C'EST LE CHAOS. ENTREZ DANS LA FICTION
0 : 00 : 00 : 00
Vos textes sur Anarchy : un roman de 200 pages chaque jour

Zenone

50 ans
Homme
Graveur à la Banque de France
Vit à Paris
Devise : On n'est jamais si bien servi que par soi-même
Bio : Artiste graveur, Zenone dessine les futurs billets de banque. Il connaît très bien tous les procédés de fabrication et de sécurisation des précieuses coupures...
Par
 3
14780 points 5
123 associés

Son histoire a lui

[Meta Gaming mais on s'en tape]
0 votes - le 18 Dec 2014 à 23:52

Marty Chaud a interagi avec moi :
Voilà, ça se termine, j'ai déjà envoyé mes remerciements à la rédac, maintenant je m'adresse aux autres auteurs. J'ai choisi de le faire sur le profil de Marty parce que c'est celui sur lequel vous avez le plus de chances de repasser...Je remercie donc tous les auteurs qui ont pu coopérer avec moi, et donc particulièrement : The Peacemaker pour @Juan , Ndish pour La Crête, @Isis , James et Utopy, heyMamzelleBook pour @Ellie même si ce fut plus tardif, Eric Sawal pour @Eric Sawal (ça ne s'invente pas), kate pour @Zenone , manudrudru pour @Conseiller Bac Plus 15 et @le Petit Nicolas , Gally pour @Guy et ashra pour @DELAQUAIRE Paul . Je remercie aussi les gens qui ont lu mes textes, comme par exemple log4rithme et Fleursdeschamps. Bon courage aussi à LaRose pour les dernières minutes contre Willy pour la quatrième place. J'espère que je n'ai oublié personne, dans le cas contraire j'en suis vraiment désolé... Sur ce je vous laisse, je dois regarder France 4 pour savoir comment Marty Chaud va en finir ! (sûrement pas par un clic ;) )

tourisme et restauration
0 votes - le 18 Dec 2014 à 20:59

@Camilo Tiède Cher Camilo, avez vous reçu de mes nouvelles par le Dr Bamoul?L'an dernier, alors que naissait la nouvelle république, j'ai du rapidement me reconvertir dans la boucherie asine. Les ânes de Zenone remplissent les étals de saucisson et de fromage au lait d'ânesse du sud est au centre de la France. La branche éco-tourisme se développe également, lentement, mais sûrement: traversées des Cévennes à dos d'âne, et j'ai conservé la ligne Alès-Nimes en char à boeufs et gîtes de luxe ouverte de mai à septembre où le soir nos spécialités de ragout d'âne et clafoutis d'ânesse à la lavande sont très prisés.A bientôt qui sait?

Camilo Tiède - La fin chez Findus
0 votes - le 18 Dec 2014 à 13:38

Camilo Tiède a interagi avec moi :
Après la votation de l'année dernière, le marché du transport équestre s'est effondré très rapidement, à cause du retour du transport ferroviaire principalement. Je ne savais pas quoi faire de ces dizaines d'écuries franchisées dans tout l'Ouest de la France, le réseau de Transport Equestre Régional étant mort et enterré. Début janvier, après avoir racheté Poneylib, Findus m'a proposé de reprendre mon entreprise. Aujourd'hui, je ne dresse plus de chevaux, je gère juste un immense élevage en plusieurs parties étendu sur la Bretagne, les Pays de Loire et la Normandie. La viande de cheval est revenue à la mode. Le Horseburger de Findus fait un tabac dans les rayons surgelés des magasins E.Leclerc nationalisés par Eric Sawal, tant et si bien que l'on m'a proposé le poste de directeur de l'antenne France-Ouest de la marque. En revanche, je n'ai plus de nouvelles de @Zenone  et de ses ânes, avec qui je m'étais associé à l'époque.

1 an après.
0 votes - le 18 Dec 2014 à 13:13

Saint-Sauveur a interagi avec moi :
1 an après, je vous écris. Du temps est passé. Du chemin a été parcouru. Une nouvelle France s'est dessinée. Je suis désormais Consultant auprès du Ministre de l'éducation et du Ministre de la Culture, qui sont deux hommes exceptionnels, comme on en avait jamais vu avant, et qui se battent pour des valeurs vraies et indispensables. Je n'ai jamais été aussi fier de ma France telle qu'elle est aujourd'hui, et je remercie toutes les personnes qui ont œuvré depuis la catastrophe, et qui ont redoré notre patrie. Nous pouvons désormais crier haut et fort que la France est redevenue une Grande Dame, et qu'elle le restera encore pour longtemps. @Baratribord @David @José Manu Borraso @Super Dupont @Tintin @Dr Lavigne Mathieu @Lola Fritz @Alex lefort  @Antoll MA @Maurice Rostre @Marilou @Hervé Le Bras @Zenone @Dr Bamoul @Francis Lou-Migal @justin tresor @La source @levaut bernard @Pierre Kiroul @général crelcel @Général there @Le sniper @pirate @Jean-Louis Le Braz @Auguste @Louisette Le Coz @SEM, fils de Noé @Le Prophète @François Clément @Sarah @Thérèse @Armel @Robin des Bois @Damien Odon @Steven Vincent 

negociations
0 votes - le 15 Dec 2014 à 20:43

justin tresor a interagi avec moi :
C'est parti. Une longue journée de négociations pour ceux qui souhaite la création d'une 6eme république . Les débats sont parfois houleux et chacun doit mettre un peu d'eau dans son vin. Mais on avance. Et demain il faudra remettre ça. Il y aura des pleurs de la sueurs et des crépages de chignons. Rien n'est jamais sûr mais le chemin est déjà bien balisé. Justin tresor@Celia Perez @Adria Helios @Costard rose @EveillésManifeste @FranceIndé @Chancellerie @Charles Vennec @Erick Foax @Eric Sawal @Zenone @Martin Rochteau @Guy @Lilou @France BN @Freddy @Occitania Info @ADMFH @CorsicaTV @"R" @Martin Rochteau @Jean de Severac @ALAD @Maurice Upian @Anonymous 

Poulets en vadrouille
0 votes - le 15 Dec 2014 à 16:24

Camilo Tiède a interagi avec moi :
Cher @Zenone , Je suis au regret de vous informer que ma partie de notre réseau n'est plus fonctionnelle depuis ce matin et ne le sera pas jusqu'à facilement demain midi. Suite aux allégations calomnieuses de Mme Bardot hier sur Anarchy, la gendarmerie a débarqué chez moi à 3h du matin (soit deux heures avant le début de mon service spécial en direction de Paris pour permettre à un maximum de clients de se rendre au forum social). Ils vérifient tout : conditions de travail des employés et des bêtes, comptabilité, finances... Bref, ils vérifient tout, et ce dans tous mes associés de l'Ouest, grands carrefours comme petits relais locaux. Je suis en règle et j'ose espérer que mes collègues aussi. Si tout va bien, je pourrai reprendre du service demain dans le courant de la journée. En attendant, j'ai grâce à quelques contacts dans l'hôtellerie pu trouver des solutions d'hébergement à l'entrée de ma zone pour les voyageurs venant de votre moitié, en attendant un retour à la normale. En vous priant de m'excuser pour ce malheureux contretemps et les pertes financières qu'il engagera, je vous souhaite bon courage pour le rush actuel ! Profitons de ce business avant qu'il ne s'écroule dans les prochains jours après le retour en masse des transports dits rapides. Cordialement,Camilo

Quel succès !
0 votes - le 13 Dec 2014 à 16:13

Camilo Tiède a interagi avec moi :
Je vais enfin pouvoir ouvrir ma ligne vers Paris. Elle devrait être effective dès lundi, à moins que des combats ne reprennent, mais il y a peu de chances que cela arrive avec cette histoire d'ultimatum. Laura est partie hier avec trois de mes chevaux pour la capitale justement, me laisant Chloé sur les bras. Je l'aime beaucoup, mais en ce moment elle ne m'aide pas vraiment dans mes affaires, elle me ralentit même parfois... J'ai enfin une piste pour prolonger le TER 1, le TER "historique" comme j'aime à l'appeler, vers le Nord, puisqu'il permettra, en plus de rallier Angers au Mans par La Flèche, de prolonger le voyage jusqu'à ou depuis Alençon. C'est une main tendue à l'Orne et à la Normandie toute entière, au-delà de nos néo-frontières indépendantistes. On a tous besoin de se déplacer ! Enfin, LE grand projet, le CVG avec @Zenone et ses ânes devrait fonctionner dès lundi après-midi. Il sera désormais possible d'aller du Mans à Alès d'une traite !  Bien évidemment, cela prendra plusieurs jours, mais il y aura une sûreté de service puisque tout sera géré par notre seule et unique compagnie. Pas d'aléas, et les familles éparpillées entre le Nord et le Sud de la France pourront enfin se revoir. Finalement, on fait un peu de l'humanitaire ! Mais grassement rémunéré... Quand je pense à la petite de tout à l'heure... Elle serait restée inaccessible si elle n'avait pas absolument eu besoin de se rendre à Laval dans les plus brefs délais...

Je laisse Chloé
0 votes - le 13 Dec 2014 à 16:02

Laura Froid a interagi avec moi :
Je suis à Paris. Suite à l'invitation qu'a reçue Gilles, nous sommes allés dans la capitale avec trois chevaux gentiment prêtés par Camilo. Il faudra d'ailleurs que je pense à lui dire d'envisager de travailler main dans la main avec les mairies franciliennes puisqu'elle envisagent de créer un service de Poneylib, ce qui est logique : on retrouverait le même modèle qu'avec le rail. En effet, on aurait donc le Poneylib qui correspond à la RATP, les TER de Camilo qui correspondent aux TER de la SNCF, et les futurs CVG en coopération avec @Zenone qui correspondent aux anciens TGV. J'étais réticente dans un premier temps puisque des anciens Eveilllés, mouvement qui m'avait déçu, comme @Guy, en étaient à l'origine. Cependant, le passé est le passé et il faut désormais se tourner vers l'avenir, il y a urgence, depuis la bataille de Montargis puis l'ultimatum de l'ONU... Nous avons passé une longue journée sur nos montures hier, et après une bonne nuit de repos, nous allons enfin pouvoir en découdre avec le destin de la France... J'ai eu une pensée ce matin pour Chloé, qui, elle, est bien loin de tout ça et doit surtout penser à se reconstruire...

Première perte
0 votes - le 12 Dec 2014 à 20:05

Camilo Tiède a interagi avec moi :
Fifou, mon pauvre Fifou... Sa perte m'a dévasté. Un de mes plus fidèles destriers s'est perdu dans la nature entre Le Mans et Angers sur la TER 2... Le client a disparu lui aussi. J'ai fait passer une annonce sur le feed d'Anarchy, sans trop y croire. Soit nous avons affaire à un voleur de chevaux, soit ils sont tous deux tombés dans une embuscade, ce qui est devenu monnaie courante depuis quelques semaines... On détrousse à tout-va, et on mange ce qu'on trouve ! L'idée de voir Fifou réduit en barquettes me fait frémir... C'est pour lui que je vais continuer à travailler. Je suis donc revenu à la charge dès cet après-midi, et je me suis noyé dans le travail pour oublier. La ligne établie par mes collègues entre Angers et Tours (TER 3) fonctionne depuis ce matin, le Le Mans-Tours aussi (TER 4), et j'ai trouvé un contact à Nantes pour prolonger dès demain le TER 1, qui s'arrêtait jusqu'à présent à Angers. Ils ne sont plus très chauds du côté de la Bretagne, ils ont d'autres chevaux à fouetter avec leurs questions d'indépendance ou non. @Zenone ne donne malheureusement plus de nouvelles, notre projet à l'échelle nationale risque de tomber à l'eau. De toute façon, j'ai l'impression que l'on se rapproche d'un retour à la normale avec l'ultimatum de l'ONU aujourd'hui, et si c'est le cas il ne sera plus question d'utiliser les équidés, les voitures et l'essence reprendront leurs droits...

Développement dans l'Ouest
0 votes - le 11 Dec 2014 à 22:16

Camilo Tiède a interagi avec moi :
Bonjour cher @Zenone , Ça bouge ici ! Mes lignes Le Mans - Angers et Rennes - Orléans fonctionnent toujours très bien, j'ai trouvé un accord pour un Le Mans - Tours qui sera en fonctionnement dès demain après-midi, j'ai des pistes sérieuses pour prolonger la TER 2 jusqu'à Brest et Saint-Brieuc à l'Ouest et la TER 1 jusqu'à Nantes. Un de mes collègues envisage d'ouvrir dès samedi un Angers - Tours, ce serait la première ligne ne passant pas par Le Mans de mon côté, signe de développement. Comment cela se passe-t-il avec vos ânes de votre côté ? Nous pourrions commencer à négocier auprès des écuries des villes-étapes de notre CVG dès demain. J'y suis prêt, d'autant plus que j'aurai d'ici là récupérer tous mes chevaux envoyés en catastrophe faire des Paris-Chartres sur la ligne de secours temporaire ouverte suite à la bataille de Montargis. Cordialement, Camilo Tiède.

Première ligne de CVG (Chevaux de Grand Voyage), attelons-nous à la tâche !
0 votes - le 09 Dec 2014 à 22:21

Camilo Tiède a interagi avec moi :
Bonjour cher @Zenone ,J'ai aujourd'hui quasiment bouclé mes projets de TER (Transports Équestres Régionaux) dans l'Ouest de la France. Ainsi, mes chevaux, en coopération avec ceux des directeurs d'écurie que j'ai pu rallier à ma cause, offrent désormais un réseau en étoile autour du Mans. En effet, J'ai pu confirmer  des accords avec des congénères à Orléans à l'Est, et à Laval et Rennes à l'Ouest, ainsi que dans quelques petites villes-étapes. J'ai déjà quelques clients pour demain. La ligne Le Mans-Angers, elle, bénéficie d'un incroyable bouche-à-oreille, et j'ai bien du mal à être capacitaire avec mes collègues de La Flèche et Angers. Il faut dire qu'on a parlé de mes chevaux et de ce trajet dans la presse ! J'ai une piste pour un Le Mans-Tours, que j'espère concrétiser d'ici vendredi. Pour se tourner vers la Normandie, c'est plus difficile : rien en vue du côté d'Alençon. Cet échec est à relativiser, car la demande sur cette destination semble être la plus faible. Tout cela pour vous dire que de mon côté j'avance assez bien au niveau local, et que je vais désormais avoir un peu plus de temps à consacrer au niveau de notre projet national. Je pense qu'il faut lancer une ligne à la fois, pour voir si l'idée prend également à cette échelle. Seulement, pour avoir un retentissement médiatique, il faut frapper un grand coup, et donc proposer un gros service. Je vous propose de monter une ligne que nous pourrions appeler (je suis ouvert à toute suggestion sur le nom) le TransFrance ou l'EquiFrance par exemple, et qui rallierait Brest à Nice, en passant par de nombreuses étapes (comme à l'époque des diligences, comme vous le disiez), dont les plus importantes seraient : Saint-Brieuc, Rennes, Laval, Le Mans, Tours (je m'occupe du Le Mans-Tours au plus vite), Vierzon, Bourges, Montluçon, Clermont-Ferrand, Saint-Etienne (avec une navette Lyon-Saint-Etienne), Valence, Montélimar, Avignon, Marseille et Toulon. Cette ligne servirait à la fois au transport de voyageurs (chevaux ou ânes), de courrier ou colis légers (chevaux) et de charges lourdes (ânes). Qu'en pensez-vous ? Nous pourrions nous y mettre dès demain. A bientôt !

âne-archie
0 votes - le 08 Dec 2014 à 22:54

@Camilo Tiède Cher collègue, je suis ravi que vous ayez pris ma proposition avec enthousiasme! Les temps sont propices à d'audacieuses innovations. Le transport des marchandises à dos d'âne est La révolution du 21e siècle. Efficace, résistant, économique et écologique, ce concept à tout pour plaire. A tel point que je n'ai plus assez d'animaux pour répondre à la demande des maraîchers locaux. J'ai donc décidé de racheter les élevages avoisinants, insuffisants malheureusement, ce qui m'oblige à les commander en Belgique, où les Asineries ne manquent pas. J'en attends un camion entier dès demain; ils m'ont vendu le transport à prix d'or, ces hyènes! Qu'importe les chiens aboient, la carav-âne passe! Les profits seront juteux, j'adore l'anarchie finalement.Venons en aux transports rapides. Je voudrais mettre en place un service de messagerie rapide, capable également de livrer de petits colis. Les chevaux e paraissent les plus adaptés à cet usage. Or vous vous y connaissez bien mieux que moi en la matière.Voici ce que je vous propose: monter à l'échelle nationale des services de transports équestres et asins. Des relais dans chaque ville, comme au temps de la diligence, avec des cavaliers et des bêtes fraîches. Un service moderne et discret qui compensera les défaillances des transports traditionnels. Des transports collectifs seront expérimentés dès la fin de la semaine sous forme de char à bœufs et de diligence selon les besoins. Cerise sur ce gâteau de foin: le directeur du Puy du Faou m'a mis ce matin en relation avec un fabricant de chars de courses romaines.Allons Camilo, soyons audacieux et inventifs, l'âne-archie de demain c'est nous, et nous seulement!

Pas sur le côté
0 votes - le 08 Dec 2014 à 18:50

Laura Froid a interagi avec moi :
J'ai appris seulement ce matin la nouvelle pour Chloé. Elle est partie de chez Emile pour se réfugier chez son frère à Sillé. J'ai toujours su que ce mec était un fou dangereux. Evidemment, ses trafics en tous genres ne m'ont jamais inspiré confiance, mais j'avais déjà noté la folie qui se dégageait parfois de son regard. Nos dernières aventures au Mans nous avaient de nouveau rapprochées, presque comme dans nos années lycée. Lorsque je l'ai vue à Sillé, j'ai vu à son visage à la fois bouffi et défait qu'elle avait plutôt souffert de ces derniers jours. Nous avons passé la journée à parler de tout et de rien, pour qu'elle oublie ses malheurs. Heureusement que j'étais là pour la soutenir, soit dit en passant, car son frère d'habitude si avenant a passé sa journée sur son ordinateur et à passer des coups de téléphones. Il serait en train de monter un business avec ses chevaux, notamment avec @Zenone , un banquier... En tous cas, je vais dormir ici ce soir, et les prochains jours aussi d'ailleurs. Rien ne m'attend de toute façon à Pezé : Papa et Maman ne travaillent et tournent en rond dans la maison, Gilles idem, Samson a l'excuse de sa blessure pour ne plus bouger, et Aude est partie en vadrouille on ne sait pas trop où...

Une surprise et une alliée
0 votes - le 08 Dec 2014 à 18:37

Camilo Tiède a interagi avec moi :
Notre affaire va marcher du feu de Dieu ! La première ligne a accueilli pas moins de six voyageurs aujourd'hui, ce qui est excellent puisque nous n'avons que très peu communiqué pour le moment : deux Le Mans-Angers, deux Angers-Le Mans, un Le Mans-La Flèche et un La Flèche-Le Mans. J'ai déjà reçu des réservations pour demain, à ce rythme-là je ne vais bientôt plus être capacitaire. J'ai donc passé ma journée à démarcher mes homologues du coin, j'ai des connections qui s'établissent déjà vers la Bretagne, vers Orléans également, qui devraient être opérationnelles dès jeudi. Pour les directions de Tours et Alençon, j'ai réussi à intéresser quelques propriétaires mais ils sont moins enclins à prêter leurs bêtes à des novices, d'autant plus que les pauvres équidés se sont grandement affaiblis avec le manque d'avoine. En tous cas, pour le moment, j'ai réussi à négocier des pourcentages intéressants sur les paiements des diverses lignes. De plus, on se connait tous dans le milieu, donc je connais la plupart du temps personnellement au moins un employé dans les écuries que je contacte : ça facilite la discussion et ça me donne un minimum de garantie sur les commissions que je suis en droit de toucher. Mieux que ces trajets dans l'Ouest, j'ai reçu un appel d'un certain @Zenone ce matin. Ce dernier possède un grand nombre d'ânes et développe le même genre de business que moi. Je ne voyais pas bien en quoi nous pourrions nous associer puisqu'il se situe dans les Cévennes, bien de la Sarthe. Je l'ai remercié de son coup de fil sans trop de convictions avant de me ressaisir et d'envisager sa proposition de manière plus globale. Think big, Camilo ! L'opportunité est unique ! Si ce Zenone et moi nous entendons bien, nous serons peut-être rapidement à la tête d'un succès incroyable, d'une véritable poule aux oeufs d'or. Mieux vaut gérer un business national à deux qu'un business local tout seul ! Vu l'heure, je lui ai envoyé un petit SMS pour lui suggérer de me rappeler demain pour rediscuter de notre affaire, je suis sûr que nous trouverons un terrain d'entente... Avec tout ça, j'ai à peine eu le temps de parler à Laura, la copine de Chloé, qui nous a rejoint à Sillé. Ça ne me pose pas de problème de l'héberger en tous cas, les amis de ma soeur sont mes amis ; et puis, avec ce qu'elle traverse et moi qui suis suroccupé, elle n'est pas de trop pour réconforter ma petite Chloé...

commerce en tout genre
0 votes - le 07 Dec 2014 à 23:14

Dimanche, jour de repos pour mes ânes. L'affaire marche bien, le carnet de réservation est plein pour les dix jours à venir. Ce concept est excellent, mais avec des chevaux pour les courses rapides je pourrais diversifier mes activités. Je vais contacter quelques éleveurs et leur proposer une association.Côté paiement, les dons en nature commencent à me poser problème. Jusqu'ici j'acceptais la nourriture et les jolies filles mais mon système digestif ne me permet plus de faire face. Sans parler de ma libido. A mon âge je n'ai plus l'entrainement! Elles doivent toute fantasmer sur mon anatomie quand elles reluquent les ânes. Evidemment si je revendais leurs services, une sorte de commerce triangulaire en somme... A voir rapidement!

 
Suivre le Live

Témoignez dans anarchy

Produit par :
En partenariat avec :
France 4Nouvelles EcrituresTelfrance SérieINA
Le MondeLes InrockuptiblesAlternatives EconomiquesFrance Inter
Avec le soutien du :
Développé par :
France 4Europe Créative MEDIAESPCICEEA
SolicisIRI
Votre navigateur n'est pas à jour

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer