étaient quelque part dans cet immense convoi. Le convoi contournait la ligne de Front Atlas/Valois. Le peu d'essence forçait les plus jeunes et les plus en forment à marcher, d'autres à vélos, en skateboard ou même en charrettes, constitutaient cette immense ligne de citoyens qui portaient avec eux l'espoir de s'en sortir.

la mort de La Crête
0 votes - le 11 Dec 2014 à 13:40

Guy a interagi avec moi :
dans le calme du matin, on entendit un grand bruit et un cri traverser les couloirs de l'Elysée. Cela venait du bureau de Guy et c'était si inhabituel, que quelques Eveillés passèrent la tête par la porte, tandis que Laura débarqua avec son arme, persuadée qu'il y avait eu une agression. Elle vit Guy de dos, et une fenêtre brisée, des bris de verre à ses pieds et du sang qui coulait. "Quel con!", hurla Guy, et il tapa le mur de son poing y laissant une empreinte rouge. "Quel con! putain!" et il refrappa le mur. Son bras dégoulinait de sang. il était seul, ivre de rage. Du jamais vu. Laura n'osa pas s'avancer, on entendait en bruit de fond FranceIndé annoncer le décès de la Crête.Amandine et @Stella n'étaient pas là avec leur bandages, @Lilou était débordée, Laura ne savait qui appelé pour soigner Guy. celui-ci s'assit à même le sol, tachant au passage de son sang des centaines de feuilles griffonnées qui jonchaient la moquette de cet immense bureau. Des propositions de sixième république, qu'il avait du mettre au point depuis des jours avec les autres Eveillés et @Conseiller bac+15 et @Eric Sawal . C'est @Victor qui réagit le premier: "Merde, Guy, tu nous fait quoi, là! depuis quand tu t'énerves?" On entendit soudain le message des Contestacio de @Erick Foax  sur la Crête, leur ami. @Ellie et @Juan , et cette furie de @Isis : qu'est-ce qu'ils avaient encore fait au nom de leurs idéaux. Quel foutu plan de merde les avaient mis dans une telle situation. Ils avaient des idées, de grands idéaux, mais faisaient toujours cavaliers seuls. Guy se maudissait, maudissait la terre entière. il avait une colère sourde! Il aurait voulu qu ela Crête voit les progrès de la sixième république, qu'il participe même s'il était contre à la construction de cette nouvelle France. Ce mec était extrême et Guy et lui ne partageaient pas la même vision de l'action, mais ses idées, le leader des eveillés les avaient pris en compte. Jusqu'au bout , il vaait espéré que les Oubliés viendrait participer au débat, au lieu de refuser le dialogue. mais, c'était contre leur nature révolutionnaire. il fallait qu eça bouge plus vite. isis lui avait reprocher sa mollesse, mais pour Guy, un système se détruit de l'intérieur avec les armes mêmes qu'il utilise pour se construire. pour Guy, il fallait démonter le système même si on en était qu'un rouage, la machine se désagrégerait plus sûrement en totalité, si on y introduisait du sable et de la rouille, plutôt qu'en tapant dessus. Les Oubliés, eux, voulait taper dessus. Victor regardait Guy. il comprenait, Guy n'insultait pas la Crête, il s'énervait contre lui même de ne pas avoir pu raisonner le leader des oubliés, de ne pas l'avoir fait plus participer au dialogue. et en même temps, la Crête l'aurait carrément envoyer paître, soyons clair. ce type en exubérance et fort en gueule était mort comme il avait vécu : en voulant détruire le système et en utilisant ses propres moyens. "Tu vas faire un discours sur la Crête?", demanda Victor un peu dubitatif. Guy sortit de sa torpeur et sentit soudain le sang et la douleur sur sa main . "Non, Victor! la Crête les discours il s'en tapait! lui ce qu'il veut c'est que les choses changent! alors c'est ce qu'on va faire. ce sera ça notre hommage."

avec Stella
0 votes - le 11 Dec 2014 à 13:01

Amandine a interagi avec moi :
 @Lilou pensait qu'il fallait faire sortir le maximum de blessés de l'Elysée, que nous devions les orienter vers le Sud, là où les Contestacio de @Erick Foax  avaient rétabli la paix. @Stella essayait de me convaincre de partir avec les convois. C'est pour notre sécurité, dit-elle. mais je ne sais pas... j'ai peur qu'elle pense à moi et pas à elle, et si au final elle ne venait pas? je préfère être dans l'enfer de la guerre avec elle , que dans l'enfer de ma solitude et en sécurité. Je l'aime. je sais qu'elle aussi. dans mes bras hier elle me l'a murmuré. Comment de si petits mots peuvent avoir un tel effet sur moi. J'étais ivre de bonheur et en même temps fragilisée, jamais je n'ai eu autant peur de perdre quelqu'un. Stella, je ne lui ai pas dit que je l'aimais...ça me semblait évident pourtant. Mes lèvre ont tremblée et rien ne pouvait sortir. je ne l'ai jamais dit à personne... je voudrai le lui dire à elle, seulement à elle. Mais pas maintenant. Pas dans l'angoisse de cette guerre... Je veux lui dire que je veux construire ma vie avec elle, peu m'importe où: juste nous deux. "Si tu viens avec moi, je pars avec les convois, où tu veux je m'en fous!", je lui ai dit.

Valois...
0 votes - le 10 Dec 2014 à 19:14

Ellie a interagi avec moi :
Isis et moi étions sur la route avec les réfugiés quittant Paris quand mon téléphone sonna. C’était @Stella .Je décrochais le coeur serré, nous n’avions encore pas eu de nouvelles de @Juan  et j’avais peur d’une mauvaise nouvelle.Je lis dans les yeux d’Isis les mêmes craintes que moi.Je décrochais. - Ellie ! il faut que tu fasse quelque chose. Le Capitaine Valois a attaquer le site Anarchy. Il fait pression et applique la censure. Nous sommes tous menacés. Je crois savoir que nombreux sont ceux déjà à essayer de stopper son action mais pourrais tu trouver du renfort ? Les choses semblent ne pas se rétablir et tu pourra…Je la coupais.- Je peux faire appel à des amis qui interviendront très vite. Je te laisse je dois vite passer un coup de fil. Je te tiens au courant.Et je raccrochais rapidement.J’expliquais la situation à Isis. Je composais le numéro d’Éric. Je le savais à Paris mais il était en mesure de relayer l’info au reste du groupe à Lille. Hydra pourrait prendre la relais. A eux seuls ils étaient capables de faire des miracles.J’enrageais de ne pas avoir été au courant plus tôt afin de pouvoir intervenir aussi avant de quitter Paris.Quand Eric décrocha et que je lui expliquais le pourquoi de mon appel il était déjà au courant. Il m’assura qu’il prenait le relais avec Jane et qu’il s’empresserait de contacter le reste d’Hydra. J’avais confiance en eux. Je savais qu’ils pouvaient venir à bout de ce parasite de Valois.

Étrange...
0 votes - le 09 Dec 2014 à 23:23

@Amandine , @Lilou et moi on arrêtait pas. Les combats avaient beaux être éloignés, les gens venaient toujours de plus en plus nombreux. Lilou pense qu'il va falloir faire quelque chose, on manque de place et cette guerre va faire de trop nombreuse victime. J'étais assez d'accord avec elle, alors Amandine et moi, on a commencé à faire le tour pour savoir si ils étaient prêt à partir se réfugier dans le sud, où le conflit semble terminé. L'idée de faire un convoi prit vite forme, et les gens se préparèrent rapidement. Il y avait beaucoup de femmes et d'enfants. J'ai réussi à convaincre Amandine de partir avec eux et Lilou voulais aussi qu'on soit en sécurité. @Erick Foax était partagé entre rentrer en Occitanie libérée ou bien rester pour prêter main forte à la Néo-Resistance. Tout d'un coup j'aperçois au loin deux jeunes femmes qui me sont familières. Je m'approche d'elle et je vois alors Isis et son amie @Ellie qui sont dans un drôle d'état. Limite en état de choc. Je sais pas trop quoi leur dire mais je décide de  prévenir @Erick Foax de leur présence. Je sais qu'ils se connaissent.

Le soir...
0 votes - le 09 Dec 2014 à 22:19

@Amandine  est toute perturbée en ce moment. Les évènements, notre histoire tout ça semble aller trop vite, et pourtant, j'ai le sentiment d'être à ma place, d'être sur le bon chemin à ses côtés, il ne peut rien m'arriver. Alors le soir pour lui faire oublier tous ses tourments, je me sers fort contre elle. Peau à peau, sa chaleur épouse la mienne, nous nous unissons passionnément. Ce soir, elle a particulièrement besoin de moi, toute la journée, elle m'avait dévoré des yeux, alors quand on est rentré dans notre petit nid d'amour, naturellement on s'est embrassé. Je lui ai déposé un baiser sur la joue, et elle m'a poussé sur notre lit et m'a enjambé. Ses lèvres ont attrapé les miennes dans un baiser passionné. J'en ai redemandé. Ma main a parcouru ses hanches, son dos. Puis lentement je l'ai glissé dans ses cheveux et l'ai attiré encore à moi. Ses lèvres se plaquèrent dans mon cou et je me suis cambrée. Un gémissement de surprise a franchit mes lèvres. Ses mains englobèrent mes seins, elle les caressait lentement. J'ai senti la chaleur de ses paumes à travers mon haut. Elle m'enlaça et détacha mon soutien gorge. Je la regardais dans les yeux et lui dit pour la première fois "Amandine... je t'aime"

à l'infirmerie..
0 votes - le 08 Dec 2014 à 12:54

Amandine a interagi avec moi :
je tourne en rond comme un bête en cage, dans l'angoisse de Valois qu'on annonce déjà à Orléans. On nous cantonne à l'aide aux blessés avec @Lilou et @Stella , mais pour l'instant c'est calme. Et puis @Camille arrive avec un caisse pleine de trucs, c'est quoi, je demande. c'est Laura, qui nous envoie ça. On va faire... des grenades artisanales à jeter par les fenêtre en cas d'assaut ici. "Sérieux? Mais comment on fabrique ça? Elle m'a tout expliqué t'inquiète pas!" dit Camille confiante. "Mais, dis-je, ça sait faire plein de truc une prof de techno! On aurait du aller dans sa classe" on rit. mais l'ambiance est lourde et je suis fébrile. Est-ce que mes mains ne trembleront pas pour faire ces grenades?

on est prêt
0 votes - le 08 Dec 2014 à 10:00

Laura a interagi avec moi :
Le plan a été défini cette nuit avec @Victor @Eric Sawal et @Erick Foax , nous allons laisser Valois accéder aux grands axes puis faire sauter les routes avec les citoyens qui ont placé des bombes artisanales aux endroits stratégiques et leur couper tout mouvement.de ce côté on aura @Adrien avec @Charlito   et @Xavier . Les troupes de valois n'auront d'autres choix que de prendre les axes secondaires, plus étroits où des tireurs seront en embuscades dans les immeubles et sur les toits. On se prépare à une Guerilla civile. Avec les hommes des FTP et Contestacio et les nouvelles armes livrés par les troupes et les alliés de Sawal l'Amérique du Sud, nous nous battrons autant que possible. Amandine, Camille  et @Lilou avec @Stella  s'occuperont des blessés, dans un endroit à l'écart. les généraux ont été mis au courant par Guy: @Général Atlas , @général crelcel . Guy nous annonce d'ailleurs que certaines régions maintenant indépendantes sont de notre côté avec @Hervé Le Bras et la Bretagne et la Normandie sûrement avec @Laurent Lerouge , ainsi que le soutien de la Lotharingie et de son chancelier @George Decointe . On est sans nouvelles des Oubliés, mais ils ne doivent pas être en reste dans le sud de la France avec @La Crête et ses amis. On est prêt. En cas d'attaque massive de l'Elysée, nous avons aussi délimiter un terrain de fuite pour que la résistance continue en sous-main même si Paris est occupé.

Rejoignez nous
0 votes - le 07 Dec 2014 à 13:06

Victor a interagi avec moi :
Première mission, première perm', comme disait un grand homme, "ça fait zizir!". Enfin, tout n'est pas si rose, si Valois a réellement les moyens de prendre Paris, il faut se préparer. Le @Général Atlas lancera son opération à 18h30, mais si ça foire, on sera en première ligne, le temps qu'il se réorganise à l'arrière. Mais pour l'instant, il faut que je vois mes amis, alors direction l'Elysée. Quel plaisir de revoir @Guy , qui ne chôme pas depuis qu'il est là. On a discuté de ma mission, de Valois, de la constitution qui a été rédigée.
Pour la défense de la capitale, il m'a dit de me rencarder avec @Laura , c'est elle qui gère ça. J'irais la voir tout à l'heure. J'ai croisé beaucoup de monde, @Stella , Amandine, entre autres, qui sont toujours aussi débordées avec les patients de l'infirmerie, sous l’œil bienveillant de @Lilou. Enfin je suis allé voir Camille, j'aurais pas dû! Elle m'a filé une paire de claques, puis m'a embrassé (finalement j'ai bien fait d'y aller!). Elle m'a parlé des débats en cours sur la constitution, je lui ai dit de foncer, de ne laisser personne l'arrêter. Aujourd'hui, les gens peuvent faire ce qu'ils veulent sans la moindre impunité, autant faire des choses qui puissent être utiles. Si je me bat, c'est pour protéger ceux qui ne peuvent le faire d'eux-même, et j'adore le faire. Guy a choisi de réaliser le rêve d'une société plus juste, plus égalitaire, peut-être que ça ne marchera pas, mais au moins il essaie. Si je devais lancer un appel à tous les parisiens, à tous les Eveillés, rejoignez nous, chacun rêve d'un monde meilleur que nous pouvons tous construire, chacun peut y participer, chacun doit y participer, d'une manière ou d'une autre. Le combat ne fait que commencer. Pour moi, cela passe par ma rencontre avec Laura.

Valois à Paris dans 72H?
0 votes - le 06 Dec 2014 à 20:54

Guy a interagi avec moi :
Valois annonce une prise de Paris dans les 72H et je sais que nous serons les premiers visés, nous ceux qu'ils appellent "anarchistes" au sein de l'Elysée. Mais il est le traître à la nation et l'anti-citoyens. Il se trompe s'il croient que les parisiens et les Français plus largement baisseront la tête devant ses chars. la constitution est presque votée. La sixième république naîtra des cendres d'une France amorphe. La Néo-resist se battra, jusqu'au bout avec le soutien populaire d'un peuple libre. La démocratie ne tombera pas, la liberté ne faiblira pas.Nous sommes nombreux, nous sommes vaillants!@Gritusse @Victor @Charlito @La Crête @Capucine Cher @Marie Dujardin  @TANGUY CRS 4587 @justin tresor @Eric Sawal @Erick Foax  @France BN @Christophe Flavier @Walter  @Stella 

Colonel Atlas
0 votes - le 02 Dec 2014 à 22:12

Victor a interagi avec moi :
Le combat pour la ville de Paris a commencé.@Colonel Atlas   a constitué un blocus et tient toutes les portes de la Capitale. C'est foude voir le nombre de troupes qu'il a dû aller chercher pour mener à bien son plan. @Guy  est réticent à cette idée, mais tant que l'on n'a pas à se battre...Le truc, c'est d'éviter un maximum les combats à l'intérieur de la ville, tout en évacuant un max de gens à évacuer vers la banlieue pour les protéger. De plus, il faut qu les groupes armés des Contestacio et des oubliés menés par @Isis  and co ne combattent pas de front, mais par ds actions de sape et de soutien aux forces d'Atlas. J'ai d'ailleurs demandé à @Lilou , @Stella  et@Amandine  de préparer un dispensaire annexe en périphérie pour soutenir les troupes. Quant à Atlas, je lui ai envoyé un message:

"Colonel Atlas,

Je me présente à vous, je m'appelle Victor, un des leader du mouvement des Eveillés et actuellement en charge du camp situé place de la Bastille. J'ai demandé à 3 de nos meilleurs éléments de venir constituer un camp de soin à l'une des portes que vous contrôlez, dans le but, de venir à la fois vous soutenir dans vos actions, mais aussi et surtout de venir en aide aux gens qui sortent de la Capitale.
Sachez également que je m'en remet également à vos ordres, étant un ancien du 1e RCP et ayant été sous votre commandement au Mali. 

Je reste évidemment à votre service,

Veuillez recevoir Monsieur, tout le respect que je porte à votre égard,

Victor"

 
Suivre le Live

Témoignez dans anarchy

Produit par :
En partenariat avec :
France 4Nouvelles EcrituresTelfrance SérieINA
Le MondeLes InrockuptiblesAlternatives EconomiquesFrance Inter
Avec le soutien du :
Développé par :
France 4Europe Créative MEDIAESPCICEEA
SolicisIRI
Votre navigateur n'est pas à jour

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer